Extension Factory Builder
14/07/2012 à 11:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Bernard Casoni a comencé son contrat avec un match difficile à négocier. Bernard Casoni a comencé son contrat avec un match difficile à négocier. © Jean-Pierre Clatot/AFP

Un peu plus d’une semaine après son arrivée sur le banc du Club Africain de Tunis, le Français Bernard Casoni (50 ans) se retrouve face à son premier gros challenge, samedi soir à Radès (19 heures) : qualifier sa nouvelle équipe pour la phase de groupes de la Coupe de la CAF face aux Maliens de Djoliba, vainqueurs (2-0) à l’aller…

Jeune Afrique : Après une semaine de présence au Club Africain, quelle idée vous faites-vous de votre équipe ?

Bernard Casoni : Je suis arrivé en Tunisie le 6 juillet dernier, j’ai dirigé trois entraînements avant le match à Zarzis le dimanche suivant (2-2). J’ai un effectif jeune. De toute manière, il reste six matches de championnat, une compétition où nous n’avons plus rien à craindre ni  à espérer. Ce sera une façon de préparer la saison prochaine. Il faudra alléger l’effectif, et bien le renforcer.

Mais avant cela, il y a la rencontre face au Djoliba Bamako samedi. Et la Coupe de la CAF, dont le Club Africain a atteint la finale l’année dernière (face au Moghreb de Fès), est devenu un objectif prioritaire…

Je n’étais pas là lors du match aller [Patrick Liewig a quitté le Club Africain après cette rencontre pour rejoindre le MC Alger, NDLR]. Un handicap de deux buts, dans une compétition continentale, est quelque chose qui ne se remonte pas facilement. Je sais que ce match est important pour le club. On va tout faire pour passer ce tour et jouer la phase de groupes. Mais avec deux buts d’avance, les Maliens sont en position de force.

C’est votre troisième expérience en Tunisie. Après votre départ d’Evian-Thonon-Gaillard en décembre dernier, on vous attendait plutôt voir poursuivre votre carrière en France…

Le Club Africain m’a proposé un contrat de deux ans, avec des conditions financières intéressantes et surtout un projet sportif motivant. Le nouveau président est ambitieux, il a des moyens importants, mais j’ai prévenu tout le monde : je ne suis pas un magicien. Il va falloir du temps, car nous sommes presque face à une page blanche…

_______

Propos recueillis par Alexis Billebault, à Tunis

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tunisie

Tunisie : des jihadistes revendiquent les assassinats de Chokri Belaïd et de Mohamed Brahmi

Tunisie : des jihadistes revendiquent les assassinats de Chokri Belaïd et de Mohamed Brahmi

Abou Mouqatel (de son vrai nom Abou Bakr al-Hakim), un jihadiste tunisien recherché par les autorités, a revendiqué mercredi l'assassinat de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, tués en 2013.[...]

Documentaire : trois garçons, une fille et la révolution

Mêlant fiction et réalité, la réalisatrice Raja Amari raconte les prémices et le déroulement de la révolution tunisienne à travers quelques documents d'archives,[...]

Marzouki : "Mohamed Bouazizi est devenu un symbole qui a franchi les frontières tunisiennes"

Le président tunisien Moncef Marzouki a tenu un meeting de campagne pour sa réélection à Sidi Bouzid, mercredi, jour anniversaire de l'immolation de Mohamed Bouazizi, un des symboles de la[...]

Tunisie - Aziz Krichen : "Marzouki est l'esclave de sa propre passion dévorante du pouvoir"

À quelques jours du second tour du scrutin présidentiel prévu le 21 décembre, Aziz Krichen, ancien ministre-conseiller en affaires politiques de Moncef Marzouki, analyse les récents changements[...]

Tunisie : Hamadi Jebali, à droite toute !

Déçu des orientations prises par Ennahdha, le dirigeant islamiste tunisien claque la porte du parti. Et prépare la suite... en essayant de doubler Marzouki sur sa droite.[...]

Tunisie : Nidaa Tounes dit avoir trouvé une majorité sans les islamistes

Le parti anti-islamiste Nidaa Tounès est en mesure de former une coalition majoritaire au Parlement pour gouverner sans avoir à nouer une alliance contre-nature avec les islamistes d'Ennahdha, a affirmé[...]

Mali : le Tunisien Mongi Hamdi nommé à la tête de la Minusma

Le ministre tunisien des Affaires étrangères, Mongi Hamdi, remplace le Néerlandais Bert Koenders à la tête de la Minusma, a annoncé vendredi un communiqué des Nations unies.  [...]

Tunisie : l'ancien Premier ministre Hamadi Jebali démissionne d'Ennahdha

C'est un petit tremblement de terre au sein d'Ennahdha. L'un de ses fondateurs, l'ancien Premier ministre Hamadi Jebali, a annoncé jeudi sa démission du parti islamiste.[...]

CAN 2015 : les dix buteurs africains qui affolent les compteurs

Des valeurs sûres, des révélations et des come-back inespérés… Alors que la fin de l’année approche, certains joueurs africains squattent le haut du classement des buteurs des[...]

CAN 2015 : calendrier des matchs, groupes et résultats

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 débute le 17 janvier. Consultez le calendrier complet et les résultats des matchs de la compétition qui s'achèvera le 8 février en Guinée[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers