Extension Factory Builder
24/07/2012 à 17:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius (g), le 20 juillet 2012. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius (g), le 20 juillet 2012. © AFP

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, doit effectuer une tournée en Afrique de l'Ouest à partir de la fin de la semaine. Il pourrait se rendre au Sénégal, au Niger et en Mauritanie, voire en Guinée ou au Burkina Faso.

Une dizaine de jours après sa courte visite à Alger, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, continue sa tournée dans les pays africains concernés par la crise malienne. Mardi 23 juillet, le Quai d'Orsay a annoncé qu'il allait effectuer, en fin de semaine, une tournée dans quatre pays d'Afrique de l'Ouest. S'il l'on sait qu'il sera largement question du Mali lors de ce périple, aucune précision n'a été apportée sur les étapes et dates précises de la tournée.

Le Sénégal, le Niger, la Mauritanie, voire la Guinée ou le Burkina Faso pourraient faire partie des pays visités par Laurent Fabius. Le ministre pourrait par ailleurs être accompagné de son ministre délégué au Développement, Pascal Canfin.

Sensibiliser les partenaires européens

La France s'active depuis plusieurs mois à propos du Sahel, devenue une zone de très forte instabilité en raison de la situation au Mali. Elle tente notamment de sensibiliser ses partenaires européens à des actions humanitaires et de développement dans la région.

« Là-bas, il y a une situation humanitaire très difficile et il faut que l'Union européenne apporte son aide », avait souligné, lundi, à Bruxelles, le chef de la diplomatie française, en évoquant une visite dans les pays voisins du Mali en fin de semaine.

Le nord du Mali est occupé par plusieurs groupes armés proches d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui détient des otages européens dans la région du Sahel.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala 'confisqués', son avocat dénonce 'l'instrumentalisation de la justice'

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala "confisqués", son avocat dénonce "l'instrumentalisation de la justice"

Dans une affaire qui l'oppose à la Banque internationale pour l'Afrique au Congo (Biac), Diomi Ndongala a vu vendredi trois de ses immeubles de Kinshasa être saisis par la justice. Une "expropriation" qui vi[...]

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays d'Afrique les plus touchés

Des vaccins contre la fièvre Ebola seront testés, si possible en décembre, dans les trois principaux pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie selon l'OMS, alors qu'au Mali, la[...]

Mali : mort de la fillette, premier cas d'Ebola dans ce pays

Le premier cas d'Ebola identifié au Mali, une fillette de deux ans récemment revenue de Guinée, est morte vendredi, a annoncé le gouvernement.[...]

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

La sœur de la ministre du pétrole du Nigeria a été enlevée par des hommes armés dans la plaque tournante pétrolière de Port-Harcourt, dans le Delta du Niger, au sud du pays.[...]

Qui est vraiment Filipe Nyusi, le prochain président du Mozambique ?

D'après les décomptes finaux des votes publiés hier, jeudi 23 octobre, Filipe Jacinto Nyusi, le candidat du Frelimo, remporterait dès le premier tour la présidentielle du 15 octobre au[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

Ebola : des possibles tests de vaccins dès décembre en Afrique, selon l'OMS

Des tests de vaccins anti-Ebola pourraient être menés dès décembre, selon une annonce de l'Organisation mondiale de la Santé, vendredi.[...]

Nigeria - Boko Haram : peut-on encore espérer quelque chose du cessez-le-feu ?

Le 17 octobre, un accord de cessez-le-feu avec Boko Haram, incluant la libération des 200 lycéennes enlevées il y a six mois, était annoncé par les autorités tchadiennes et[...]

Ebola - Dr Eric Leroy : "L'épidémie continue d'évoluer dans le mauvais sens"

Le Dr Éric Leroy est l'un des plus grand spécialistes du virus Ebola. Selon lui, l'épidémie ne sera pas endiguée avant plusieurs mois. Interview.[...]

RDC : retour à Kinshasa du proche de Bemba, Fidèle Babala

Libéré mardi par la Cour pénale internationale (CPI), qui le soupçonne de subornation de témoins, le secrétaire général adjoint du Mouvement de libération du Congo[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers