Extension Factory Builder
19/07/2012 à 15:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Nabil Maaloul, entraîneur de l'Espérance Tunis. Nabil Maaloul, entraîneur de l'Espérance Tunis. © Reuters

L’Espérance de Tunis recevra vendredi 20 juillet, les Algériens de l’ASO Chlef lors de la 2e journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions. Une victoire pourrait rapprocher les Tunisiens des demi-finales, mais Nabil Maaloul, l’entraîneur espérantiste, reste prudent. Même s’il nous a confié son désir de conserver son titre… pourquoi pas face à un autre club tunisien, l’Étoile du Sahel ?

Jeune Afrique : Nabil Maaloul, ce match face à Chlef est-il un tournant ?

Nabil Maaloul : Sans doute. Nous avons gagné notre premier match au Nigeria face à Sunshine Stars (2-0, le 8 juillet, buts de Youssef Msakni et N’Djeng), alors que les Algériens ont perdu chez eux face à l’Étoile du sahel (0-1, le 7 juillet). Avec six points, nous ferions un grand pas en avant vers les demi-finales et une défaite placerait Chlef dans une situation difficile. Seulement, j’ai eu le temps de m’intéresser à cette équipe. Elle sera difficile à manœuvrer. Elle va sans doute nous attendre, ne pas prendre de risques trop vite.

L’Espérance de Tunis est le tenant du titre…

(Il coupe) Notre objectif est bien sûr de conserver notre titre. Ce sera difficile, mais au Nigeria, dans des conditions compliquée, avec un voyage très long et des conditions d’hébergement qui étaient à ce point si peu satisfaisantes que nous avons changé d’hôtel, l’équipe a prouvé sa solidarité. C’est un signe important pour la suite. Mais il y a de grosses équipes engagées en Ligue des Champions, à commencer par nos voisins de l’Étoile du Sahel.

Le match aller aura lieu le 5 août prochain, chez vous (retour le 17 août)…

Franchement, je rêve d’une finale entre les deux clubs tunisiens. Et les deux équipes peuvent y arriver. Mais ces deux confrontations seront également importantes dans le domaine de la sécurité. On sait qu’il y a de gros problèmes dans et autour des stades en Tunisie. Si tout se passe bien lors de ces deux matches, ce sera une première victoire sur la violence.
___

Alexis Billebault, à Tunis
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tunisie

Élections en Tunisie : la mobilisation des électeurs est-elle dans l'impasse ?

Élections en Tunisie : la mobilisation des électeurs est-elle dans l'impasse ?

À trois mois des élections législatives et présidentielles tunisiennes, le pays peine à convaincre ses électeurs de s'inscrire sur les listes électorales. Retour sur les causes - [...]

Adel Fekih : "En Tunisie, il faut dépasser les polémiques"

"Affaire du salon d'honneur", allégeance à Ettakatol... Vivement critiqué malgré un bilan plus que satisfaisant, le diplomate Adel Fekih défend son action à la tête[...]

Tunisie : craintes de "benalisation" de l'État qui durcit la lutte contre le terrorisme

La sanglante attaque qui a tué 15 militaire tunisiens mi-juillet a poussé l'État à prendre des mesures fortes contre les appels au jihad, comme la fermeture de mosquées et de médias. Entre[...]

Défense : quelles capacités militaires pour la Tunisie en 2014 ?

Adoptées au dernier trimestre de l'année 2013, les premières mesures pour pallier les carences des armées de terre et de l'air ont été mises en oeuvre par le nouveau gouvernement tunisien[...]

Tunisie : Mehdi Jomâa, en Algérie pour tenter de renforcer la coopération sécuritaire

Mehdi Jomâa, le chef du gouvernement tunisien, se trouvait mardi en Algérie pour tenter de renforcer la coopération sécuritaire face aux groupes terroristes, quelques jours après une attaque qui[...]

Tunisie : Mehdi Jomâa et les leçons de Henchir Talla

L'attaque terroriste de Henchir Talla, qui a fait au moins 15 morts dans la région du mont Chaambi le 16 juillet, a laissé des traces. Le Premier ministre assure en avoir tiré toutes les conséquences.[...]

Mohamed Talbi, l'homme qui éclaire l'islam

Nous avons pourtant essayé... De vous proposer cette semaine des sujets sympas pour les vacances, ceux que l'on aime lire au bord d'une plage de sable fin ou tranquillement assis dans son jardin en sirotant un [...]

Tunisie : fermeture de mosquées et de médias après la mort d'au moins 15 soldats

Le gouvernement tunisien a annoncé une série de mesures, dont la fermeture de mosquées et celle de médias "appelant au jihad", suite à la mort d'au moins 15 soldats dans une attaque[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

À 93 ans, le doyen de la pensée critique musulmane s'est livré à "Jeune Afrique" dans une grande interview où il dévoile la face avant-gardiste de l'islam et dénonce le[...]

Tunisie : le bilan de Mehdi Jomâa en six mois de lutte anti-jihadiste #2

Laurent Touchard* revient sur les événements qui ont jalonné les six derniers mois de lutte anti-terroriste en Tunisie depuis l'arrivée de Mehdi Jomâa à la tête du gouvernement[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers