Extension Factory Builder
03/08/2012 à 10:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Nawal El Moutawakel a bouclé son tour de piste en 54'62 secondes. Nawal El Moutawakel a bouclé son tour de piste en 54'62 secondes. © DR

En remportant le 400 mètres haies des Jeux olympiques de Los Angeles, en 1984, la marocaine Nawal El Moutawakel est devenue la première femme arabe, musulmane et africaine à décrocher une médaille d'or olympique.

8 août 1984, stade olympique de Los Angeles. Les gradins sont pleins en cette fin d’après-midi estivale. Tout le monde attend le départ du 400 mètres haies féminin, inscrit pour la première fois aux Jeux olympiques.

Ligne 3, une petite silhouette se dégage. Short rouge, maillot vert, la marocaine Nawal El Moutawakel porte le dossard 272. Un peu plus loin, sur sa droite, sa bonne amie Judi Brown se prépare à la ligne 8. L’Américaine est la grande favorite de la course. Les deux jeunes femmes se sont rencontrées aux États-Unis, quand Nawal a quitté Casablanca pour faire ses études à l’université de l’Iowa. « On s’est dit bonne chance, se rappelle Nawal. On était bonnes copines en dehors de la piste, mais pas pour cette course. »

Moment historique

Le speaker ordonne aux coureuses de rejoindre les starting blocks. La jeune marocaine de 22 ans a sûrement une pensée pour son père, disparu quelques mois plus tôt dans un accident de voiture. Si elle est là, à quelques secondes d’une finale olympique, c’est en grande partie grâce à lui, ce papa adoré qui l’a toujours poussée à devenir une athlète de haut niveau. 

Le coup de feu retentit. Dès la première haie, Nawal El Moutawakel prend la tête de la course. Elle ne la quittera pas. « Quelques mètres avant la ligne, j’ai tourné la tête. J’ai vu les autres derrière. Je n’y croyais pas… » Les larmes lui montent aux yeux. Judi Brown, arrivée deuxième, se précipite dans ses bras pour la féliciter. Les deux amies sont en pleurs. Elles savent bien que le moment est historique. En remportant cette course, Nawal devient la première femme arabe, musulmane et africaine championne olympique. C’est aussi la première médaille d’or marocaine aux JO. Les joues encore humides, la casaouie fêtera son exploit par un nouveau tour de piste, le drapeau du Maroc fièrement dressé dans le ciel américain.


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maroc

Maroc - Prix Draper : Rachid Yazami, 'Monsieur 100 000 Volts'

Maroc - Prix Draper : Rachid Yazami, "Monsieur 100 000 Volts"

Le chimiste Rachid Yazami a inventé les batteries au lithium qui font vivre nos téléphones. Il est le premier lauréat français, mais aussi africain, du prestigieux prix Draper.[...]

Maroc : un millier de migrants clandestins tentent en vain de passer la frontière à Melilla

Mercredi, un millier de migrants en provenance d'Afrique subsaharienne ont tenté de pénétrer dans l'enclave espagnole de Melilla au Maroc, ont annoncé les autorités locales. Leur tentative a[...]

Maroc : mort de Hassan II, la nuit du destin

À l'occasion des quinze ans de la mort de Hassan II, Jeune Afrique réedite quelques articles d'époque. Dans celui-ci, paru dans JA n° 2012 du 30 juillet au 9 août 1999, François Soudan[...]

Maroc : il y a quinze ans, la mort de Hassan II

Il y a tout juste quinze ans, le 23 juillet 1999, le roi du Maroc Hassan II s'éteignait à Rabat après trente-huit ans de règne. "Jeune Afrique" réédite un article de son n°[...]

Innovation : l'Afrique fait ses gammes

 La 7e édition de l'Indice mondial de l’innovation (GII) vient de paraître. Cette année, le rapport co-publié par l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle[...]

Le Maroc, la présentatrice égyptienne et les travailleurs du sexe

Les Marocains dénoncent des assauts d’"antimarocanisme" primaire de la part des médias égyptiens. En cause : les scènes caricaturales d’une série télé et,[...]

Mohammed VI : mosquées marocaines sous surveillance

En interdisant aux imams toute activité politique ou syndicale, le roi du Maroc Mohammed VI renforce son ascendant sur les lieux de culte. Un processus entamé il y a plus de dix ans.[...]

Les secrets du succès des Chaabi

Il y a le père, Miloud, berger devenu milliardaire. Et ses enfants, qui règnent avec lui sur Ynna Holding, groupe présent de l'immobilier à la grande distribution. Visite d'un empire[...]

Maroc : au 23 morts dans l'effondrement d'immeubles à Casablanca

Après trois jours de recherches, les autorités marocaines ont annoncé, dimanche soir, qu'au moins 23 personnes sont mortes dans l'effondrement d'immeubles d'habitation à Casablanca le 12 juillet.[...]

Maroc : Espagnols cherchent travail

Fuyant le chômage et la crise, de nombreux Ibériques - toutes catégories sociales confondues - tentent leur chance au Maroc. Avec des fortunes diverses.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers