Extension Factory Builder
03/08/2012 à 09:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Koffi Annan ne renouvellera pas son mandat de médiateur de l'ONU. Koffi Annan ne renouvellera pas son mandat de médiateur de l'ONU. © AFP

L'Assemblée générale de l'ONU doit voter vendredi 3 août une nouvelle résolution présentée par le groupe des pays arabes. Mercredi, le médiateur international pour la Syrie, Kofi Annan, a annoncé qu'il ne comptait pas renouveler son mandat.

Au lendemain de la démission du médiateur international pour la Syrie Kofi Annan, les tractations diplomatiques se poursuivent. L'Assemblée générale de l'ONU doit voter vendredi sur une résolution présentée par le groupe des pays arabes. Le projet de résolution, rédigé par l'Arabie saoudite avec d'autres pays arabes, déplore « l'incapacité du Conseil de sécurité » à faire appliquer ses décisions. Il dénonce aussi « l'utilisation croissante par les autorités syriennes d'armes lourdes » dans les villes, notamment le « bombardement aveugle par des chars et des hélicoptères », et demande à Damas de respecter sa promesse de « cantonner ses troupes et ses armes lourdes dans leurs casernes ».

Le texte souligne l'inquiétude suscitée par les armes chimiques syriennes, demandant à Damas de ne pas les utiliser et de les stocker en sécurité. La résolution réclame la mise en place d'un « organisme provisoire de gouvernement consensuel », ce qui entraînerait de facto le départ de Bachar al-Assad, ainsi que l'organisation d'élections libres.

Communauté internationale divisée

Cette initiative a reçu un « ferme soutien de la France », qui assume la présidence tournante du Conseil en août, selon son ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius. Elle n’en reste pas moins symbolique, puisque l'Assemblée ne peut émettre que des recommandations, contrairement au Conseil de sécurité. « Ce texte n'aura pas la même force (qu'une résolution du Conseil), mais il envoie le même message, à savoir que la communauté internationale veut vraiment agir et que la Russie et la Chine représentent une infime minorité », a déclaré jeudi l'ambassadeur français, Gérard Araud. L'ambassadeur russe à l'ONU, Vitali Tchourkine, a indiqué jeudi qu'il voterait contre.

Mardi, après plus de cinq mois de tentatives vaines pour régler pacifiquement le conflit qui a fait plus de 20 000 morts depuis mars 2011, Kofi Annan a informé l'ONU et la Ligue arabe qu'il ne comptait pas renouveler son mandat de médiateur de ces deux institutions dans le conflit. « Je n'ai pas reçu tous les soutiens que la cause méritait. (...) Il y a des divisions au sein de la communauté internationale. Tout cela a compliqué mes devoirs », a expliqué Kofi Annan Annan, lors d'une conférence de presse à Genève. Son mandat expire le 31 août. Les États-Unis ont déclaré qu’en mettant leur veto à trois projets de résolutions occidentaux contre le pouvoir syrien, la Chine et la Russie étaient responsables de sa démission.

Sur le terrain, la nomination de Koffi Annan n’avait pas stoppé les combats. Au moins 15 civils, dont deux enfants, ont été tués jeudi soir par des tirs de mortier sur le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, à Damas, a rapporté vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Barack Obama : 'Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui'

Barack Obama : "Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui"

Devant 500 étudiants africains qui participent au programme "Washington Fellowship for Young African Leaders" aux États-Unis, Barack Obama a affirmé lundi que le monde avait besoin d'une Afrique &quo[...]

État islamique : Al-Baghdadi et le mythe du califat

Débarrassé de ses parts d'ombre, le califat rétabli par Baghdadi demeure une légende dans l'esprit de nombreux musulmans.[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Libye : l'incendie d'immenses réservoirs de carburant menace Tripoli

Un tir de roquette a provoqué dimanche l'incendie de vastes réservoirs de carburant près de Tripoli. Le gouvernement évoque une situation "très dangereuse", les pompiers ne parvenant[...]

Tunisie : Ali Laarayedh... consensuel, vraiment ?

Son passage au gouvernement n'a pas laissé que des bons souvenirs aux Tunisiens, entre échec économique et complaisance envers les salafistes. Pourtant, Ennahdha a fait d'Ali Laarayedh son[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Deux poids, deux mesures

Le conflit entre le Hamas et Israël a atteint un degré de violence inimaginable il y a seulement quelques semaines de cela. Un seul mot suffit à le définir : horreur. Or il n'est pas[...]

Algérie : valse de patrons à la tête du groupe pétrolier Sonatrach

Le groupe pétrolier algérien Sonatrach a un nouveau PDG, le 9e en 15 ans, signe d’une instabilité chronique à la tête du plus grand groupe africain par le chiffre d’affaires,[...]

Gaza : Obama intervient personnellement pour un cessez-le-feu avant l'Aïd el-Fitr

Les combats ont cessé à Gaza depuis dimanche soir, après une intervention personnelle de Barack Obama appelant à un cessez-le-feu. Mais l'accalmie demeure très fragile.[...]

Algérie : coup de balai à El-Mouradia

Si le mois de ramadan était jusqu'ici utilisé par Abdelaziz Bouteflika pour examiner les performances de ses ministres, cette année ce sont ses conseillers qui ont été passés au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers