Extension Factory Builder
06/08/2012 à 09:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Kényan Ezekiel Kemboi. Le Kényan Ezekiel Kemboi. © AFP

Le coureur kényan Ezekiel Kemboi a largement dominé le 3000 m steeple, dimanche 5 août, à Londres. Le Français Mahiedine Mekhissi et l'autre Kenyan Abel Mutai complètent le podium olympique.

Il a récupéré son titre huit ans après les jeux d'Athènes. Dimanche 5 août, au stade olympique de Londres, le Kényan Ezekiel Kemboi a décroché la médaille d'or sur 3000 m steeple. Plaçant une attaque fulgurante à 300 mètres de l'arrivée, il a laissé tous ses concurrents sur place, se permettant même le luxe de se déporter et de regarder derrière lui à 30 mètres de la ligne. Il boucle la course en 8:18.56 min.

Derrière lui, le Français Mahiedine Mekhissi est bien revenu, arrivant deuxième en 8:19.08. Le Kenyan Abel Mutai termine lui sur la troisième marche du podium, avec un chrono de 8:19.73.

Palmarès exceptionnel

La course aura été plutôt lente et a été marquée par la chute, à un tour de l'arrivée, du troisième Kényan de l'épreuve, Brimin Kiprop Kipruto. L'après course restera aussi une des plus belles images de ces jeux de Londres. Après avoir franchi la ligne en vainqueur, Ezekiel Kemboi a sauté, tout sourire, dans les bras de son ami et adversaire Mahiedine Mekhissi. Les deux hommes ont également échangé leurs maillots.

Avec cette victoire, Ezekiel Kempoi complète un palmarès exceptionnel. Déjà double champion du monde en 2009 et 2011, il est désormais double champion olympique après sa victoire aux JO d'Athènes en 2004.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Kenya

Terrorisme : les tueurs de l'attaque de Garissa étaient-ils tous kényans ?

Terrorisme : les tueurs de l'attaque de Garissa étaient-ils tous kényans ?

Et si le commando islamiste qui a attaqué le 2 avril l'université kényane de Garissa, faisant 148 morts dont 142 étudiants, était uniquement composé de Kényans ? C'est en tout cas [...]

Kenya : pendant l'attaque de Garissa, l'avion du commando d'intervention transportait la famille d'un chef de la police

Sept heures. C'est le temps qu'il aura fallu à la police pour arriver sur les lieux de l'attaque de Garissa. La polémique est d'autant plus forte au Kenya que le chef de la brigade aérienne a reconnu mardi[...]

Attaque de Garissa : les Somalis du Kenya dans la crainte de représailles

Montrée du doigt à chaque attentat commis par les Shebab, la communauté somalie du Kenya craint de nouvelles représailles après l'attaque de Garissa. Reportage dans le quartier d'Eastleigh,[...]

Kenya : les violeurs de "Liz" condamnés à 15 ans de prison

L'avocate de "Liz", la jeune adolescente violée, battue et laissée pour morte dans une fosse septique en juin 2013, a annoncé lundi que trois des six bourreaux de la victime ont été[...]

Kenya : un mort, 150 blessés dans une panique après une explosion accidentelle sur un campus

Un étudiant est mort et quelque 150 ont été blessés dimanche sur un campus de Nairobi dans un mouvement de panique suscité par l'explosion d'un câble électrique qui a fait craindre[...]

Marathon de Paris : le Kényan Mark Korir l'emporte en 2 h 05 min 48 sec

Le Kényan Mark Korir, 30 ans, a remporté dimanche la 39e édition du marathon de Paris en 2 heures 05 minutes 48 secondes, son premier succès de prestige dans un marathon international.[...]

"Bingo's Run" : James A. Levine, accro à la vie

Mené tambour battant, le nouveau roman de James A. Levine nous entraîne au pas de course à la poursuite de Bingo, enfant débrouillard du plus gros bidonville de Nairobi.[...]

Kenya : des ONG et des sociétés de transfert soupçonnées de financer les Shebab

Après le massacre perpétré jeudi 2 avril dans l'université de Garissa par un commando Shebab, le gouvernement kényan passe à l'offensive sur le plan financier. Il espère couper[...]

Kenya : Kenyatta sous pression après l'attaque de Garissa

Après l'attaque meurtrière contre l'université de Garissa, il est urgent pour le président kényan de réduire le danger terroriste - au lieu de le minimiser en espérant[...]

Massacre de Garissa : un sixième suspect arrêté par la police kényane

Un sixième suspect a été arrêté mardi par la police kényane. Cinq Kényans et un Tanzanien sont désormais soupçonnés d'avoir apporté leur aide au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120806091855 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120806091855 from 172.16.0.100