Extension Factory Builder
02/08/2012 à 18:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le nouveau Premier ministre égyptien Hicham Qandil. Le nouveau Premier ministre égyptien Hicham Qandil. © AFP

Le Premier ministre Hicham Qandil a annoncé les priorités du nouveau gouvernement égyptien, lors de sa première conférence de presse jeudi 2 août. "Économie et sécurité seront au premier plan", a-t-il déclaré.

Un jour après avoir nommé sont équipe gouvernementale, le premier ministre égyptien Hicham Qandil a tenu sa première conférence de presse jeudi 2 août. Économie et sécurité « sont au premier plan (des) priorités » du nouveau cabinet a-t-il déclaré, en ajoutant qu'une réunion aurait lieu dès samedi pour examiner les mesures à prendre.

Hicham Qandil en  a profité pour lancer un appel à l’unité : « Nous sommes le gouvernement du peuple. Nous ne représentons pas tel ou tel courant (…) Chrétien copte, musulman, salafiste... Nous ne voyons pas cela. Tout ce que nous voyons, ce sont des citoyens égyptiens (…) La période qui vient est difficile. Nous sommes tous dans le même bateau ».

Réaliser les objectifs de la révolution

« Ce gouvernement était attendu depuis longtemps et sa mission est de réaliser les objectifs de la révolution : pain, liberté, justice sociale », a poursuivi le nouveau Premier ministre, reprenant l'un des slogans les plus célèbres de la révolte qui a renversé Hosni Moubarak. « Mais il y a aussi des défis grands et nombreux auxquels doit faire face le gouvernement », a-t-il ajouté, en citant le déficit budgétaire, les dettes intérieure et extérieure ainsi que l'insécurité. « Il faut que la discipline revienne rapidement dans la rue ».

« Nous n'allons pas partir de zéro. Nous allons construire à partir de ce qui a été fait par les précédents gouvernements », a-t-il ajouté.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

1 réaction(s)

1.
FAYISSOIL - 13/08/2012 à 02h:08

IL NOUS A PROMI DE NOMMER UNE CHRETIENNE [...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Egypte

Brève visite du président égyptien Sissi en Arabie saoudite

Brève visite du président égyptien Sissi en Arabie saoudite

Le chef de l’État égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a effectué samedi une brève visite à Ryad pendant laquelle il s'est entretenu avec le roi Salmane d'Arabie saoudite alors que les deux pay[...]

Espagne : Sissi à Madrid, les défenseurs des droits de l'homme dénoncent la répression en Égypte

Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy a reçu jeudi le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Une visite d'un jour mal accueillie par les défenseurs des droits de l'homme qui[...]

En Égypte, c'est "la restauration"

Peu d'entre vous le savent : les États-Unis ont tranquillement repris, il y a un mois, leur aide militaire de 1,3 milliard de dollars par an à l'Égypte.[...]

Égypte : rassemblement anti-voile place Tahrir, les femmes s'expriment

L’écrivain et journaliste égyptien Cherif Choubachy a appelé, le 6 avril, sur sa page Facebook, les femmes égyptiennes à retirer leur voile sur la place Tahrir le 1er mai. Un appel qui fait[...]

Rapprochement en cours entre la Côte d'Ivoire et l'Égypte

Snobée par certains poids lourds du continent, tels que l'Afrique du Sud et l'Angola, la Côte d'Ivoire a désormais les yeux tournés vers la République arabe d'Égypte, dont elle[...]

Égypte : Mohamed Morsi, sans l'auréole du martyr

Alors que le régime du maréchal Sissi éradique les Frères musulmans à tour de bras, le président déchu écope de vingt ans de prison. Une condamnation à mort[...]

Ligue arabe : réunion des chefs d'état-major, première étape vers une force conjointe ?

Une commission regroupant les chefs d'état-major des membres de la Ligue arabe a entamé mercredi au Caire les travaux destinés à mettre sur pied une force arabe conjointe. Fin mars, l'organisation[...]

Égypte : l'ancien président Mohamed Morsi condamné à vingt ans de prison

Mohamed Morsi, l’ancien président égyptien, a été condamné mardi à vingt ans de prison. Il risquait la peine de mort.[...]

Égypte : verdict attendu pour Mohamed Morsi, qui risque la peine de mort

Mohamed Morsi, l’ancien président égyptien, pourrait écoper de la peine de mort mardi pour "incitation au meurtre", plus de 20 mois après sa destitution par l'ex-chef de l'armée[...]

Égypte : 11 condamnés à mort pour des heurts lors d'un match de foot

Onze supporters ont été condamnés à la peine capitale dimanche en Égypte lors d'un nouveau procès des émeutes en 2012 à Port-Saïd. Elles avaient fait 74 morts dans un [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces