Extension Factory Builder
25/07/2012 à 17:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sarah Attar est l'une des deux Saoudiennes participant aux Jeux de Londres. Sarah Attar est l'une des deux Saoudiennes participant aux Jeux de Londres. © AFP

Le voile islamique fera son apparition officielle aux Jeux olympiques de Londres sous l’impulsion de la Fédération internationale de football association (Fifa) et du Comité international olympique (CIO). Une décision qui fait polémique, mais qui ravit déjà les équipementiers dont certains misent sur le foulard "sportswear".

On ne sait pas encore si les Jeux olympiques de Londres feront date dans l’histoire du sport. Mais ils pourraient déjà marquer de leur empreinte le mouvement olympique et, au passage, la communauté musulmane de la planète sportive.

Alors que sa charte interdit toute démonstration religieuse, le CIO a en effet accepté, le 19 juillet, suite à une décision similaire de la Fifa le 5 juillet, d’autoriser des sportives musulmanes à porter le foulard islamique. Motif, le « hijab » serait d’ordre culturel et non religieux. Habile manière de contourner la règle qui avait de toute façon du plomb dans l’aile : en 2008 aux JO de Pékin, quatorze délégations avaient déjà choisi de braver l’interdit.

>> Lire aussi : "Voilées ou non, les femmes du Golfe débarquent à Londres"

"Hood style hijab"

Au-delà de la polémique qu’elle a suscitée, la décision du CIO devrait en réjouir plus d’un. Au premier rang desquels la styliste néerlandaise Cindy Van den Bremen. En 1999, celle-ci a créé le voile islamique « capuche » ( « hood style hijab », en anglais), après avoir été choquée, lors de ses études, par des cas de jeunes filles voilées exclues de cours d’éducation physique aux Pays-Bas.

Une dizaine d’années plus tard, l’entreprise Capsters pour laquelle elle dessine a fait du « hijab sportwear » son fonds de commerce. Son site internet (capsters.com) propose, en vente en ligne pour quinze à vingt euros, des modèles « pour équipes », « athlétisme », « aérobic », ou encore une gamme réservée aux sports aquatiques.

Des modèles de voile pour la course (G) et pour la natation (D).

© clapsters.com

Nouvelle ère ?

L’apparition du voile sur les terrains olympiques pourrait donc être une étape supplémentaire, en particulier pour Capsters, dans la conquête d’un marché du sport féminin « islamo-compatible » qu’il est bien difficile de chiffrer pour l'instant.

Le 16 juillet, l’entreprise publiait sur sa page Facebook un message dans lequel elle se disait « fière de l’athlète Sarah Attar et de la judokate Wodjan Ali Seraj Abdulrahim Shahrkani, qui seront les premières femmes à concourir aux Jeux olympiques pour l’Arabie Saoudite. »

Les deux jeunes femmes, tout comme, entre autres, Fencer Ibtihaj Muhammad, première athlète voilée à représenter les États-Unis, pourraient devenir de véritables ambassadrices du hijab sportif. Des égéries voilées, en quelque sorte, qui en annoncent à coup sûr d’autres. Couvertes d’or, d’argent ou de bronze...
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Vol AH5017 : une plainte déposée contre X en France

Vol AH5017 : une plainte déposée contre X en France

Une semaine après le crash du vol AH5017 d'Air Algérie, les parents et le frère d'une Française décédée avec son époux et ses trois enfants à bord ont porté pla[...]

Racisme - Seydou Keita : "Pepe m'avait traité de singe en me crachant dessus"

La rencontre amicale de mardi entre le Real Madrid et l’AS Roma (0-1) a débuté par un coup d’éclat. Après avoir refusé de serrer la main du joueur portugais Pepe, le milieu de terrain[...]

Italie : Matteo Renzi parie sur l'Afrique

Lors de sa visite de trois jours sur le continent, le président du Conseil italien a amorcé une coopération économique inédite.[...]

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Tandis que l’épidémie d’Ebola continue de s’étendre en Afrique de l’Ouest, Médecins sans frontières (MSF) a déclaré mercredi le virus “hors de[...]

Ramadan 2014 : plus de 215 millions de Tweets échangés dans le monde !

D'année en année, le ramadan prend de plus en plus d'ampleur sur les réseaux sociaux : 215 millions de Tweets en 2014 contre 74 millions en 2013. Et aucun pays n'est épargné.[...]

Dessin animé : Dottie, l'héroïne noire de Disney Junior qui cartonne aux États-Unis

La petite Dottie, un des rares personnages noirs de Disney, s'est fait une belle place à la télévision et dans le monde des jouets. Populaire jusque dans les rayons des magasins, l'apprentie médecin de[...]

États-Unis : expulsez ces enfants migrants que je ne saurais voir

Fuyant les gangs qui sévissent chez eux, des milliers de mineurs d'Amérique centrale franchissent chaque jour le Rio Grande. L'occasion pour les républicains de fustiger la politique migratoire[...]

Racisme : Richard Trinquier, un maire en guerre contre les femmes voilées

Richard Trinquier, élu UMP de l'Essonne, n'aime pas trop les musulmans. Son dernier fait d'armes : l'interdiction d'une base de loisirs à deux femmes voilées, début juillet. Un geste qui devrait lui[...]

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers