Extension Factory Builder
24/07/2012 à 18:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
John Atta-Mills est décédé le 24 juillet 2012, à l'âge de 68 ans. John Atta-Mills est décédé le 24 juillet 2012, à l'âge de 68 ans. © AFP

Le président du Ghana, John Atta-Mills, est mort brutalement, mardi 24 juillet, à l’âge de 68 ans. Les raisons médicales de son décès ne sont pas encore connues.

Le chef de l’État du Ghana, John Atta-Mills, est décédé mardi 24 juillet, a annoncé la présidence dans un communiqué transmis à l’agence Reuters.

« C’est avec le cœur lourd que nous annonçons la mort brutale et prématurée du président de la république du Ghana », indique le document, sans plus de détails.

Des rumeurs sur l'état de santé du président ghanéen circulaient depuis plusieurs semaines. Le communiqué de la présidence assure que John Atta-Mills est décédé quelques heures seulement après être tombé malade. Seule certitude : lundi, il se plaignait de douleurs et il est décédé le jour suivant après que son état a empiré.

>> Lire son portrait, ici : "John Atta-Mills, un président panafricaniste et pragmatique"

John Atta Mills avait remporté le scrutin présidentiel en 2008 après deux échecs contre l'ancien président John Kufuor, et avait été investi président au début de 2009. Il était le candidat de son parti, le Congrès démocratique national (NDC), pour la prochaine élection prévue en décembre 2012.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Ghana

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique [...]

Cartier women's initiative awards 2014 : quatre Africaines parmi les finalistes

 Elles se nomment Winnifred Selby, Amy de Castro, Achenyo Idachaba et Mariam Hazem. Originaires du Ghana, de l'Afrique du Sud, du Nigéria et de l'Égypte, se sont les finalistes africaines du prix Cartier Women's[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Ebola : les 10 pays africains les plus exposés à l'arrivée d'un malade sur leur sol

Des chercheurs américains ont tenté de recenser les pays les plus exposés à l’arrivée d’un malade atteint d’Ebola sur leur sol. Sans céder à la panique, certains[...]

L'eldorado européen de la prostitution africaine

Des filières de prostitution structurées se sont mises en place entre l'Afrique et l'Europe. Lorsqu'elles ne tombent pas aux mains des mafieux, ces femmes développent un business florissant.[...]

Frontière maritime : Abidjan demande à son tour un arbitrage international

La côte d'Ivoire a décidé , "à son tour", de porter plainte devant un tribunal international, après "la décision unilatérale" du Ghana, de saisir cette même[...]

Afrique de l'Ouest : ce que vos dirigeants ont dit sur Ebola

Les dirigeants africains ont-ils pris suffisamment tôt la mesure du danger que représentait le virus Ebola ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons répertorié les[...]

Le Ghana demande à un tribunal international de trancher son différend maritime avec la Côte d'Ivoire

 Après l'échec du dixième round de négociations entre les deux pays, le Ghana a demandé au Tribunal international du droit de la mer de trancher le conflit qui l'oppose à la[...]

Ebola : le virus s'arrête-il vraiment aux frontières ?

Pour éviter la pénétration du virus Ebola sur leur territoire, les pays encore épargnés renforcent la surveillance au niveau de leurs frontières. Est-ce suffisant pour empêcher la[...]

Crise : comment le Ghana en est-il arrivé là ?

Grisé par son nouveau statut de producteur de pétrole, le pays a laissé filer les déficits. Gare au recadrage ![...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers