Extension Factory Builder
06/08/2012 à 18:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Taoufik Makhloufi s'entraînait depuis quatre ans. Taoufik Makhloufi s'entraînait depuis quatre ans. © AFP

Le coureur de demi-fond Taoufik Makhloufi, l'une des grandes chances de médailles de l'Algérie aux Jeux de Londres, a été exclu lundi 6 août de la compétition à cause d'une bévue de la fédération algérienne d'athlétisme. Devant le tollé suscité par cette décision très sévère, il a finalement été réintégré dans la soirée.

Mis à jour le 7 août à 7 h.

Nul doute que Taoufik Makhloufi était très remonté contre la fédération algérienne d’athlétisme. Lundi 6 août, un communiqué de l’IAAF (Fédération Internationale d’Athlétisme) annonçait que le coureur de demi-fond était exclu des Jeux de Londres. Motif : il aurait abandonné dans sa série du 800 mètres lundi matin et aurait fait preuve de « mauvaise foi » et de « manque de combativité ».

L’athlète algérien, qui avait brillamment remporté sa demi-finale du 1 500 mètres dimanche, a dû disputer le 800 mètres contre son gré parce que sa fédération ne l’avait pas retiré de la course. D’après le communiqué de l’IAAF, le staff algérien n’avait pas pris la précaution de le retirer de l’épreuve avant la date limite du dimanche 5 août.

Sur la piste, le coureur de demi-fond n'a jamais tenté de rivaliser avec ses adversaires au départ de sa série. Il a même cessé de courir et est reparti en arrière vers le sautoir à la perche. « L'arbitre a estimé qu’il il n'avait pas fourni un effort de bonne foi et a décidé de l'exclure de toutes les autres épreuves de la compétition », a indiqué l’IAAF.

Certificat médical

Finalement, la décision de l'IAAF étant assez largement jugée injuste par les médias et le public, le coureur a été réintégré lundi soir dans la compétition.

Taoufik Makhloufi, 24 ans, s’était qualifié dans la soirée du dimanche 5 août pour la finale du 1500 mètres. Il avait remporté sa demi-finale avec le bon chrono de 3’42’’24. Il reste donc l’une des principales chances de médailles algérienne en athlétisme aux JO de Londres.

(Avec agences)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : haro sur le divorce !

Algérie : haro sur le divorce !

À l'occasion de la Journée de la femme, Abdelaziz Bouteflika a appelé son gouvernement à réviser le code de la famille. Notamment certaines dispositions particulièrement rétrogr[...]

Algérie : le secteur automobile marque le pas

Fréquentation en baisse, ventes modestes, le Salon de l'automobile d'Alger qui vient de s'achever a été à l'image du marché : en recul progressif depuis les années fastes de 2011-2012.[...]

Algérie : le procès de l'autoroute Est-Ouest reporté

Le tribunal criminel d'Alger a décidé, mercredi, de reporter le procès de l'affaire de l'autoroute Est-Ouest à une autre session. Explications.[...]

Robert Mugabe en visite d'État en Algérie

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, est arrivé hier à Alger pour une visite d'État de trois jours, à l'invitation du président algérien, Abdelaziz Bouteflika.[...]

Algérie : Yacef Saadi et son compte en Suisse

 Héros de la guerre d'indépendance de l'Algérie, le sénateur Yacef Saadi est détenteur d'un compte bancaire ouvert en Suisse en avril 2006. "Jeune Afrique" présente en[...]

Mali : la résolution de la crise du Nord, thème officieux de la visite officielle d'IBK à Alger

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a entamé dimanche un voyage officiel de trois jours en Algérie. Il sera particulièrement question du fragile processus de paix malien, dans lequel Alger[...]

Algérie : Cheikh Sidi Bémol Broc'n'roll

Derrière ce pseudonyme, Hocine Boukella, chanteur et guitariste kabyle qui défend des influences orientales et occidentales.[...]

Accords d'Évian : 53 ans après, les nostalgiques de l'Algérie française ne digèrent toujours pas

En France, la signature des accords d’Évian continue d’obséder les nostalgiques de l’ordre colonial. À leur tête, Robert Ménard, le maire d’extrême droite de[...]

Les Algériennes sceptiques devant la nouvelle loi contre le harcèlement de rue

Depuis le 5 mars, le harcèlement des femmes dans les lieux publics est illégal en Algérie. Pourtant, les victimes de ce phénomène doutent de l'application réelle de la nouvelle loi.[...]

L'Algérien Issad Rebrab nommé CEO africain de l'année

Issad Rebrab, fondateur du groupe Cévital, et le Kényan Chris Kirubi ont été nommés dirigeants africains de l'année au cours du Africa CEO Forum. Danone, Equity Bank, Helios et IHS ont[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120806182232 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120806182232 from 172.16.0.100