Extension Factory Builder
03/08/2012 à 18:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Oscar Pistorius est qualifié pour le 400 mètres et le relais 4x400 mètres. Oscar Pistorius est qualifié pour le 400 mètres et le relais 4x400 mètres. © AFP

Le Sud-Africain est le premier athlète handicapé à participer aux Jeux olympiques. Ce samedi 4 août, il se frottera aux meilleurs coureurs de la planète sur 400 mètres.

Il est surnommé « blade runner », « le coureur aux lames ». Les lames, ce sont ses prothèses en carbone, avec lesquelles Oscar Pistorius court depuis son amputation des deux tibias à l’âge de onze mois. Samedi 3 août, à Londres, l’athlète sud-africain est aligné en série du 400 mètres individuel. Une première dans l’histoire des Jeux olympiques.

Loin d’être impressionné par ses concurrents, Oscar Pistorius, 25 ans, vise une qualification en demi-finales et un chrono en dessous des 45 secondes. L’année dernière, il s’était déjà mesuré aux meilleurs coureurs de la planète aux Mondiaux de Daegu, en Corée du Sud. Éliminé en demi-finales en individuel, il avait décroché une médaille d’argent avec le relais sud-africain du 4x400 mètres. Il était alors devenu le premier athlète handicapé médaillé chez les « valides ».

En participant aux Jeux de Londres, Oscar Pistorius réalise enfin son rêve olympique. Il y a quatre ans, à Pékin, il avait manqué sa qualification pour 70 centièmes de secondes, sur fond de polémique autour de l’avantage supposé de ses prothèses en carbone. Cette année, pour être du voyage à Londres, le comité olympique sud-africain lui avait demandé de passer deux fois sous la barre des 45’30 secondes au 400 mètres. Il n’y parviendra qu’une seule fois… Cette fois-ci, il est repêché. Il apprend la nouvelle le 4 juillet, moins d’un mois avant le début des jeux. « Un des plus beaux jours de ma vie » avait-il alors déclaré.

Médailles olympiques

Oscar Pistorius sera aussi aligné au départ du relais 4x400 mètres. Avec ses compatriotes, il tentera l’exploit de décrocher une médaille olympique. La tâche s’annonce d’ores et déjà compliquée, plusieurs membres de l’équipe vice-championne du monde étant à court de forme ou blessés.

Des médailles, « Blade runner » en décrochera certainement aux Jeux paralympiques, qui se tiendront à Londres du 29 août au 9 septembre. « C’est un grand objectif pour moi car je défendrai mes trois titres (100 m, 200 m, 400 m ndlr) et je ferai partie de l'équipe sud-africaine qui visera le record du monde du relais 4x100 m », a-t-il prévenu. Pour Oscar Pistorius, le mois d’août 2012 s’annonce décidément chargé en émotions olympiques.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : Zuma annule un voyage après de nouvelles violences xénophobes

Afrique du Sud : Zuma annule un voyage après de nouvelles violences xénophobes

Le président sud-africain Jacob Zuma a annulé samedi un voyage à l'étranger après une nouvelle nuit de violences xénophobes perpétrées par des casseurs et pilleurs, qui on[...]

Afrique du Sud : six morts et plus de 5 000 déplacés après des violences xénophobes

Depuis trois semaines, des violences xénophobes secouent l’Afrique du Sud. Une situation qui a déjà fait six morts et plus de 5 000 déplacés.[...]

Afrique du Sud : Durban se mobilise contre la xénophobie

Ils sont plusieurs milliers à manifester jeudi à Durban pour dénoncer la vague d'attaques contre les ressortissants étrangers installés dans la ville.[...]

Afrique du Sud : qui succédera à Helen Zille à la tête du principal parti d'opposition ?

Après 8 ans à la tête du principal parti d'opposition en Afrique du Sud, Helen Zille tire sa révérence. L'adversaire coriace de Jacob Zuma ne sera pas candidate lors des élections de[...]

Cecil Rhodes déboulonné, un millier de migrants en fuite après des violences xénophobes

La statue du colonisateur britannique Cecil Rhodes a été déboulonnée jeudi au Cap. Une victoire contre le passé raciste de l'Afrique du Sud, pour certains, alors que le pays est à nouveau[...]

En Afrique du Sud, Robert Mugabe attaque l'Occident et les Nations unies

En Afrique du Sud pour une visite historique de deux jours sous le signe de l'économie, le président zimbabwéen et chef de l'Union africaine, Robert Mugabe, en a profité pour décocher quelques[...]

État islamique : combien de vierges pour une ado sud-africaine ?

Comme Boko Haram, l’État islamique est friand de jeunes Africaines. Mais contrairement à l’organisation terroriste basée au Nigeria, Daesh essaie d'en attirer des consentantes. Une Sud-Africaine[...]

L'Afrique du Sud teste une nouvelle molécule contre la tuberculose multirésistante

Depuis 2013, quelques 217 Sud-Africains, sur 500 patients-test dans le monde, ont été mis sous traitement à la bedaquiline contre la tuberculose multirésistante. Près de 3000 personnes[...]

Afrique du Sud : faut-il détruire les statues de l'apartheid ?

Les actes de vandalisme contre des statues d'anciens dirigeants blancs se multiplient en Afrique du Sud. Un phénomène qui vise le passé colonial et raciste du pays, mais qui remet aussi en question[...]

Afrique du Sud : les propos xénophobes du fils de Jacob Zuma font scandale

Après les propos racistes du roi zoulou Goodwill Zwelithini, c'est au tour du fils du président sud-africain, Edward Zuma, de demander aux étrangers de plier bagages. Des déclarations qui suscitent la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120803180113 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120803180113 from 172.16.0.100