Extension Factory Builder
17/07/2012 à 14:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ex-président tunisien Ben Ali. L'ex-président tunisien Ben Ali. © AFP

Zine el-Abidine Ben Ali serait prêt, d’après son avocat libanais Me Azoury, à renoncer, au profit de la Tunisie, à tous ses potentiels avoirs en Suisse.

Dans un projet de lettre rédigée à l’attention du ministère suisse des Affaires étrangères, Me Akram Azoury, avocat de l’ancien président tunisien Ben Ali, déclare que son client est prêt à se désister « en faveur de l'État tunisien de tous prétendus avoirs ou ressources économiques qui se trouveraient sur le territoire suisse et revenant à l'ancien président Zine el-Abidine Ben Ali ».

Il indique que la Suisse est « irrévocablement » autorisée à les remettre à la Tunisie sans « aucune formalité judiciaire et extra-judiciaire et sans même en référer à mon client ». Ajoutant toutefois que Zine el Abidine Ben Ali ne reconnait pas pour autant l’existence de ces avoirs.

Me Azoury déclare que « le président Ben Ali dément toujours vigoureusement posséder des avoirs en dehors du territoire tunisien, ni en Suisse ni dans n'importe quel autre pays ».

Rached Ghannouchi, exilé pendant vingt ans sous Ben Ali, aujourd’hui à la tête du parti majoritaire Ennahdha, précise que ces déclarations ne permettront pas à l’ancien président d’échapper à la justice tunisienne qui ne manquera « de le juger pour tous ses crimes » après avoir rendu à son pays « l’argent qui a été volé et se trouve à l’étranger ».

48,7 millions d'euros

Dès octobre 2011, le pays avait indiqué le gel d’avoirs tunisiens d’un montant de 60 millions de francs suisses, soit 48,7 millions d’euros. Une délégation d’experts tunisiens avait, fin juin, rencontré à Berne et à Lausanne les responsables suisses chargés de ce dossier.

Les autorités suisses souhaitent quant à elles restituer le plus « rapidement possible » les avoirs détenus par Ben Ali et son entourage.

L’ancien président, exilé en Arabie Saoudite, a déjà été condamné par contumace par la justice tunisienne à la perpétuité pour complicité d’homicides volontaires ainsi que pour différents crimes économiques et financiers.

(Avec AFP)


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

'Get on up' : James Brown, frère d'âmes

"Get on up" : James Brown, frère d'âmes

Avec "Get on Up", le réalisateur Tate Taylor tente l'impossible : raconter la vie du Soul Brother Number One. En dépit d'une interprétation convaincante due à Chadwick Boseman, le film[...]

Ebola : pourquoi l'armée américaine entre en scène au Liberia

Le chef des troupes américaines en Afrique (Africom) va diriger en personne depuis Monrovia le déploiement de 3 000 soldats pour lutter contre l'épidémie d'Ebola. Les raisons d'une intervention[...]

Réchauffement climatique : à New York, Ban Ki-moon appelle les États à "changer de cap"

À l'ouverture du sommet de l'ONU sur le climat à New York, Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, a appelé mardi les dirigeants du monde à "changer de cap" et[...]

Matraques électriques, bâtons cloutés... : quand la Chine fournit l'Afrique en instruments de torture

Les relations Chine-Afrique sont de plus en plus intenses, y compris dans le secteur des instruments de torture. L'Empire du Milieu fournirait notamment, selon Amnesty international, à divers pays du continent des[...]

Michaëlle Jean : "Ma candidature à la Francophonie est le résultat d'une écoute"

À deux mois du sommet de l'OIF, prévu à Dakar les 29 et 30 novembre, cinq candidats sont en lice. Parmi eux, la Canadienne d'origine haïtienne Michaëlle Jean, qui aspire à devenir[...]

ONU : le sommet sur le climat s'ouvre à New York

Des représentants de plus de 120 pays se rencontrent mardi à New York pour un sommet de l'ONU sur le climat. Objectif : donner un nouvel élan aux négociations internationales à venir sur le[...]

Syrie : premières frappes américaines et premières victimes parmi l'État islamique

Les premières frappes menées mardi avant l'aube en Syrie par la coalition dirigée par les États-Unis ont fait plus de 20 morts parmi les combattants de l'État islamique (EI), selon le premier[...]

Le groupe terroriste Jund al-Khilafa revendique le rapt d'Hervé Gourdel en Kabylie

L'annonce est survenue quelques heures après que l'État islamique (EI) a appelé au meurtre de citoyens des pays de la coalition qui lutte contre lui, le 22 septembre. Mais Hervé Gourdel, guide de[...]

"Fessemania" : l'avant-garde de l'arrière-train africain

Les tenants de l’ordre esthétique mondial ont décidé que les grosses fesses étaient désormais à la mode. L’Afrique n’a pas attendu leur diktat…[...]

Ebola : le missionnaire rapatrié en Espagne est dans un "état grave"

Un missionnaire catholique espagnol contaminé par le virus Ebola en Sierra Leone a été rapatrié dans la nuit de dimanche à lundi à Madrid. Selon les services médicaux, il est[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces