Extension Factory Builder
06/08/2012 à 18:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Taoufik Makhloufi s'entraînait depuis quatre ans. Taoufik Makhloufi s'entraînait depuis quatre ans. © AFP

Le coureur de demi-fond Taoufik Makhloufi, l'une des grandes chances de médailles de l'Algérie aux Jeux de Londres, a été exclu lundi 6 août de la compétition à cause d'une bévue de la fédération algérienne d'athlétisme. Devant le tollé suscité par cette décision très sévère, il a finalement été réintégré dans la soirée.

Mis à jour le 7 août à 7 h.

Nul doute que Taoufik Makhloufi était très remonté contre la fédération algérienne d’athlétisme. Lundi 6 août, un communiqué de l’IAAF (Fédération Internationale d’Athlétisme) annonçait que le coureur de demi-fond était exclu des Jeux de Londres. Motif : il aurait abandonné dans sa série du 800 mètres lundi matin et aurait fait preuve de « mauvaise foi » et de « manque de combativité ».

L’athlète algérien, qui avait brillamment remporté sa demi-finale du 1 500 mètres dimanche, a dû disputer le 800 mètres contre son gré parce que sa fédération ne l’avait pas retiré de la course. D’après le communiqué de l’IAAF, le staff algérien n’avait pas pris la précaution de le retirer de l’épreuve avant la date limite du dimanche 5 août.

Sur la piste, le coureur de demi-fond n'a jamais tenté de rivaliser avec ses adversaires au départ de sa série. Il a même cessé de courir et est reparti en arrière vers le sautoir à la perche. « L'arbitre a estimé qu’il il n'avait pas fourni un effort de bonne foi et a décidé de l'exclure de toutes les autres épreuves de la compétition », a indiqué l’IAAF.

Certificat médical

Finalement, la décision de l'IAAF étant assez largement jugée injuste par les médias et le public, le coureur a été réintégré lundi soir dans la compétition.

Taoufik Makhloufi, 24 ans, s’était qualifié dans la soirée du dimanche 5 août pour la finale du 1500 mètres. Il avait remporté sa demi-finale avec le bon chrono de 3’42’’24. Il reste donc l’une des principales chances de médailles algérienne en athlétisme aux JO de Londres.

(Avec agences)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : Chakib Khelil dans le collimateur égyptien

Algérie : Chakib Khelil dans le collimateur égyptien

La justice égyptienne a lancé une commission rogatoire liée à une affaire de blanchiment d'argent présumé qui concerne Chakib Khelil, l'ancien ministre algérien de l'&Eacut[...]

Danse : Hamid Ben Mahi, de la "hogra" à la révolution

Le chorégraphe français d'origine algérienne Hamid Ben Mahi évoque dans son nouveau spectacle, "La Hogra", les vexations qui ont servi de carburant aux révolutions arabes.[...]

L'algérien Cevital va racheter le numéro deux italien de l'acier

Cevital a été retenu pour la reprise des aciéries Lucchini de Piombino, n° 2 en Italie.  Le groupe algérien a présenté un programme d'investissements de l'ordre de 400 millions[...]

Carrefour fait son retour en Algérie

 Cinq ans après l'échec d'une précédente implantation, la marque Carrefour fait son retour en Algérie et prépare l'ouverture d'un hypermarché en mars prochain à Alger,[...]

Algérie : un des assassins du Français Hervé Gourdel a été tué par l'armée

Le ministre algérien de la Justice a annoncé mercredi qu'un des assassins d'Hervé Gourdel avait été tué dans une opération de l'armée. Le touriste français avait[...]

Diplomatie : le président turc Recep Tayyip Erdogan est en visite à Alger

Recep Tayyip Erdogan effectuait, mercredi et jeudi, une visite officielle en Algérie, accompagné d'une forte délégation de ministres et d'hommes d'affaires. Un sommet Turquie-Afrique se tient en ce[...]

Football - Algérie : joue-la comme Gourcuff...

Nommé juste après le glorieux Mondial des Fennecs, le successeur du bouillant Vahid Halilhodzic n'avait jusque-là jamais dirigé de sélection nationale. Pour un coup d'essai, c'est un coup[...]

Cinéma - "L'Oranais" : il était une fois l'Algérie

Très ambitieux, le nouveau film de Lyes Salem, L'Oranais, est une fresque romanesque évoquant sans tabou trente années d'histoire - et une tentative pour se réapproprier la mémoire du[...]

Chute du cours du pétrole : qui perd, qui gagne en Afrique ?

Depuis quelques mois, le cours de l'or noir dégringole. Les pays producteurs africains s'inquiètent pour l'équilibre de leurs budgets. Mais il n'y aura pas que des perdants.[...]

Algérie : après son hospitalisation, Bouteflika reçoit des ambassadeurs à Alger

Vingt-quatre heures après sa brève hospitalisation de deux jours à Grenoble, non confirmée par la présidence algérienne, Abdelaziz Bouteflika a reçu dimanche quatre nouveaux[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces