Extension Factory Builder
31/07/2012 à 13:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton, le 30 juillet 2012 à Washington. La secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton, le 30 juillet 2012 à Washington. © Paul J. Richards/AFP

La secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton, a entamé mardi 31 juillet une tournée africaine de onze jours, en commençant par le Sénégal. Suivront le Soudan du Sud, l’Ouganda, le Kenya, le Malawi et enfin l’Afrique du Sud. Avec pour objectif, dans chaque pays, de promouvoir la nouvelle stratégie africaine de Barack Obama.

Démocratie, croissance, sécurité : ce sont les trois mots-clé de la très longue tournée africaine (onze jours) qu’entame ce mardi 31 juillet la secrétaire d’État américaine Hillary Clinton. Son périple passe d’abord par le Sénégal, seule étape francophone, puis par le Soudan du Sud, l’Ouganda, le Kenya, le Malawi et enfin l’Afrique du Sud.

Les États-Unis entendent contribuer au « renforcement des institutions démocratiques et de la croissance économique » et « faire progresser la paix et la sécurité » sur le continent, annonce un communiqué de la porte-parole du département d'État, Victoria Nuland.

"Résistance des institutions sénégalaises"

La tournée diplomatique de la chef de la diplomatie américaine s’inscrit dans le cadre de la politique africaine des États-Unis présentée en juin dernier par le président Barack Obama. À ce titre, la première étape sénégalaise, avec une rencontre prévue avec le nouveau président Macky Sall, est très symbolique. Alors que Washington avait durement critiqué l’attitude de l’ancien président Abdoulaye Wade avant la présidentielle de mars dernier, Hillary Clinton devrait saluer « la résistance des institutions démocratiques sénégalaises », après avoir craint une dérive autocratique du Parti démocratique sénégalais (PDS), désormais réduit à une très faible opposition (12 députés sur 150 à l’Assemblée).

La secrétaire d'État, qui a déjà visité 102 pays depuis sa prise de fonction, devrait poursuivre son exploration en se rendant pour la première fois dans le plus jeune État du monde, le Soudan du Sud, qui a fêté le 9 juillet le premier anniversaire de son indépendance. Elle y rencontrera le président Salva Kiir « pour réaffirmer le soutien des États-Unis et encourager les négociations avec le Soudan afin de parvenir à un accord sur les questions de sécurité, de citoyenneté et le dossier pétrolier », explique le communiqué de Mme Nuland.

Kony dans le viseur

Autre étape du parcours diplomatique : l’Ouganda, malgré la présence du virus Ebola dans la capitale Kampala. Hillary Clinton se penchera en particulier sur le dossier de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) et de son chef Joseph Kony, recherché par la Cour pénale internationale (CPI) et traqué par l’armée ougandaise avec l'UA avec l’aide d’une centaine de membres des forces spéciales américaines.

À Nairobi, dernière étape avant le Malawi et l’Afrique du Sud, la secrétaire d’État devra prendre le pouls de la démocratie kenyane, malmenée lors des derniers scrutins, et où de nouvelles élections sont programmées en 2013. Faisant d’une pierre deux coups, elle devrait aussi s'y entretenir avec le président sortant de Somalie, Sharif Cheikh Ahmed, candidat à sa succession. Les fragiles institutions somaliennes de transition doivent être renouvelées au cours des deux prochains mois, avec un Parlement chargé d'élire un président au plus tard le 20 août, selon un calendrier soutenu par la communauté internationale.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Barack Obama : 'Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui'

Barack Obama : "Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui"

Devant 500 étudiants africains qui participent au programme "Washington Fellowship for Young African Leaders" aux États-Unis, Barack Obama a affirmé lundi que le monde avait besoin d'une Afrique &quo[...]

Milliardaires africains : l'argent ne fait pas le bonheur... des pauvres

La récente étude du Wealth Report sur la multiplication des milliardaires africains et le nouveau rapport du PNUD sur les mauvais résultats du continent en terme de développement humain ne sont pas[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Diaporama : de Hamammet à Zanzibar, découvrez les plus belles plages d'Afrique

Du Cameroun à la RDC, en passant par les Seychelles, les plages africaines sont des coins de paradis. "Jeune Afrique" vous fait prendre le large avec une sélection des plus belles pépites du[...]

Terrorisme : une "force armée multinationale" pour lutter contre Boko Haram

Quatre États riverains du lac Tchad vont mettre sur pied "une force armée multinationale" pour lutter contre la menace du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram.[...]

Nadine Gordimer l'Africaine

Décédée à l'âge de 90 ans le 13 juillet, la Prix Nobel de littérature aura été une militante antiapartheid de la première heure. Elle laisse une[...]

Innovation : l'Afrique fait ses gammes

 La 7e édition de l'Indice mondial de l’innovation (GII) vient de paraître. Cette année, le rapport co-publié par l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle[...]

Nadine Gordimer : un si long chemin

L'auteure du Conservateur, Booker Prize 1974, a porté jusqu'au bout un rêve : celui du premier jour après le racisme.[...]

Italie : près de 800 migrants sauvés par la marine en une nuit

La marine italienne à annoncé avoir secouru près de 800 migrants dans la nuit de dimanche à lundi. En cette saison estivale les candidats à la traversée de la Méditerranée,[...]

Le sport : un acteur de paix et du vivre ensemble

La Voix des jeunes, site fondé par l'Unicef, et "Jeune Afrique" ont lancé un concours d'écriture ouvert aux jeunes. Dans un article ne dépassant pas 4 000 signes, ces derniers étaient[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers