Extension Factory Builder
27/07/2012 à 12:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Abdelhafid Benchabla aux JO de Pékin, en 2008. Abdelhafid Benchabla aux JO de Pékin, en 2008. © AFP

Les délégations maghrébines comptent généralement sur leurs athlètes pour empocher des médailles. À Londres, elles misent aussi sur leurs boxeurs et boxeuses pour grimper sur les podiums olympiques.

C’est lui qui, drapeau à la main, a guidé la délégation algérienne pendant la cérémonie d’ouverture. À 25 ans, le boxeur Abdelhafid Benchabla, champion du monde WSB (World Series of Boxing), est une des chances de médailles de l’Algérie à Londres. Quatorze ans après son ainé Hocine Soltani, champion olympique aux jeux d’Atlanta en 1996, il fait même partie des prétendants à la médaille d’or dans la catégorie des mi-lourds (81 kg).

Dans le sillage de Benchabla, sept autres boxeurs algériens seront présents dans la capitale britannique. Parmi eux figurent Chouaib Bouloudinet, vice-champion d’Afrique en titre. Pour ce natif de Constantine, le podium est également à portée de gants chez les poids-lourds (91kg). Avec ces deux leaders et plusieurs jeunes talents comme Mohamed Amine Ouadahi (poids coq, 56 kg), l’Algérie a donc de sérieuses prétentions dans ce tournoi olympique.

Ambitions marocaines

Avec sept boxeurs qualifiés sur les rings londoniens, le voisin marocain nourrit aussi certaines ambitions. Son équipe nationale a brillé pendant le tournoi africain de qualification olympique, organisé à Casablanca début mai. Mohammed Arjaoui, engagé dans la catégorie des supers-lourds (plus de 91kg), tentera de faire mieux que son quart de finale à Pékin. Avec quelques kilos en moins sur la balance, Abdelali Daraa, jeune boxeur de 22 ans, participe à ses premiers jeux olympiques en mi-mouche (49 kg). Après sa médaille d’argent aux championnats d’Afrique 2011, il peut être une des bonnes surprises du camp marocain. 

Des boxeurs, mais aussi des boxeuses

Grande nouveauté des ces trentièmes olympiades, la boxe féminine fait en effet son entrée dans le temple des disciplines olympiques. Trois catégories ont été définies par le Comité international olympique (CIO) : les mouches (48-51 kg), les légers (56-60 kg) et les moyens (69-75 kg). Douze boxeuses seront inscrites dans chaque catégorie.

Avec seulement trois qualifiés chez les hommes, la Tunisie compte plutôt sur ses deux boxeuses pour décrocher des médailles. Rim Jouini échangera peut-être quelques amabilités avec la marocaine Mahjouba Oubtil sur le ring des poids légers. La seconde tunisienne, Maroua Rahali, est engagée en poids mouche. À 24 ans, la boxeuse aux cheveux courts et peroxydés  pourrait bien repartir de Londres avec une médaille autour du cou. Voire rêver du premier titre, historique, de championne olympique de boxe.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Algérie : El-Para et l'argent des otages du GSPC

Algérie : El-Para et l'argent des otages du GSPC

Abderrazak el-Para, l'ex-émir du GSPC, a finalement confirmé que l'Allemagne avait versé une rançon de 5 millions d'euros en 2003.[...]

Tunisie : des jihadistes revendiquent les assassinats de Chokri Belaïd et de Mohamed Brahmi

Abou Mouqatel (de son vrai nom Abou Bakr al-Hakim), un jihadiste tunisien recherché par les autorités, a revendiqué mercredi l'assassinat de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, tués en 2013.[...]

Documentaire : trois garçons, une fille et la révolution

Mêlant fiction et réalité, la réalisatrice Raja Amari raconte les prémices et le déroulement de la révolution tunisienne à travers quelques documents d'archives,[...]

Devant la chute des cours du pétrole, l'Algérie change de ton

La chute du cours du pétrole en dessous de 60 dollars et la perspective d’un prix bas à moyen terme ont ébranlé l'assurance de l'Algérie. Le ton est désormais à l'urgence et[...]

Marzouki : "Mohamed Bouazizi est devenu un symbole qui a franchi les frontières tunisiennes"

Le président tunisien Moncef Marzouki a tenu un meeting de campagne pour sa réélection à Sidi Bouzid, mercredi, jour anniversaire de l'immolation de Mohamed Bouazizi, un des symboles de la[...]

Algérie : au Val-de-Grâce, un Bouteflika peut-il en cacher un autre ?

La santé d'Abdelaziz Bouteflika a une nouvelle fois fait parler d'elle mardi. Selon des médias algériens, le président algérien aurait été hospitalisé une nouvelle fois au[...]

Paix et sécurité : à Dakar, Idriss Déby Itno se lâche sur la crise libyenne

Les chefs d’État du Sénégal, du Mali, du Tchad, de la Mauritanie et le ministre français de la Défense ont clôturé mardi le Forum international sur la paix et la[...]

ONU : les Palestiniens mobilisent le Conseil de sécurité au sujet de l'occupation israélienne

Un projet de résolution réclamant la fin de l'occupation israélienne, proposé par l'Autorité palestinienne, doit être soumis mercredi à l'examen du Conseil de sécurité[...]

Tunisie : Hamadi Jebali, à droite toute !

Déçu des orientations prises par Ennahdha, le dirigeant islamiste tunisien claque la porte du parti. Et prépare la suite... en essayant de doubler Marzouki sur sa droite.[...]

Le Maroc envoie ses F-16 en Irak contre l'État islamique

Le Maroc a confirmé à "Jeune Afrique" avoir envoyé plusieurs F-16 avec leurs pilotes lutter contre l'État islamique en Irak.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers