Extension Factory Builder
07/08/2012 à 17:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Isabelle Sambou vise une médaille en lutte libre à Londres, le 8 août. Isabelle Sambou vise une médaille en lutte libre à Londres, le 8 août. © AFP

Quintuple championne d’Afrique, championne du monde de lutte sur plage, la Sénégalaise Isabelle Sambou se présente aux Jeux olympiques de Londres avec un objectif de taille : un podium, voire un titre, en lutte libre, dans la catégorie des moins de 48 kilos. Réponse mercredi 8 août.

« Mon objectif, c’est d’aller me battre, de gagner, et de ramener la médaille pour le Sénégal et pour toute l’Afrique. » Isabelle Sambou ne se cache pas. La pensionnaire du centre sportif de Thiès, capitaine d’un groupe de quarante lutteurs, majoritairement masculins, ira à Londres pour monter sur le podium.

>> Retrouvez l'actualité de l'Afrique aux Jeux olympiques sur notre page spéciale.

Future commerciale ?

Au programme

Les épreuves de lutte libre, dans la catégorie d'Isabelle Sambou, les moins de 48 kilos, auront lieu le 8 août à partir de 14 heures (heure française). L'autre lutteur sénégalais, Malal Ndiaye, qui combat chez les 120 kilos, entrera dans la compétition le 11 août.

Pour cette Casamançaise de 31 ans, qui a découvert la lutte avec ses frères, le chemin aura pourtant été long. Quintuple championne d’Afrique de lutte libre, Isabelle n’avait pu se qualifier pour les derniers Jeux, à Pékin, en 2008. Surtout, Isabelle Sambou s’est d’abord battue contre son propre corps pour parvenir à entrer dans la catégorie des moins de 48 kilos à Londres. Trois kilos à perdre et beaucoup de sacrifices pour une sportive de ce niveau, pas franchement en surpoids.

Mon objectif, c’est d’aller me battre, de gagner.

Élue meilleure sportive de l’année au Sénégal en 2011, troisième meilleure africaine, la Sénégalaise attend son heure. Elle sonnera peut-être, mercredi 8 août. Une médaille potentielle qui pourrait être synonyme de fin de carrière. Isabelle Sambou aimerait en effet suivre des études pour, ensuite, se lancer dans le commerce. Un nouveau départ après une carrière exemplaire.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Stanley Nelson : 'Obama n'a rien changé à la situation des Noirs'

Stanley Nelson : "Obama n'a rien changé à la situation des Noirs"

Le réalisateur américain, Stanley Nelson, a présenté pour la première fois en France son documentaire "Freedom Summer" au Festival international des films de la diaspora africai[...]

Inde : la nouvelle usine du monde ?

"Made in India" : c'est le mot d'ordre du nouveau gouvernement nationaliste, qui s'inspire du modèle chinois pour relancer l'emploi, la croissance et les exportations. Plus facile à dire qu'à[...]

Libye - France : un cousin de Kadhafi accuse Sarkozy d'avoir perçu des fonds du "Guide" en 2007

Dans un entretien publié mercredi par "L’Express", l'ancien diplomate Ahmed Kadhaf al-Dam, un cousin de l’ancien "Guide" libyen Mouammar Kadhafi, affirme que Nicolas Sarkozy a bel et bien[...]

Ebola : le plan d'Obama en six questions

Barack Obama a annoncé mardi soir le déploiement de 3 000 militaires américains en Afrique de l'Ouest pour lutter contre la propagation d'Ebola. Point par point, voici ce que prévoit Washington pour[...]

#BurnISISFlagChallenge : pourquoi la flamme s'est éteinte

Largement relayé dans les médias, le #BurnISISFlagChallenge - qui consiste, sur le principe du #IceBucketChallenge, à brûler un drapeau de l’État islamique (ISIS en anglais) en[...]

Sanctions de l'UE contre la Russie : Mugabe soutient Moscou

À l'issue d'un entretien accordé mardi à Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a apporté son soutien[...]

Ebola : Washington va déployer 3 000 militaires américains en Afrique de l'Ouest

Le président américain, Barack Obama, va annoncer, mardi, le déploiement de quelque 3 000 militaires en Afrique de l'Ouest pour "faire reculer" l'épidémie d'Ebola.[...]

Najat Vallaud-Belkacem : bulldozer de charme

Depuis son arrivée au ministère de l'Éducation nationale, cette icône de la gauche d'origine marocaine suscite la haine de l'extrême droite. Mais Najat Vallaud-Belkacem n'en a cure : elle[...]

Francophonie - Philippe Suinen : "Voir émerger de nouvelles idées grâce au français"

Philippe Suinen, l'actuel Commissaire général du Forum mondial de la langue française, organisé par l'Organisation internationale de la francophonie, a répondu aux questions de "Jeune[...]

Racisme : un homme politique mexicain compare Ronaldinho à un singe

À peine arrivé au Querétaro FC, un club mexicain, l'emblématique joueur brésilien Ronaldinho a reçu un accueil bien singulier de la part d'un membre du "Partido Acción[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex