Extension Factory Builder
27/07/2012 à 16:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Marafa Hamidou Yaya (c) quitte le tribunal, le 16 juillet 2012 à Yaoundé. Marafa Hamidou Yaya (c) quitte le tribunal, le 16 juillet 2012 à Yaoundé. © AFP

L'ancien ministre de l'Intérieur camerounais, Marafa Hamidou Yaya, est suspecté d'avoir détourné, avec d'autres accusés, la somme de 29 millions de dollars dans l'"affaire Albatros". Son procès a débuté sous haute tension, le 26 juillet à Yaoundé.

Si l’Albatros n’a jamais décollé, l’argent qui devait le financer s’est, lui, bien envolé. L'ex-ministre camerounais de l'Intérieur, Marafa Hamidou Yaya, fait partie des suspects accusés de détournements de fonds publics dans cette désormais fameuse « affaire Albatros ». Son procès s’est ouvert jeudi 26 juillet et se poursuivait vendredi avec l'audition des témoins de l'accusation.

Les deux premiers témoins présentés par les accusateurs de M. Marafa, poursuivi en même temps que cinq autres personnes, ont comparu pendant plus de huit heures, lors d'une audience qui s'est terminée dans la nuit de jeudi à vendredi. Dix autres témoins de l'accusation doivent encore se succéder au tribunal, avant la déposition de ceux des accusés.

29 millions de dollars

Il est reproché à Marafa Hamidou Yaya d'avoir détourné avec d'autres accusés, dont Yves Michel Fotso, ancien patron de la défunte compagnie aérienne Camair, la somme de 29 millions de dollars (23,6 millions d'euros). Cet argent était une avance faite par le Cameroun en 2001 pour l'acquisition d'un avion présidentiel - surnommé Albatros - auprès du constructeur américain Boeing. L'opération n'a jamais abouti et l'argent est depuis porté disparu. Ce scandale d’État est désormais baptisé « affaire Albatros », en référence au nom de l'avion.

Début mai, un ex-ambassadeur du Cameroun aux Etats-Unis, Jérôme Mendouga, a écopé de dix ans de prison dans le cadre de la même affaire.

(Avec AFP)

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Football : le Camerounais Samuel Eto'o élu 'Boulard d'or' 2014

Football : le Camerounais Samuel Eto'o élu "Boulard d'or" 2014

C'est une distinction qui manquait encore à Samuel Eto'o. Mardi, le Camerounais a été élu "Boulard d'or" par les lecteurs du quotidien "L'Équipe", devant Zlatan Ibrahimovic [...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Cameroun : huit soldats et 107 islamistes de Boko Haram tués dans des combats

Huit militaires camerounais et 107 islamistes du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram ont été tués lors d'intenses combats dans l'Extrême-Nord Cameroun, près de la[...]

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique[...]

Football : et si le Cameroun jouait mieux... sans Eto'o ?

Des retraites internationales – dont celle de Samuel Eto’o –, des joueurs qui ne sont plus convoqués, un afflux de jeunes, un sélectionneur maintenu dans ses fonctions malgré une Coupe du[...]

CAN 2015: l'Algérie et le Cap-Vert ont leur billet pour le Maroc

La quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015 a eu lieu mercredi. En voici les résultats.[...]

Religion : le Vatican reconnaît que "les homosexuels ont des dons à offrir à la communauté"

C'est un texte qui devrait faire date. Lundi, dans un résumé des travaux du synode des évêques sur la famille, le Vatican "reconnaît que les homosexuels ont des dons à offrir à[...]

Cameroun : après la libération de 27 otages, Paul Biya promet "l'éradication totale" de Boko Haram

Après la libération ce week-end de 27 otages chinois et camerounais, le président (camerounais) Paul Biya a promis, lundi, l'éradication totale du groupe islamiste nigérian Boko Haram.[...]

Cameroun : Philémon Yang arbitre pour Nexttel

Philémon Yang, le Premier ministre camerounais, joue l'arbitre du conflit qui touche la hiérarchie de Nexttel. La gestion du patron vietnamien de l'entreprise est décriée par ses directeurs adjoints[...]

Cameroun : libération de 27 otages chinois et camerounais

Vingt-sept otages chinois et camerounais enlevés en mai et juillet dans l'extrême-nord du Cameroun ont été libérés dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers