Extension Factory Builder
17/07/2012 à 08:58
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Iyad Ag Ghali au matin de la prise de Kidal, le 30 mars 2012. Iyad Ag Ghali au matin de la prise de Kidal, le 30 mars 2012. © Capture d'écran

"La conquête de l’Azawad" : c’est le nom de la deuxième vidéo publiée le 11 juillet par Ansar Eddine. Le groupe islamiste dirigé par Iyad Ag Ghali, qui contrôle le Nord-Mali, montre ainsi qu’il était sur tous les fronts contre l’armée malienne.

La deuxième vidéo publiée par Ansar Eddine (voir ici la première) commence par présenter l’Azawad (Nord-Mali) comme une terre faisant partie de l’immense Sahara islamique depuis des siècles et dont le peuple s’est uni pour « défendre le drapeau de l’islam ». Puis on découvre, en alternance avec le discours de Cheick Aoussa, l’un des leaders du groupe armé, des images de l'offensive sur Tessalit, dans la région de Kidal, et de la prise du camp d’Amachach, à la fin du mois de mars dernier. Les combattants arrivent dans un camp abandonné (5e minute), où les islamistes découvrent notamment un magasin rempli d’armes légères et de munitions.

Dans la cour s'entassent à terre des canons antiaériens, des semis-blindés et des BRTR stationnés. Dans son discours en arabe traduit en tamasheq (10e minute), Cheick Aoussa demande l’appui de tous les leaders religieux, avant que les images de la prise de Kidal ne s’enchaînent. Quelques minutes plus tard, on découvre pour la première fois dans la vidéo, le chef du groupe Iyad Ag Ghali (18e minutes) en habillé bleu ciel, venir superviser la troupe avant l’assaut final sur Kidal.

"560 militaires en otages"

Cheich Aoussa revient enfin sur les relations entre Ansar Eddine et le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA, 22e minute). « Il y a eu beaucoup de discussions entre nous et les rebelles du MNLA et l’entente était compliquée sur l’application de la charia (loi) de l’islam », dit-il. Avant d'ajouter : « Nous avons pris 560 militaires en otages sur l’ensemble des batailles d’Aguel’hoc, de Tessalit et de Kidal et on les a libérés tous après qu’ils nous ont donné leur parole de ne plus jamais combattre la charia (loi) de l’islam ». À la fin de la vidéo (26e minutes), un homme s’arrête devant les otages et les pousse à crier le slogan « vive l’islam ! Allah Akbar ».

________

Par Baba Ahmed, à Bamako

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Mali : un soldat tchadien de la Minusma tué près d'Aguelhoc

Mali : un soldat tchadien de la Minusma tué près d'Aguelhoc

Un Casque bleu tchadien de la Minusma a été tué et quatre autres blessés dimanche par l'explosion d'une mine au passage de leur véhicule près d’Aguelhoc, dans l’extrême[...]

Mali : IBK rafle la mise en Chine

En voyage en Chine du 8 au 13 septembre, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait le plein de contrats. Et repart avec des promesses à hauteur de 10 milliards de dollars.[...]

CAN 2015 : le Cameroun écrase la Côte d'Ivoire, l'Algérie s'impose sur le fil

Large victoire pour le Cameroun mercredi, à Yaoundé, contre la Côte d’Ivoire (4-1) lors des éliminatoires de la CAN 2015. De son côté, l'Algérie s'est imposé 1 à[...]

Crise malienne : incontournable Alghabass Ag Intalla

Alghabass Ag Intalla, secrétaire général du Haut Conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA), ne participe pas aux pourparlers d'Alger, alors même qu'il est à l'origine de l'idée[...]

Exclusif. Dioncounda Traoré retire sa candidature au poste de secrétaire général de l'OIF

D'un commun accord avec IBK, l'ancien président malien par intérim a décidé de se retirer de la course au secrétariat général de l'OIF, afin de ne pas compromettre les autres[...]

Mali : Bert Koenders devrait bientôt quitter la Minusma

Selon plusieurs sources diplomatiques, Bert Koenders devrait quitter son poste de représentant spécial du secrétaire général de l'ONU au Mali dans les jours à venir. Il succéderait[...]

Mali - Oumar Mariko : la forte tête, les putschistes et les rebelles

Réputé pour son franc-parler, Oumar Mariko est à la fois médecin, militant révolutionnaire et proputschiste. Portrait de l'enfant terrible de la classe politique locale.[...]

Nord-Mali : au moins 4 soldats de la Minusma tués dans l'explosion d'une mine

Le bilan provisoire de l'explosion d'une mine au passage d'un convoi de la Minusma mardi au nord de Kidal est d'au moins 4 morts et 15 blessés.[...]

Mali : réouverture des négociations d'Alger, à la recherche d'une "solution définitive" à la crise

Le gouvernement et des groupes armés maliens ont repris lundi les pourparlers d'Alger en vue de ramener la paix dans le nord du pays. Un deuxième round de discussions après la signature fin juillet d'une[...]

Mali : deux diplomates algériens libérés plus de 2 ans après leur rapt

Deux diplomates algériens enlevés en avril 2012 par un groupe islamiste armé au Mali ont été libérés samedi, ont annoncé les autorités algériennes en confirmant[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex