Extension Factory Builder
07/08/2012 à 15:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La ferveur entourant les JO fait oublier le manque de démocratie de certains pays participants. La ferveur entourant les JO fait oublier le manque de démocratie de certains pays participants. © AFP

Sept athlètes camerounais ont disparu du village olympique de Londres. Ils auraient profité de l’olympiade pour atteindre l’Europe et s’y réfugier, afin d'échapper au difficile contexte économique de leur pays.

Ce n’était qu’une rumeur. Mais elle vient d'être confirmée. Sept athlètes camerounais ont disparu des Jeux de Londres, a indiqué la mission olympique camerounaise, dans une lettre adressée à son ministre des Sports et dévoilée mardi 7 juillet. Ils auraient décidé de rester en Europe pour échapper au difficile contexte économique de leur pays.

Une fuite et un espoir pour Drusille Ngako

La gardienne remplaçante de l'équipe camerounaise de football est partie dans le secret le plus total. Celle avec qui elle partageait sa chambre a affirmé ignorer où elle se trouvait. Ses papiers officiels, notamment son passeport, sont toujours en possession du staff administratif camerounais. Elle aurait fait défection dans l’espoir d’intégrer une équipe professionnelle sur le Vieux Continent.

Une footballeuse, un nageur et cinq boxeurs

Selon Paul Ojong, chef de la mission camerounaise, la première à « s’échapper » du village a été la gardienne remplaçante de l’équipe de football, Drusille Ngako (voir encadré), alors que son équipe prenait le départ pour Coventry où elle affrontait la Nouvelle Zélande, le 31 juillet.

Ngako a été suivi par le nageur Paul Ekane Edingue puis, dimanche 5 août, par cinq boxeurs éliminés des compétitions : Thomas Essomba, Christian Donfack Adjoufack, Abdon Mewoli, Blaise Yepmou Mendouo et Serge Ambomo.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Mali : le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

Mali : le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé mardi la mort du Français Gilberto Rodrigues Leal, enlevé en novembre 2012 dans l'ouest du Mali. [...]

Inde : qui brisera la vague safran ?

Personne, sans doute. Face à un parti du Congrès à bout de souffle, les nationalistes hindous du BJP, qui ont choisi cette couleur pour emblème, ont toutes les chances de remporter les[...]

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner[...]

Justice : après Simbikangwa, qui ?

Patrick Baudouin est président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).[...]

Birmanie: Win Tin, figure de la lutte pour la démocratie, est décédé

Win Tin, emprisonné pendant 19 ans pour son combat contre l'ancienne junte birmane, est décédé lundi à l'âge de 84 ans, a indiqué la Ligue nationale pour la démocratie[...]

Les quatre journalistes otages en Syrie sont de retour en France

Libérés le 19 avril, les quatre journalistes qui avaient été faits otages en Syrie dix mois auparavant ont regagné la France dimanche. Ils ont décrit des conditions de détention[...]

France : François Hollande accueille les quatre journalistes libérés en Syrie

Les quatre journalistes français libérés samedi après dix mois d'une éprouvante captivité en Syrie aux mains d'un groupe jihadiste lié à Al-Qaïda, sont arrivés en[...]

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie depuis 10 mois ont été libérés samedi et sont "en bonne santé", a annoncé le président François Hollande,[...]

Chine : le baiser du Dragon

De Taïwan à Hong Kong et de Bangkok à Jakarta, la République populaire de Chine étend les tentacules de son économie surpuissante. Beaucoup lui reprochent d'avoir l'affection un brin[...]

Touche pas à ma graisse !

C'est une aventure ahurissante qui se déroule en ce moment dans une prison du Brabant. Ça commence comme ça : un détenu - on va l'appeler John - se met à grossir de façon[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces