Extension Factory Builder
01/08/2012 à 17:27
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Kipchoge Keino a gagné 4 médailles olympiques durant sa carrière. Kipchoge Keino a gagné 4 médailles olympiques durant sa carrière. © AFP

Kipchoge Keino aurait pu ne pas figurer au palmarès des jeux olympiques de 1968. Souffrant de calculs biliaires, ses médecins lui avaient conseillé de ne pas courir les trois courses pour lesquelles il était qualifié, le 1500 mètres, le 5000 mètres et le 10 000 mètres. Ils n’imaginaient alors pas que leur patient allait rentrer du Mexique avec deux médailles au compteur.

On le considère souvent comme le premier spécialiste du demi-fond de valeur mondiale issu d'Afrique noire. Le Kényan Kipchoge Keino aurait pourtant pu passer à côté des olympiades de 1968, à Mexico. Inscrit sur les épreuves du 1500 mètres, du 5 000 mètres et du 10 000 mètres, il a failli ne pas fouler la piste mexicaine.

Le Kényan est en effet victime de calculs biliaires et ses médecins lui interdisent de prendre part à la course. Mais, ignorant les risques de septicémie, « Kip » Keino passe outre. Il s’aligne sur le 10 000 mètres. Sans grande réussite : à quelques tours de l’arrivée, il s’écroule, la douleur étant trop forte. Disqualifié pour être tombé en dehors de la piste, ses Jeux olympiques commencent mal.

Une première médaille en argent

Il persévère pourtant, quatre jours plus tard, en prenant part au 5 000 mètres. Une nouvelle fois battu, il obtient la médaille d’argent, derrière le Tunisien Mohammed Gammoudi, avec un écart de deux dixièmes de seconde.

Satisfait de son podium, le Kényan prend alors la décision de ne pas courir la dernière épreuve pour laquelle il est qualifié, le 1 500 mètres. Ces médecins continuent en effet de lui déconseiller de courir. De plus, la course est promise au favori américain, Jim Ryun, détenteur du record du monde.

La consécration

Mais, une nouvelle fois, Kipchoge Keino va déjouer les pronostics. Il revient sur sa décision au tout dernier moment et doit même parcourir une partie de la distance en courant pour accéder au stade olympique à temps. Bien lui en a pris.

Aidé de son compatriote Ben Jipcho, il parvient à asphyxier Jim Ryun et, malgré l’altitude de Mexico, place une accélération foudroyante et fatale pour le favori américain qui voit s’envoler le Kényan. Ce dernier termine la course en 3 minutes et 34 secondes. Avec plus de 20 mètres d’avance, il vient, le 20 octobre 1968, de remporter l’or olympique.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

France : qui sont les amis africains du Parti socialiste ?

France : qui sont les amis africains du Parti socialiste ?

De ses réseaux socialistes, François Hollande a gardé des liens personnels avec des présidents comme le Nigérien Mahamadou Issoufou, le Malien Ibrahim Boubacar Keïta ou le Guin&eacut[...]

Justice américaine : l'attribution de la Coupe du monde à l'Afrique du Sud était "corrompue"

C'est ce qu'a déclaré mercredi 21 mai la ministre américaine de la Justice à New York, après les inculpations pour corruption d'élus et de partenaires de la Fifa. La[...]

Justice : soupçons de corruption, arrestations au sein de la Fifa en Suisse

Des fonctionnaires de la Fifa ont été interpellés par la police suisse mercredi matin à Zurich à la demande de la justice américaine. Ces hauts responsables du monde du football sont[...]

Un Kényan offre 50 vaches pour épouser Malia, la fille aînée de Barack Obama

Un avocat kényan veut épouser Malia, la fille aînée de Barack Obama. Pour appuyer sa demande, Felix Kiprono offre à la famille de l'élue de son cœur 50 vaches, des moutons et des[...]

France : Sarko et sa batterie de cuisine

À deux ans de l'échéance, l'ancien chef de l'État paraît bien placé pour prendre sa revanche. Son principal handicap ? Les multiples casseroles judiciaires qu'il traîne[...]

Mehdi Benatia : "Fier et heureux, avec le Bayern et avec le Maroc"

Recruté à l’été 2014 par le Bayern Munich pour 30 millions d’euros, Mehdi Benatia a remporté avec le championnat d’Allemagne le premier titre de sa carrière. À[...]

Foot : Hervé Renard sera le nouvel entraîneur de Lille

Comme prévu, l'ancien entraîneur de la Côte d'Ivoire, Hervé Renard, a signé au LOSC.[...]

Washington apaise les tensions avec Bagdad, après des critiques sur son armée

La Maison Blanche a tenté d'apaiser lundi les tensions avec Bagdad, après les critiques portées par le secrétaire à la Défense sur l'armée irakienne, accusée d'un[...]

Le prix de la différence

Malgré tous nos efforts pour retarder l'échéance, voire l'éviter, nous avons dû nous résoudre à l'inéluctable : augmenter le prix de Jeune Afrique. La[...]

Football : l'Ivoirien Copa Barry passé du rôle de bouc émissaire à celui de héros de la CAN

Héros d’une finale qu’il ne devait pas jouer, Boubacar Copa Barry a inscrit le tir au but qui a offert la Coupe d’Afrique des nations 2015 (CAN) à la Côte d’Ivoire face au Ghana en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers