Extension Factory Builder
08/08/2012 à 16:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des soldats ivoiriens, le 7 août à Abidjan. Des soldats ivoiriens, le 7 août à Abidjan. © Issouf Sanogo/AFP

Un poste de l'armée ivoirienne (FRCI) a été pris d'assaut par des hommes armés, dans la nuit de mardi à mercredi 8 août à Agbobo, au Nord d'Abidjan. Bilan : deux blessés. Et toujours les mêmes questions que lors des récentes attaques à Abidjan sur les mobiles et l'identité des agresseurs.

En Côte d’Ivoire, les attaques se suivent, mais se ressemblent-elles vraiment ? Impossible à dire, tant les mobiles sont pour l’instant peu clairs… Après les opérations menées les 5 et 6 août à Abidjan par des assaillants non identifiés, qui ont fait dix morts chez les militaires, Agboville a été le théâtre de scènes de combat similaires, dans la nuit de mardi à mercredi.

Un poste de l'armée a été attaqué vers 1 heure du matin (locale et GMT) par des hommes armés à l’entrée de cette ville située à 80 km au nord d’Abidjan, faisant deux blessés. « Une dizaine d'assaillants ont attaqué le poste d'observation des Forces républicaines (FRCI) à Erymakouguié », village voisin d'Agboville, a déclaré une source militaire locale.

Deux heures de combat

« L'attaque a duré deux heures. Le bilan fait état de deux blessés, dont un blessé grave qui a été hospitalisé », a poursuivi le militaire. « Les assaillants ont ensuite pris la fuite mais nous avons arrêté quelques suspects ». Comme lors des précédentes attaques du week-end, il pourrait s'agir de miliciens pro-Gbagbo, comme de supplétifs des FRCI qui s'impatientent, les promesses de réintégration dans la vie civile, faites par le gouvernement, n'étant pas tenues.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : le siège du FPI attaqué et vandalisé par des jeunes

Côte d'Ivoire : le siège du FPI attaqué et vandalisé par des jeunes

Un groupe d'une vingtaine de jeunes a saccagé lundi à Abidjan le siège du Front populaire ivoirien (FPI), de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. Plusieurs membres du parti ont été mole[...]

Côte d'Ivoire - Christian Bouquet : "Certains n'ont pas tiré de leçons du passé"

Selon Christian Bouquet, spécialiste français de la Côte d'Ivoire et auteur du "Désespoir de Kourouma", des symptômes inquiétants pour la démocratie subsistent.[...]

Côte d'Ivoire : présidentielle 2015, les lièvres et la tortue

Alors que la présidentielle de 2015 se dessine, les grands leaders politiques s'apprêtent à se lancer dans la course. Alassane Ouattara, déjà candidat, préfère, lui, rester[...]

Côte d'Ivoire : le FPI se déchire au sujet de la commission électorale

Le parti de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo se déchire sur sa participation à la nouvelle commission électorale, chargée d'organiser la cruciale présidentielle de 2015. Pour les[...]

Côte d'Ivoire : un VRP nommé Ouattara

Pour le président ivoirien Alassane Ouattara, qui savourait fin août ses derniers jours de vacances à Mougins, dans le sud de la France, la rentrée s'annonce chargée avec un voyage en[...]

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l’épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de[...]

Côte d'Ivoire : la commune du Plateau se fait noter

La commune du Plateau est devenue la deuxième collectivité locale d’Afrique occidentale francophone, après la ville de Dakar, à se faire noter par Bloomfield Investments.[...]

Côte d'Ivoire : Guillaume Koffi et Issa Diabaté, l'architecture et l'art de la passivité

Les architectes ivoiriens Guillaume Koffi et Issa Diabaté s'inspirent de l'architecture traditionnelle africaine pour concevoir des bâtiments de plus en plus passifs. Mais résolument modernes.[...]

CAN 2015 : Ouattara ne veut pas de match Côte d'Ivoire-Sierra Leone à Abidjan

Le président ivoirien Alassane Ouattara a exprimé à un ministre son refus de voir le match Côte d'Ivoire-Sierra Leone se tenir à Abidjan, le 6 septembre. Mais pour l'instant, aucune solution de[...]

Présidentielle ivoirienne 2015 : les lièvres et la tortue

Alors que l'élection présidentielle ivoirienne aura lieu en octobre 2015, seul Alassane Ouattara a pour l'instant déclaré sa candidature. Les autres leaders politiques continuent de chercher celui qui[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex