Extension Factory Builder
13/07/2012 à 18:58
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La junte malienne commet de plus en plus d'exactions contre les civils, mais reste populaire. La junte malienne commet de plus en plus d'exactions contre les civils, mais reste populaire. © Reuters

Les agressions dont sont victimes les journalistes maliens de la part de militaires présumés sont en augmentation et suscitent l'inquiétude à Bamako, où les droits de l'homme ont considérablement régréssé depuis le coup d'État du 22 mars. La profession prévoit une journée d'action, le 17 juillet.

« Ça ne peut pas continuer comme ça et nous nous sommes rencontrés pour déterminer la marche à suivre ». Makan Koné, président de la Maison de la presse de Bamako est accablé. Tout comme les professionnels maliens de l'information. « Peu importe les opinions que chacun défend. Chaque journaliste doit pouvoir travailler en toute sérénité, sur tous les sujets ».

Le 12 juillet, l’ agression de Saouti Labass Haïdara, 62 ans, l’un des journalistes les plus respectés de sa profession, fait déborder le vase. Peu après 21 heures, une demi-douzaine d'hommes en armes débarquent au siège de L'Indépendant, le quotidien dont il est directeur de publication, et l'embarquent de force dans leur pick-up. Emmené loin de la capitale, il est roué de coups, puis abandonné par ses agresseurs. Bilan de l'agression ? Un bras cassé, l'autre contusionné et plusieurs points de suture à la tête.

Bien que les agresseurs aient arboré des tenues civiles, il ne fait aucun doute, pour les journalistes qui ont assisté à l’enlèvement, qu'il s'agissait de militaires. « En ce moment, à Bamako, aucun civil armé jusqu'aux dents ne peut se ballader dans les rues », assure l’un des témoins de la scène. Les journalistes sont à bout, d’autant que ce n'est pas la première fois qu'un des leurs est agressé.

Encagoulé et roué de coups

Le 2 juillet, Abderhamane Keïta, directeur de la rédaction du journal L'Aurore, est enlevé, encagoulé et roué de coups par des individus armés. À cela, il faut ajouter les interrogatoires auxquels sont soumis les journalistes. Le 16 mai, le même Saouti Haïdara avait été questionné dans les locaux de la Sécurité d'État, puis relâché au bout de deux heures, une semaine après son confrère du Prétoire, Birama Fall. L'éditorialiste du quotidien Le 22 septembre, Chahana Takiou, a lui aussi passé un moment délicat à la Sécurité militaire.

Ce 13 juillet, les principales organisations des médias se sont réunies à la Maison de la presse de Bamako : l 'Association des éditeurs de la presse privée (ASEPP), l'Union des radios et télévisions libres (Urtel), le Groupement patronal de la presse écrite (Groupe) et l'Organisation des jeunes reporters du Mali (OJRM). Ils sont bien décidés à manifester leur mécontentement. Une marche de protestation est fixée au 17 juillet. Marche dont le point de départ sera le siège du journal L'Indépendant, à destination de la Primature. Les hommes – et femmes de médias – ont également décrété que le 17 juillet serait « un jour sans presse », pour « interpeller tous les Maliens sur les dangers qui pèsent sur la profession », martèle Makan Koné.

________

Par Malika Groga-Bada

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Un accord de paix au Mali signé avec une partie des groupes armés

Un accord de paix au Mali signé avec une partie des groupes armés

Le gouvernement malien a signé dimanche à Alger avec une partie des groupes armés du nord du pays un "accord de paix et de réconciliation" pour mettre fin aux violences.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Mali : procès en vue pour Sanogo

Attendu depuis des mois, le procès d'Amadou Haya Sanogo et de plusieurs autres membres de l'ex-junte malienne pourrait se tenir prochainement. "Peut-être en juin", estime une source judiciaire[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Mali : l'avenir de l'Afrique au coeur du Forum de Bamako

Le 15e Forum de Bamako s’est déroulé du 19 au 21 février avec comme questionnement central l'avenir du continent à moyen terme.[...]

César 2015 : le film franco-mauritanien "Timbuktu" triomphe avec sept prix

Le film franco-mauritanien "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako, chronique de la vie quotidienne dans le nord du Mali sous la coupe des jihadistes, a triomphé vendredi à la 40e cérémonie des[...]

Mali : accord entre Bamako et les groupes armés pour une "cessation immédiate" des hostilités

Réunis à Alger pour un nouveau round des négociations de paix, le gouvernement malien et six groupes armés du nord du Mali ont signé jeudi, sous les auspices de l'Algérie et de l'ONU, un[...]

Mali : l'ombre d'Iyad Ag Ghali plane sur les négociations d'Alger

Soupçonné de manoeuvrer en coulisses en faisant régner la terreur parmi les Touaregs, le leader d'Ansar Eddine, Iyad Ag Ghali, demeure introuvable. Une ombre au tableau des négociations[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120713183504 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120713183504 from 172.16.0.100