Extension Factory Builder
31/07/2012 à 11:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un soldat au camp militaire de Kati, le 3 avril 2012 au Mali. Un soldat au camp militaire de Kati, le 3 avril 2012 au Mali. © AFP

L’ONG Amnesty International demande aux autorités maliennes d'ouvrir des enquêtes sur des "cas de disparitions forcées, d'exécutions extrajudiciaires et de tortures (...) commises par des soldats fidèles à la junte militaire contre des militaires et des policiers impliqués" dans une tentative manquée de contre-coup d’État, le 30 avril.

Selon Amnesty International, « le gouvernement de transition du Mali a failli dans sa tâche de protection des droits humains de ses citoyens et cette absence de droit ne peut pas continuer ». L’ONG demande aux autorités maliennes de mettre un terme à « l'engrenage infernal de violations des droits humains » et d'ouvrir des enquêtes sur « les dizaines de cas de disparitions forcées, d'exécutions extrajudiciaires et de tortures » dont elle a eu connaissance. Ces exactions ont été « commises par des soldats fidèles à la junte militaire contre des militaires et des policiers impliqués » dans une tentative manquée de contre-coup d’État, le 30 avril, précise Amnesty dans un rapport publié mardi 30 juillet à Paris.

Torture

Des prisonniers (17 officiers et 33 hommes de rang), avec qui des  membres d'Amnesty ont pu s'entretenir, ont fait état de la disparition de 21 personnes « après avoir été enlevées de leur cellule dans la nuit du 2 au 3 mai ». Ils ont également décrit « les conditions inhumaines et dégradantes » de leur détention ainsi que les tortures et les sévices sexuels dont ils auraient été victimes. Un policier a ainsi affirmé avoir été contraint avec trois autres prisonniers de se sodomiser mutuellement sous la menace d'être exécutés. Ces prisonniers se trouvent actuellement dans un centre de détention officiel après avoir été détenus au camp militaire de Kati (à 20 kilomètres au nord de Bamako).

« Ils nous ont demandé d'avouer que nous voulions faire un coup d'État. Ils nous ont fait coucher sur le ventre, ils nous ont menotté les mains dans le dos et les ont liées à nos pieds. L'un des militaires a enfoncé un chiffon à l'aide d'un bâton dans nos bouches. On ne pouvait plus parler et encore moins crier. Ils ont éteint des cigarettes sur nos corps et l'un d'eux en a éteint une dans mon oreille gauche », a ainsi raconté un prisonnier selon ses propos rapportés par l'ONG.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Mali : les ravisseurs de Lazarevic, libres comme l'air...

Mali : les ravisseurs de Lazarevic, libres comme l'air...

Alors que le président Ibrahim Boubacar Keïta promettait de les traquer, après les avoir libérés, les auteurs de l'enlèvement de Serge Lazarevic et Philippe Verdon se promènent au vu [...]

Mali : vers un accord de paix définitif ?

Le 5e et dernier round des négociations intermaliennes de paix engagées en juillet à Alger se sont soldées dimanche par un accord inachevé, paraphé par le gouvernement mais pas par[...]

Un accord de paix au Mali signé avec une partie des groupes armés

Le gouvernement malien a signé dimanche à Alger avec une partie des groupes armés du nord du pays un "accord de paix et de réconciliation" pour mettre fin aux violences.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Mali : procès en vue pour Sanogo

Attendu depuis des mois, le procès d'Amadou Haya Sanogo et de plusieurs autres membres de l'ex-junte malienne pourrait se tenir prochainement. "Peut-être en juin", estime une source judiciaire[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Mali : l'avenir de l'Afrique au coeur du Forum de Bamako

Le 15e Forum de Bamako s’est déroulé du 19 au 21 février avec comme questionnement central l'avenir du continent à moyen terme.[...]

César 2015 : le film franco-mauritanien "Timbuktu" triomphe avec sept prix

Le film franco-mauritanien "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako, chronique de la vie quotidienne dans le nord du Mali sous la coupe des jihadistes, a triomphé vendredi à la 40e cérémonie des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120731104244 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120731104244 from 172.16.0.100