Extension Factory Builder
16/07/2012 à 16:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des immigrés sud-soudanais avant leur expulsion d'Israël, le 17 juin 2012. Des immigrés sud-soudanais avant leur expulsion d'Israël, le 17 juin 2012. © AFP

L'ultimatum adressé par le ministre de l'Intérieur israélien prend fin ce lundi 16 juillet. Environ 2 000 immigrés ivoiriens clandestins sont menacés d'expulsion.

Ils ont jusqu’à lundi soir, minuit, pour quitter le sol israélien. Pour les 2 000 immigrés ivoiriens clandestins actuellement présents en Israël, le 16 juillet sonne la fin de l’ultimatum lancé le 28 juin par le ministre de l’intérieur Elie Yishaï. S’ils restent, ils seront en permanence menacés d’expulsion.

D’après RFI, le gouvernement israélien propose 500 dollars par adulte et 100 dollars par mineur aux ressortissants ivoiriens qui acceptent de quitter le pays avant la date butoir. La plupart de ces migrants avaient fui la Côte d’Ivoire suite à la crise-post électorale de l’hiver 2010.

Fin juin, un tribunal avait refusé l’asile à 132 réfugiés ivoiriens, ouvrant la voie à l’expulsion de tous leurs compatriotes. Beaucoup ne veulent pas rentrer au pays, par crainte d’être catalogués pro-Gbagbo. Certains vont donc certainement rester, au risque de jouer au chat et à la souris avec la police israélienne.

Environ 62 000 immigrés africains clandestins en Israël

Alassane Ouattara, le chef de l’État ivoirien, avait effectué au mois de juin une visite de quatre jours en Israël. Il avait annoncé que la coopération allait se renforcer entre les deux États, notamment dans les domaines de l’économie, de la sécurité, et de la défense. Il avait donné son agrément pour que l’État hébreu rapatrie chez eux les ressortissants ivoiriens venus sans permis de séjour.

D'après le ministère israélien de l'Intérieur, environ 62 000 immigrés africains sont illégalement entrés en Israël par le biais du Sinaï égyptien. Ils proviennent majoritairement du Soudan, du Soudan du Sud et de l'Érythrée, trois pays marqués par de violents conflits armés. Depuis la mi-juin, l’État hébreu s’est engagé dans une vaste politique d’expulsion ciblant ces réfugiés africains.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Cameroun : appelez moi Eto'o Telecom

Article pr�c�dent :
Tiger Brands sort ses griffes

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : les frondeurs du PDCI n'iront pas au congrès du parti

Côte d'Ivoire : les frondeurs du PDCI n'iront pas au congrès du parti

La crise consécutive à "l'appel de Daoukro" n'en finit pas de secouer le PDCI. Quatre opposants au leadership d'Henri Konan Bédié ont annoncé jeudi qu'ils boycotteront le prochain congr[...]

Côte d'Ivoire : les déclarations phares du procès des pro-Gbagbo

La première phase du procès des 83 accusés pro-Gbagbo poursuivis pour "atteinte à la sûreté de l'État" devant la Cour d'assises d'Abidjan s'est achevée lundi par la[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

La Côte d'Ivoire lève un milliard de dollars sur les marchés internationaux

Au terme d'un "roadshow" débuté le 16 février, la Côte d'Ivoire a lancé le 24 février son Eurobond d'un milliard de dollars. La demande des investisseurs a dépassé[...]

Côte d'Ivoire : Égypte, Qatar, Arabie saoudite... Renard a l'embarras du choix

Champion d’Afrique avec la Côte d’Ivoire le 8 février, Hervé Renard (46 ans) est sous contrat avec les Éléphants jusqu’au 31 juillet 2016. Mais le Français suscite de[...]

Côte d'Ivoire - Simone Gbagbo : "Je ne sais pas ce qu'on me reproche"

L'ex-Première dame ivoirienne, accusée d'atteinte à la sûreté de l'État, a clamé son innocence lundi devant la Cour d'assises d'Abidjan. Elle a aussi réaffirmé que son[...]

Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo à la barre trois ans après son arrestation

Accusée, comme 82 autre personnalités pro-Gbagbo, d'"atteinte à la sûreté de l'État", Simone Gbagbo comparaît ce lundi devant la cour d'assises d'Abidjan. Sa [...]

Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo, une femme puissante

Accusée d'"atteinte à la sûreté de l'État", Simone Gbagbo doit être entendue lundi à son procès, où elle doit s'exprimer pour la première fois[...]

Côte d'Ivoire : l'audition de Simone Gbagbo attendue au procès sur la crise postélectorale

Accusée d'"atteinte à la sûreté de l’État", l'ex-Première dame Simone Gbagbo sera entendue lundi à Abidjan lors du procès-fleuve sur la crise[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120716162952 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120716162952 from 172.16.0.100