Extension Factory Builder
24/07/2012 à 11:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen (G), et son épouse Jany. Le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen (G), et son épouse Jany. © AFP

L’escapade tunisienne de Jean-Marie et Jany Le Pen, au mois de juin dernier, a été financée par Khalifa Harb, un homme d’affaires autrefois proche de Mouammar Kadhafi.

Leur petite virée touristique à Hammamet a fait scandale en Tunisie, au mois de juin. Il faut dire que Jean-Marie Le Pen et son épouse Jany n’étaient pas passés inaperçus en descendant au Sinbad, un établissement très prisé de la jet-set tunisienne. Plusieurs responsables politiques, au premier rang desquels Abdelwaheb el-Hani, président du parti « El Majd », avaient même publiquement demandé à ce que les deux touristes « frontistes » quittent le pays.

Mais ces vacances controversées continuent de faire des vagues. Comme le rapporte Lepoint.fr, le couple Le Pen a en effet été invité par Khalifa Harb, ancien bras droit financier de l’ex-dictateur libyen Mouammar Kadhafi. Cet homme d’affaires sulfureux aurait notamment été en charge des investissements de l’ancien « Guide » libyen en Europe. Il est aussi le fondateur et inamovible directeur de la chambre de commerce belgo-libyenne.

"Dans ces pays-là..."

Jean-Marie Le Pen a confirmé l’information à l’hebdomadaire français : « J'ai été invité à l'anniversaire de son épouse, Salima, qui est une amie à moi. Ce n'est pas parce que Kadhafi a été assassiné que je dois m'abstenir de toute relation ou de réunions familiales avec ses proches. Vous savez, moi, je suis un homme naïf, je ne suis pas comme vous, les journalistes, je n'ai pas les mêmes connaissances que vous ! »

Durant leur séjour en Tunisie, tous les frais de Jean-Marie et Jany Le Pen ont été pris en charge par Khalifa Harb. « Oui, Madame, vous savez, dans ces pays-là, quand on vous invite, ce n'est jamais à vos frais ! », commente cyniquement le président d’honneur du Front National. Nul doute que les Tunisiens apprécieront.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tunisie

Religion : le pape François reçoit le président tunisien Marzouki

Religion : le pape François reçoit le président tunisien Marzouki

Le pape François a reçu jeudi dans la matinée en audience privée au Vatican le président tunisien, Moncef Marzouki. Les deux hommes se sont engagés en faveur du dialogue interreligieux, [...]

En Tunisie, Syphax vote Blanc

La compagnie aérienne Syphax Airlines a choisi comme nouveau patron Christian Blanc, ancien PDG d'Air France de 1993 à 1997.[...]

Tunisie : Kamel Morjane, la force tranquille

Respecté, compétent, homme de consensus s'il en est, l'ex-ministre des Affaires étrangères de Ben Ali, Kamel Morjane, hésite pourtant à briguer la magistrature suprême.[...]

Diplomatie : l'axe Tunis-Riyad passe par Paris

Alors que les Saoudiens s'intéressent à de grands projets en Tunisie, un axe diplomatico-économique semble se dessiner de plus en plus nettement entre Rabat, Tunis, Riyad et Paris.[...]

Le jeune homme retrouvé mort démembré en septembre à Paris était tunisien

Plusieurs sources concordantes ont affirmé, mardi, que le corps démembré retrouvé début septembre dans des sacs poubelles déposés en pleine rue à Villepinte, en[...]

Tunisie : "entreprise d'avenir" cherche partenaires

Co-organisée avec la France, la conférence « Investir en Tunisie : start up democracy » a rassemblé le 8 septembre Etats, institutions internationales et investisseurs. 22 projets  pour une[...]

"Investir en Tunisie" : grand oral pour le gouvernement de Mehdi Jomâa

Devant les acteurs majeurs du monde de l'économie, le gouvernement tunisien a entamé lundi, à Tunis, son grand oral du colloque "Investir en Tunisie, une start-up démocratie".[...]

Législatives tunisiennes : et si Mohamed Abbou créait la surprise ?

Transfuge du Congrès pour la République (CPR), parti qu'il cofonda en 2001 avec l'actuel président Moncef Marzouki, Mohamed Abbou pourrait créer la surprise lors des législatives du[...]

Cinéma : pas de "Blessure" pour Kechiche

Le réalisateur français Abdellatif Kechiche a été contraint d'ajourner le tournage en Tunsie de son prochain film. [...]

Tunisie : Ennahdha ne présentera pas de candidat à la présidentielle

Le parti islamiste Ennahdha, majoritaire à la Constituante tunisienne, a décidé dimanche de ne pas présenter de candidat à la présidentielle prévue le 23 novembre, a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex