Extension Factory Builder
01/08/2012 à 17:27
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Kipchoge Keino a gagné 4 médailles olympiques durant sa carrière. Kipchoge Keino a gagné 4 médailles olympiques durant sa carrière. © AFP

Kipchoge Keino aurait pu ne pas figurer au palmarès des jeux olympiques de 1968. Souffrant de calculs biliaires, ses médecins lui avaient conseillé de ne pas courir les trois courses pour lesquelles il était qualifié, le 1500 mètres, le 5000 mètres et le 10 000 mètres. Ils n’imaginaient alors pas que leur patient allait rentrer du Mexique avec deux médailles au compteur.

On le considère souvent comme le premier spécialiste du demi-fond de valeur mondiale issu d'Afrique noire. Le Kényan Kipchoge Keino aurait pourtant pu passer à côté des olympiades de 1968, à Mexico. Inscrit sur les épreuves du 1500 mètres, du 5 000 mètres et du 10 000 mètres, il a failli ne pas fouler la piste mexicaine.

Le Kényan est en effet victime de calculs biliaires et ses médecins lui interdisent de prendre part à la course. Mais, ignorant les risques de septicémie, « Kip » Keino passe outre. Il s’aligne sur le 10 000 mètres. Sans grande réussite : à quelques tours de l’arrivée, il s’écroule, la douleur étant trop forte. Disqualifié pour être tombé en dehors de la piste, ses Jeux olympiques commencent mal.

Une première médaille en argent

Il persévère pourtant, quatre jours plus tard, en prenant part au 5 000 mètres. Une nouvelle fois battu, il obtient la médaille d’argent, derrière le Tunisien Mohammed Gammoudi, avec un écart de deux dixièmes de seconde.

Satisfait de son podium, le Kényan prend alors la décision de ne pas courir la dernière épreuve pour laquelle il est qualifié, le 1 500 mètres. Ces médecins continuent en effet de lui déconseiller de courir. De plus, la course est promise au favori américain, Jim Ryun, détenteur du record du monde.

La consécration

Mais, une nouvelle fois, Kipchoge Keino va déjouer les pronostics. Il revient sur sa décision au tout dernier moment et doit même parcourir une partie de la distance en courant pour accéder au stade olympique à temps. Bien lui en a pris.

Aidé de son compatriote Ben Jipcho, il parvient à asphyxier Jim Ryun et, malgré l’altitude de Mexico, place une accélération foudroyante et fatale pour le favori américain qui voit s’envoler le Kényan. Ce dernier termine la course en 3 minutes et 34 secondes. Avec plus de 20 mètres d’avance, il vient, le 20 octobre 1968, de remporter l’or olympique.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Benjamin Stora : 'La promesse de réouverture des synagogues algériennes est très importante'

Benjamin Stora : "La promesse de réouverture des synagogues algériennes est très importante"

L’historien spécialiste du Maghreb Benjamin Stora réagit à la promesse de réouverture des synagogues algériennes faite par le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, dé[...]

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao a atteint son plus haut niveau en trois ans (2000 livres la tonne à la Bourse de Londres et 3 234 dollars à celle de New York) grâce à une bonne demande mais aussi en raison d'un regain[...]

Alstom accusé de corruption au Royaume-Uni

La filiale britannique d'Alstom a été inculpée de trois délits de corruption et de trois délits de complicité de corruption. Les accusations concernent de grands projets de transport[...]

Espagne : Pedro Sánchez, ou comment faire oublier Zapatero...

Le nouveau patron de l'opposition est jeune, beau et intelligent. Mais avant "d'y penser en se rasant", Pedro Sánchez va devoir rafraîchir l'image du Parti socialiste. Bon courage ![...]

Irak : Fouad Massoum remplace Jalal Talabani à la présidence

Le Parlement irakien a élu jeudi le politicien kurde Fouad Massoum à la tête de l'État fédéral. Un premier pas qui laisse augurer la formation d'un nouveau gouvernement dans le pays[...]

Gaza : Israël accusé de possibles crimes de guerre par l'ONU

Alors que débute la troisième semaine de l'offensive israélienne sur la bande de Gaza, la haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, a demandé une enquête sur les possibles[...]

France : un nouveau projet de loi sur l'immigration

Attirer plus de diplômés et d'entrepreneurs étrangers. Tel est le but du projet de loi que le gouvernement s'apprête à dévoiler. Parmi les nouveautés, un titre de[...]

Indonésie : l'avenir, c'est Jokowi

Il y a le réformateur populaire, Joko Widodo, et le militaire conservateur, Prabowo Subianto. Tous deux clament leur victoire à l'élection présidentielle du 9 juillet. Deux visages, deux[...]

Littérature turque : "L'Homme désoeuvré" enfin traduit en français !

C'est l'un des classiques du roman turc contemporain. "L'Homme désoeuvré", de Yusuf Atilgan, est enfin traduit en français.[...]

Sida : les lois homophobes accusées de favoriser la propagation du virus

Les lois qui interdisent et stigmatisent l’homosexualité ont été pointées du doigt lors de la conférence internationale sur le sida à Melbourne en Australie. Elles favoriseraient[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers