Extension Factory Builder
24/07/2012 à 17:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius (g), le 20 juillet 2012. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius (g), le 20 juillet 2012. © AFP

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, doit effectuer une tournée en Afrique de l'Ouest à partir de la fin de la semaine. Il pourrait se rendre au Sénégal, au Niger et en Mauritanie, voire en Guinée ou au Burkina Faso.

Une dizaine de jours après sa courte visite à Alger, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, continue sa tournée dans les pays africains concernés par la crise malienne. Mardi 23 juillet, le Quai d'Orsay a annoncé qu'il allait effectuer, en fin de semaine, une tournée dans quatre pays d'Afrique de l'Ouest. S'il l'on sait qu'il sera largement question du Mali lors de ce périple, aucune précision n'a été apportée sur les étapes et dates précises de la tournée.

Le Sénégal, le Niger, la Mauritanie, voire la Guinée ou le Burkina Faso pourraient faire partie des pays visités par Laurent Fabius. Le ministre pourrait par ailleurs être accompagné de son ministre délégué au Développement, Pascal Canfin.

Sensibiliser les partenaires européens

La France s'active depuis plusieurs mois à propos du Sahel, devenue une zone de très forte instabilité en raison de la situation au Mali. Elle tente notamment de sensibiliser ses partenaires européens à des actions humanitaires et de développement dans la région.

« Là-bas, il y a une situation humanitaire très difficile et il faut que l'Union européenne apporte son aide », avait souligné, lundi, à Bruxelles, le chef de la diplomatie française, en évoquant une visite dans les pays voisins du Mali en fin de semaine.

Le nord du Mali est occupé par plusieurs groupes armés proches d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui détient des otages européens dans la région du Sahel.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Togo : les trois réformes que l'opposition réclame à cor et à cris

Togo : les trois réformes que l'opposition réclame à cor et à cris

À quelques mois de l'élection présidentielle de 2015, pouvoir et opposition se déchirent sur la question des réformes institutionnelles et constitutionnelles. Les modifications réclam&ea[...]

RDC : les premiers combattants FDLR désarmés sont arrivés à Kisangani

Après plusieurs mois de tergiversations, les premiers combattants FDLR ayant déposé les armes sont arrivés jeudi à Kisangani. Au total,  217 personnes, ex-combattants, leurs femmes et[...]

La Francophonie, un idéal voué à l'échec en cours

Magaye Gaye est directeur général du cabinet de recherche de financement GMCCONSEILS (Dakar, Sénégal). Au moment où le Sénégal  s’apprête à accueillir le[...]

Burkina Faso : le général Gilbert Diendéré démis de ses fonctions

Le président de la transition, Michel Kafando, a mis fin jeudi par décret aux fonctions de chef d’État-major particulier à la présidence du Faso du général Gilbert[...]

Exclusif - Centrafrique : libération au Cameroun du chef rebelle Abdoulaye Miskine

Les rebelles du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) ont finalement obtenu la libération de leur chef, Abdoulaye Miskine, en échange de celle, effectuée la veille, du prêtre[...]

Pour les 70 ans du massacre de Thiaroye, le Cran intente deux actions contre l'État français

Une association française, le Conseil représentatif des associations noires (Cran), a annoncé jeudi avoir intenté deux actions en justice contre l'État français. Elle souhaite notamment[...]

Togo : l'opposition appelle à de nouvelles manifestations

L'opposition togolaise a appelé jeudi à un rassemblement "massif" et réclamé une réforme de la Constitution qui n'empêche pas en l'état le président Faure[...]

Burkina Faso : il faut "transformer l'essai"

Les Français disent souvent "que d'un mal peut naître un bien", tandis que chez les musulmans, on aime à se répéter le célèbre "il vous arrivera de mal[...]

Francophonie - Sénégal : retour à la case Dakar

Un quart de siècle après avoir été l'hôte du 3e sommet de la Francophonie, la capitale sénégalaise s'apprête à accueillir sa quinzième édition.[...]

Burkina Faso : un certain malaise chez les amis de Blaise

Que vont devenir les anciens cadres du parti de Blaise Compaoré après la chute de leur mentor ? Les nouvelles forces politiques au pouvoir hésitent entre deux démarches.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces