Extension Factory Builder
13/07/2012 à 13:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La manne d'Al-Jazira pour les droits de rediffusion serait bien vue par les clubs. La manne d'Al-Jazira pour les droits de rediffusion serait bien vue par les clubs. © AFP

La chaîne qatarie Al-Jazira pourrait devenir dès la saison prochaine le diffuseur du championnat de Division 1 de Tunisie.

Le projet est dans l’air du temps depuis quelques mois, mais le processus de finalisation pourrait s’accélérer dans les prochaines semaines. Al-Jazira, la puissante chaîne qatarie, a des chances très raisonnables d’acquérir les droits de retransmission du championnat de Tunisie de Division 1. Tarak Dhiab, le ministre de la Jeunesse et des Sports, s’est montré relativement optimiste lors d’un entretien accordé mercredi à Tunis à Jeune Afrique. « J’ai travaillé pendant six ans comme consultant pour Al-Jazira, et j’ai fait cette proposition à la direction de la chaîne, a expliqué l’ancien milieu de terrain de l’Espérance Tunis et des Aigles de Carthage (101 sélections). Il n’est pas impossible qu’une délégation d’Al-Jazira vienne prochainement à Tunis, afin de faire avancer ce dossier. »

Amical : Jordanie-Tunisie annulé

Le match amical qui devait opposer le 15 août prochain la Jordanie à la Tunisie au stade International d’Amman a été annulé. Sami Trabelsi, le sélectionneur des Aigles de Carthage, l’a annoncé à Jeune Afrique. « Les Jordaniens ont finalement préférer rencontrer l’Ouzbékistan », a-t-il précisé. La Tunisie, qui affrontera la Sierra Leone le 7 septembre prochain lors du dernier tour qualificatif pour la CAN 2013 (retour le 13 octobre), ignore encore si elle disputera un match de préparation le 15 août. A.Bi, à Tunis.

Pactole de 33 millions de dinars

Financièrement, l’arrivée de la chaîne dirigée par Hamad Ibn Khalifa Al Thani, lequel est surtout l’émir du Qatar, serait particulièrement bien vue par les clubs professionnels tunisiens, lesquels, à l’exception notoire de l’Espérance de Tunis, sont confrontés à des difficultés financières plus ou moins importantes. Les droits TV représentent actuellement 4 millions de dinars (2 millions d’euros), redistribués aux clubs professionnels, mais également amateurs. Tarak Dhiab, qui a visiblement conservé d’excellentes relations avec son ex-employeur, espère aboutir à la prochaine signature d’un partenariat avec le diffuseur qatari, lequel verserait 11 millions de dinars par an (5,5 millions d’euros). « La saison prochaine, le public sera autorisé à revenir dans les stades (le huis clos a été imposé en raison des violences trop souvent constatées dans les stades tunisiens, NDLR). Rien n’est encore fait, mais je suis assez optimiste », a assuré le ministre.

Douze clubs en D1 - D2 ?

L’actuel ministre des Sports, qui a pris ses fonctions en décembre dernier, milite aussi pour une Division 1 à douze clubs, au lieu de seize actuellement. « Il y aurait vingt-deux matches lors de la saison régulière, et ensuite des play-offs. Un resserrement de l’élite me semble indispensable, d’ici deux ou trois ans. Et la Division 2 passerait elle aussi à douze clubs. »





 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tunisie

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Tunisie : la marche républicaine du Bardo de dimanche déjà controversée

Le président Béji Caïd Essebsi a appelé tous les Tunisiens à venir marcher contre le terrorisme dimanche 29 mars. D’abord plébiscitée par une grande partie de l’opinion,[...]

Le musée du Bardo de Tunis rouvrira vendredi pour les élèves et lundi pour le grand public

Après un premier report, le musée du Bardo de Tunis doit finalement rouvrir ses portes aux écoliers et lycéens vendredi, et exceptionnellement au public lundi, plus d'une semaine après les[...]

Tunisie - Attentat du Bardo : AQMI derrière l'attentat ?

L'Etat islamique avait déjà revendiqué l'attentat du musée du Bardo, responsable de la mort de 21 personnes le 18 mars à Tunis.[...]

Tunisie : François Hollande attendu au Bardo le 29 mars

François Hollande devrait prendre part à la marche organisée dimanche 29 mars par les autorités tunisiennes, selon une source proche de l’Élysée.[...]

Terrorisme en Tunisie : comme une pieuvre étend ses tentacules...

Après Aqmi ou Ansar al-Charia, c'est au tour de Daesh, implanté dans la Libye voisine, de menacer la Tunisie.[...]

Forum social mondial - Alaa Talbi : "Les institutions restent fragiles en Tunisie"

Moins d'une semaine après l'attentat meurtrier du musée du Bardo, Tunis accueille du 24 au 28 mars le Forum social mondial. L’événement devrait réunir plus de 70 000 personnes.[...]

Tunisie : la réouverture du musée du Bardo reportée pour raisons de sécurité

Après avoir annoncé que le musée du Bardo allait rouvrir ses portes au public mardi, les autorités tunisiennes ont finalement décidé de le maintenir fermé pour raisons de[...]

Attentat du Bardo : le musée de l'horreur

Depuis 2012, les attaques jihadistes étaient circonscrites au centre et à l'ouest du pays. Mais ce 18 mars, les terroristes ont choisi de frapper le musée du Bardo, en plein coeur de Tunis.[...]

Attentat du Bardo : le gouvernement tunisien passe à l'offensive

Des sanctions avaient été promises. Lundi, le Premier ministre a limogé les chefs de la police et du musée du Bardo. Le président Béji Caïd Essebsi s'en est, lui, pris à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120713122855 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120713122855 from 172.16.0.100