Extension Factory Builder
07/08/2012 à 17:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Isabelle Sambou vise une médaille en lutte libre à Londres, le 8 août. Isabelle Sambou vise une médaille en lutte libre à Londres, le 8 août. © AFP

Quintuple championne d’Afrique, championne du monde de lutte sur plage, la Sénégalaise Isabelle Sambou se présente aux Jeux olympiques de Londres avec un objectif de taille : un podium, voire un titre, en lutte libre, dans la catégorie des moins de 48 kilos. Réponse mercredi 8 août.

« Mon objectif, c’est d’aller me battre, de gagner, et de ramener la médaille pour le Sénégal et pour toute l’Afrique. » Isabelle Sambou ne se cache pas. La pensionnaire du centre sportif de Thiès, capitaine d’un groupe de quarante lutteurs, majoritairement masculins, ira à Londres pour monter sur le podium.

>> Retrouvez l'actualité de l'Afrique aux Jeux olympiques sur notre page spéciale.

Future commerciale ?

Au programme

Les épreuves de lutte libre, dans la catégorie d'Isabelle Sambou, les moins de 48 kilos, auront lieu le 8 août à partir de 14 heures (heure française). L'autre lutteur sénégalais, Malal Ndiaye, qui combat chez les 120 kilos, entrera dans la compétition le 11 août.

Pour cette Casamançaise de 31 ans, qui a découvert la lutte avec ses frères, le chemin aura pourtant été long. Quintuple championne d’Afrique de lutte libre, Isabelle n’avait pu se qualifier pour les derniers Jeux, à Pékin, en 2008. Surtout, Isabelle Sambou s’est d’abord battue contre son propre corps pour parvenir à entrer dans la catégorie des moins de 48 kilos à Londres. Trois kilos à perdre et beaucoup de sacrifices pour une sportive de ce niveau, pas franchement en surpoids.

Mon objectif, c’est d’aller me battre, de gagner.

Élue meilleure sportive de l’année au Sénégal en 2011, troisième meilleure africaine, la Sénégalaise attend son heure. Elle sonnera peut-être, mercredi 8 août. Une médaille potentielle qui pourrait être synonyme de fin de carrière. Isabelle Sambou aimerait en effet suivre des études pour, ensuite, se lancer dans le commerce. Un nouveau départ après une carrière exemplaire.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Littérature : 'Un racisme en Noir(e) et Blanc(he)'

Littérature : "Un racisme en Noir(e) et Blanc(he)"

Beaucoup d'ouvrages évoquant la question du racisme entre le Noir et le Blanc butent souvent sur le principal écueil lié à cette question : une perception manichéenne qui "noircit&[...]

Le Brésil, une démocratie malade

Ce sont les évêques brésiliens qui ont le mieux pris la mesure du péril qui menace leur pays. Dans un communiqué du 10 mars, cinq jours avant les manifestations géantes contre[...]

Oncle Jacques (Foccart) et Tonton Lee (Kuan Yew)

Beaucoup d'encre, de temps de parole, de grésillements d'antenne et un colloque de deux jours pour assez peu de chose finalement que cette très médiatique publication de l'inventaire du fonds Foccart[...]

États-Unis : un étudiant inculpé pour avoir attaché une corde au cou de la statue d'un Noir

Un étudiant de l'université du Mississippi a été inculpé, vendredi, pour avoir  passé une corde au cou d’une statue érigée sur le campus de [...]

Lee Kuan Yew, l'homme qui inventa Singapour

Premier ministre pendant trente ans, Lee Kuan Yew avait fait de l'économie de l'île-État l'une des plus florissantes de la planète. Il est mort le 23 mars à l'âge de[...]

Idris Elba pas assez "anglais-anglais" pour interpréter James Bond, selon Roger Moore

Faute d'être "anglo-anglais", Idriss Elba ne pourra pas incarner James Bond, a déclaré l'ancien agent 007 Roger Moore, dans une interview accordée à Paris Match. Face à la[...]

Football : Luis Fernandez sur le point de signer avec la sélection guinéenne ?

Le Français Luis Fernandez pourrait signer son contrat de sélectionneur de la Guinée dans le week-end.  [...]

Les sons de la semaine #33 : Les Ambassadeurs du Motel de Bamako, Protoje, FKA Twigs, Kaaris

Bienvenue dans notre d'horizon musical hebdomadaire ![...]

Djibouti : Le Drian viendra... mais plus tard

Très attendue par les autorités comme par les militaires français, la visite de Jean-Yves Le Drian à Djibouti, qui devait avoir lieu au mois d'avril, a été reportée.[...]

Santiago Zannou : un rôle à jouer

De père béninois et de mère espagnole, le réalisateur place l'immigration et le métissage au coeur de ses films. La singularité de ses histoires lui a ouvert les portes du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120807112818 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120807112818 from 172.16.0.100