Extension Factory Builder
08/08/2012 à 13:47
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Caster Semenya espère conquérir un podium sur 800 mètres. Caster Semenya espère conquérir un podium sur 800 mètres. © AFP

C'est une des stars de l'athlétisme mondial. Porte-drapeau de la délégation sud-africaine, Caster Semenya est partie à la conquête du titre olympique sur 800 mètres. Une victoire sonnerait comme une revanche pour la Sud-Africaine, un temps jugée indésirable sur les pistes d'athlétisme.

Elle n’a que 21 ans, mais son parcours est déjà chargé d’anecdotes plus ou moins lourdes à porter. Cette spécialiste du demi-fond, apparue sur la scène internationale pour la première fois en 2008 lors d’un Championnat du monde juniors (avec un temps plus que modeste de 2’’11’98) avait, en un an, réalisé des progrès étonnants. En juillet 2009, lors des Championnats d’Afrique juniors et sur la même distance (800 m), la Sud-africaine fait ainsi descendre le chrono à 1’56’’72.

Au programme

Caster Semenya disputera sa demi-finale du 800 mètres jeudi 9 août à partir de 20 heures 30. Elle espère valider sont ticket pour la finale, qui se courra le samedi 11 août à 21 heures (de Paris).

Mais ce n’était qu’un simple amuse-gueule. Un mois plus tard, lors des Championnats du Monde à Berlin, Semenya fait mieux : 1’55’’45. Des performances fulgurantes qui ont rapidement interpellé l’opinion mondiale, dressé autour d’elle un mur de suspicions et incité l’Association internationale des fédérations d’athlétisme à lui faire passer des tests de féminité, qui révélèrent un taux de testostérone anormalement élevé.

La Mozambicaine Mutola pour entraîneuse

Caster Semenya est en conséquence interdite de compétition. Trop masculine aux goûts des instances de l'athlétisme. Elle ne sera autorisée à reprendre la course qu'en juillet 2010. Elle choisit alors l’ex-championne olympique mozambicaine du 800 m (en 2000, à Sydney), Maria Mutola, pour préparer ses premiers JO, à Londres.

Et le travail semble avoir payé. Un peu en retrait depuis son retour, elle a retrouvé, dans la série du 800 mètres qu'elle a couru mercredi 8 août au stade olympique de Londres, et où elle a pris la deuxième place, un niveau qui pourrait l'amener sur le podium, même si l'Américaine Alysia Johnson Montano reste largement favorite pour l'épreuve. Réponse jeudi 9 août, lors de sa demi-finale. Puis, si tout se passe bien, lors de la finale de l'épreuve, samedi 11 août.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Ebola business, commerce macabre autour d'une épidémie

Ebola business, commerce macabre autour d'une épidémie

Des boucles d'oreille aux peluches en forme de virus, les produits dérivés à l'effigie d'Ebola se multiplient sur la Toile. Alors que l'épidémie fait rage en Afrique de l'Ouest, avec un bilan de [...]

Canada : un militaire et un assaillant tués après une fusillade au Parlement d'Ottawa

Un tireur, décrit comme un "terroriste" par le Premier ministre canadien, a tué mercredi un soldat à Ottawa et semé la panique au Parlement avant d'être abattu par la police.[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

 Pour prendre la succesion de Christophe de Margerie, décédé le 20 octobre dans un accident d'avion, le groupe français Total a confié le poste de président du Conseil[...]

Ebola : "Je suis un Libérien, pas un virus", la campagne qui veut vaincre la stigmatisation

#IamALiberianNotAVirus (comprenez : "Je suis un Libérien, pas un virus"). C'est la nouvelle campagne qui anime les réseaux sociaux américains pour lutter contre la stigmatisation des personnes[...]

Ebola : mille patients guéris en Afrique de l'Ouest et deux rémissions occidentales

Il y a parfois des nouvelles heureuses dans les tragédies. L'annonce de Médecins sans frontières du "1 000è survivant" d'Ebola sorti de ses centres en Afrique de l'Ouest, ainsi que celle de[...]

Automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique

Depuis dix ans, les ventes de camions chinois explosent. Pour répondre à la demande, les constructeurs commencent à implanter des usines d'assemblage. Les marques européennes contre-attaquent en[...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

Le foot n'est pas la guerre, vous êtes sûr ?

Il n'y a pas qu'en Afrique que les questions politiques font irruption sur les terrains de football.[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers