Extension Factory Builder
03/08/2012 à 18:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Oscar Pistorius est qualifié pour le 400 mètres et le relais 4x400 mètres. Oscar Pistorius est qualifié pour le 400 mètres et le relais 4x400 mètres. © AFP

Le Sud-Africain est le premier athlète handicapé à participer aux Jeux olympiques. Ce samedi 4 août, il se frottera aux meilleurs coureurs de la planète sur 400 mètres.

Il est surnommé « blade runner », « le coureur aux lames ». Les lames, ce sont ses prothèses en carbone, avec lesquelles Oscar Pistorius court depuis son amputation des deux tibias à l’âge de onze mois. Samedi 3 août, à Londres, l’athlète sud-africain est aligné en série du 400 mètres individuel. Une première dans l’histoire des Jeux olympiques.

Loin d’être impressionné par ses concurrents, Oscar Pistorius, 25 ans, vise une qualification en demi-finales et un chrono en dessous des 45 secondes. L’année dernière, il s’était déjà mesuré aux meilleurs coureurs de la planète aux Mondiaux de Daegu, en Corée du Sud. Éliminé en demi-finales en individuel, il avait décroché une médaille d’argent avec le relais sud-africain du 4x400 mètres. Il était alors devenu le premier athlète handicapé médaillé chez les « valides ».

En participant aux Jeux de Londres, Oscar Pistorius réalise enfin son rêve olympique. Il y a quatre ans, à Pékin, il avait manqué sa qualification pour 70 centièmes de secondes, sur fond de polémique autour de l’avantage supposé de ses prothèses en carbone. Cette année, pour être du voyage à Londres, le comité olympique sud-africain lui avait demandé de passer deux fois sous la barre des 45’30 secondes au 400 mètres. Il n’y parviendra qu’une seule fois… Cette fois-ci, il est repêché. Il apprend la nouvelle le 4 juillet, moins d’un mois avant le début des jeux. « Un des plus beaux jours de ma vie » avait-il alors déclaré.

Médailles olympiques

Oscar Pistorius sera aussi aligné au départ du relais 4x400 mètres. Avec ses compatriotes, il tentera l’exploit de décrocher une médaille olympique. La tâche s’annonce d’ores et déjà compliquée, plusieurs membres de l’équipe vice-championne du monde étant à court de forme ou blessés.

Des médailles, « Blade runner » en décrochera certainement aux Jeux paralympiques, qui se tiendront à Londres du 29 août au 9 septembre. « C’est un grand objectif pour moi car je défendrai mes trois titres (100 m, 200 m, 400 m ndlr) et je ferai partie de l'équipe sud-africaine qui visera le record du monde du relais 4x100 m », a-t-il prévenu. Pour Oscar Pistorius, le mois d’août 2012 s’annonce décidément chargé en émotions olympiques.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : Twitter fustige la fille Zuma, devenue 'dircab' de ministère à 25 ans

Afrique du Sud : Twitter fustige la fille Zuma, devenue "dircab" de ministère à 25 ans

Depuis les révélations du "Mail and Guardian" le week-end dernier sur le parachutage de Thuthukile Zuma, la fille du président sud-africain, au poste de directrice de cabinet au ministère des [...]

Sida : la circoncision réduit aussi le risque de contamination des femmes

Recommandée par l'OMS dans 14 pays africains, la circoncision réduit les risques de contamination par le VIH pour les hommes. Une étude vient de démontrer que ce constat est également valable[...]

Nadine Gordimer l'Africaine

Décédée à l'âge de 90 ans le 13 juillet, la Prix Nobel de littérature aura été une militante antiapartheid de la première heure. Elle laisse une[...]

Nadine Gordimer : disparition d'une voyante

Cette femme déterminée représentait une face de l'Afrique du Sud dont elle donnait une vision sans concession. Tout en défendant une conception exigeante de l'écrivain.[...]

Nadine Gordimer : un si long chemin

L'auteure du Conservateur, Booker Prize 1974, a porté jusqu'au bout un rêve : celui du premier jour après le racisme.[...]

Nadine Gordimer, celle qui tient tête

Frêle mais jamais fragile, l'écrivaine engagée aura affiché une volonté à toute épreuve, refusant les faux-fuyants. Portrait.[...]

Omedeto Fugard, l'Afrique et la Fondation Zinsou !

Ou "bravo", en japonais... Pour la première fois, un créateur du continent, Athol Fugard, reçoit le "prix Nobel des arts". La Fondation Zinsou, au Bénin, est elle aussi[...]

Quand Nadine Gordimer invitait Jeune Afrique à dénoncer la pauvreté

Prix Nobel de littérature en 1991, la romancière sud-africaine Nadine Gordimer est décédée le 13 juillet à l'âge de 90 ans. Une figure de l'engagement contre l'appartheid dont[...]

L'Afrique du Sud honore son premier Mandela Day depuis la mort de l'icône

L’Afrique du sud fêtait vendredi l’anniversaire de Nelson Mandela, qui aurait eu 96 ans. Comme c’est désormais la tradition depuis 2010, chaque citoyen était invité à donner 67[...]

Afrique du Sud : Nadine Gordimer et la transition postapartheid

Prix Nobel de littérature en 1991, la romancière sud-africaine Nadine Gordimer est décédée le 13 juillet à l'âge de 90 ans. "Jeune Afrique" réedite une interview de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers