Extension Factory Builder
09/08/2012 à 16:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'Africa village a fermé ses portes prématurément, le 8 août. L'Africa village a fermé ses portes prématurément, le 8 août. © MO pour JA

Factures impayées ou chantage financier ? L’Africa Village des Jeux olympiques de Londres a fermé ses portes prématurément, mercredi 8 août, suite à un différend financier avec la société anglaise responsable des structures du site. Nul ne sait s'il pourra rouvrir ses portes avant la fin de la compétition.

Le rideau ne tombera sur la scène olympique que dimanche soir, à l’issue de la cérémonie de clôture. Mais pour le Village africain, la représentation pourrait d’ores et déjà être terminée. Mercredi  8 août, la société anglaise de location qui a fourni les structures (notamment les tentes mises à la disposition des pays représentés), a en effet cherché à récupérer son matériel, faute, selon elle, d’avoir vu sa facture honorée.

La note s’élèverait, aux dires de la BBC, à 395 000 livres (plus de 500 000 euros). « Les fournisseurs de structures et les services de sécurité ne sont pas payés. N’étant pas payés, ils sont venus récupérer leur matériel », explique ainsi l’un des organisateurs au quotidien Libération.

Chantage financier

L’affaire, cependant, pourrait ne pas être aussi simple qu’une histoire de facture impayée. Du côté de l’Association des comités nationaux olympiques africains (Acnoa) et de la société Pixcom, l'organisatrice du village, on n’hésite pas à parler en « off » d’un chantage financier de la part du prestataire anglais. Celui-ci, selon une source proche du dossier, aurait en effet déjà été en partie payé. En partie seulement, car la totalité des prestations n’aurait pas été effectuée.

« Ils ont dit : "Nous ne sommes pas capables de tout faire". Nous avons donc engagés un deuxième prestataire, français, qui les a en partie remplacés. Mais maintenant, ils demandent à être payés quand même pour des services qu’ils n’ont pas assurés », se défend-on du côté de l'Acnoa. Qui, en clair, serait prié de passer deux fois à la caisse : auprès de la société française mais également auprès de l’anglaise, qui menace de récupérer son matériel.

Suivre toute l'actualité des JO sur notre page spéciale "L'Afrique aux JO 2012".

La réélection de Lassana Palenfo en jeu ?

Le Village africain est donc, pour le moment, intact ,le prestataire anglais n’ayant pas mis sa menace à exécution. Il serait même en mesure de rouvrir ses portes dès le vendredi 10 août, même si Laurent Bagnis, de la société Pixcom, contacté par Jeune Afrique, a préféré ne pas se prononcer.

La déception pourrait, dans le cas contraire, être immense tant l’optimisme était de mise avec quelque 80 000 visiteurs revendiqués depuis l’ouverture. Le mouvement olympique panafricain pourrait également être affecté. Le président de l’ACNOA, Lassana Palenfo, joue notamment sa réélection. Samedi 27 juillet, il déclarait que ce premier village « ne serait pas le dernier », prenant date pour Rio, en 2016. Il ne s’attendait certainement pas à devoir potentiellement plier bagage avant l’heure.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en Afri[...]

Méditerranée : accord a minima sur Triton, dont les moyens sont triplés

Le sommet extraordinaire des dirigeants européens, convoqué après le naufrage d'un chalutier qui a fait plus de 700 morts en Méditerranée, a accouché d'une mesure peu ambitieuse : le[...]

Quand les Européens étaient noirs

Contrairement aux idées reçues, les visages pâles n'ont pas toujours dominé l'Europe. Leur prédominance est même très récente, selon une étude[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

Le plasticien ghanéen El Anatsui remporte un Lion d'or à la Biennale de Venise

Avant chaque Biennale d’art à Venise, le jury attribue un Lion d’or à un artiste pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, c'est vers El Anatsui, né au Ghana en 1944 et[...]

Tour de France : MTN-Qhubeka s'échauffe pour la Grande Boucle

Ils y sont arrivés. MTN-Qhubeka est la première équipe cycliste africaine à avoir été invitée au Tour de France (du 4 au 26 juillet 2015). Pourtant, le pari n’était[...]

Immigration : l'ONU appelle l'Europe à sortir de sa stratégie "minimaliste" et à "sauver des vies"

Alors que l'Union européenne se réunit jeudi en sommet extraordinaire après les multiples naufrages de ces derniers jours en Méditerranée, l'ONU l'a exhortée à sortir de sa[...]

Méditerranée : les dirigeants européens envisagent une action militaire contre les passeurs

Réunis jeudi en sommet extraordinaire pour tenter d’apporter une réponse aux trop nombreux décès de migrants qui tentent de traverser la Méditerranée, les chefs d’État[...]

Qui est Sid Ahmed Ghlam, l'Algérien qui planifiait un attentat en France ?

Sid Ahmed Ghlam a été arrêté dimanche en région parisienne alors qu’il projetait des attaques terroristes en banlieue parisienne, contre deux églises de Villejuif. Il est[...]

Militaro-islamisme

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas ! La semaine dernière, nous nous sommes félicités de cette belle "alternance à la nigériane" : début avril, le plus grand[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120809130340 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120809130340 from 172.16.0.100