Extension Factory Builder
13/07/2012 à 13:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La manne d'Al-Jazira pour les droits de rediffusion serait bien vue par les clubs. La manne d'Al-Jazira pour les droits de rediffusion serait bien vue par les clubs. © AFP

La chaîne qatarie Al-Jazira pourrait devenir dès la saison prochaine le diffuseur du championnat de Division 1 de Tunisie.

Le projet est dans l’air du temps depuis quelques mois, mais le processus de finalisation pourrait s’accélérer dans les prochaines semaines. Al-Jazira, la puissante chaîne qatarie, a des chances très raisonnables d’acquérir les droits de retransmission du championnat de Tunisie de Division 1. Tarak Dhiab, le ministre de la Jeunesse et des Sports, s’est montré relativement optimiste lors d’un entretien accordé mercredi à Tunis à Jeune Afrique. « J’ai travaillé pendant six ans comme consultant pour Al-Jazira, et j’ai fait cette proposition à la direction de la chaîne, a expliqué l’ancien milieu de terrain de l’Espérance Tunis et des Aigles de Carthage (101 sélections). Il n’est pas impossible qu’une délégation d’Al-Jazira vienne prochainement à Tunis, afin de faire avancer ce dossier. »

Amical : Jordanie-Tunisie annulé

Le match amical qui devait opposer le 15 août prochain la Jordanie à la Tunisie au stade International d’Amman a été annulé. Sami Trabelsi, le sélectionneur des Aigles de Carthage, l’a annoncé à Jeune Afrique. « Les Jordaniens ont finalement préférer rencontrer l’Ouzbékistan », a-t-il précisé. La Tunisie, qui affrontera la Sierra Leone le 7 septembre prochain lors du dernier tour qualificatif pour la CAN 2013 (retour le 13 octobre), ignore encore si elle disputera un match de préparation le 15 août. A.Bi, à Tunis.

Pactole de 33 millions de dinars

Financièrement, l’arrivée de la chaîne dirigée par Hamad Ibn Khalifa Al Thani, lequel est surtout l’émir du Qatar, serait particulièrement bien vue par les clubs professionnels tunisiens, lesquels, à l’exception notoire de l’Espérance de Tunis, sont confrontés à des difficultés financières plus ou moins importantes. Les droits TV représentent actuellement 4 millions de dinars (2 millions d’euros), redistribués aux clubs professionnels, mais également amateurs. Tarak Dhiab, qui a visiblement conservé d’excellentes relations avec son ex-employeur, espère aboutir à la prochaine signature d’un partenariat avec le diffuseur qatari, lequel verserait 11 millions de dinars par an (5,5 millions d’euros). « La saison prochaine, le public sera autorisé à revenir dans les stades (le huis clos a été imposé en raison des violences trop souvent constatées dans les stades tunisiens, NDLR). Rien n’est encore fait, mais je suis assez optimiste », a assuré le ministre.

Douze clubs en D1 - D2 ?

L’actuel ministre des Sports, qui a pris ses fonctions en décembre dernier, milite aussi pour une Division 1 à douze clubs, au lieu de seize actuellement. « Il y aurait vingt-deux matches lors de la saison régulière, et ensuite des play-offs. Un resserrement de l’élite me semble indispensable, d’ici deux ou trois ans. Et la Division 2 passerait elle aussi à douze clubs. »





 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tunisie

Alstom accusé de corruption au Royaume-Uni

Alstom accusé de corruption au Royaume-Uni

La filiale britannique d'Alstom a été inculpée de trois délits de corruption et de trois délits de complicité de corruption. Les accusations concernent de grands projets de transport condu[...]

Élections en Tunisie : la mobilisation des électeurs est-elle dans l'impasse ?

À trois mois des élections législatives et présidentielle tunisiennes, le pays peine à convaincre ses électeurs de s'inscrire sur les listes électorales. Retour sur les causes -[...]

Adel Fekih : "En Tunisie, il faut dépasser les polémiques"

"Affaire du salon d'honneur", allégeance à Ettakatol... Vivement critiqué malgré un bilan plus que satisfaisant, le diplomate Adel Fekih défend son action à la tête[...]

Tunisie : craintes de "benalisation" de l'État qui durcit la lutte contre le terrorisme

La sanglante attaque qui a tué 15 militaire tunisiens mi-juillet a poussé l'État à prendre des mesures fortes contre les appels au jihad, comme la fermeture de mosquées et de médias. Entre[...]

Défense : quelles capacités militaires pour la Tunisie en 2014 ?

Adoptées au dernier trimestre de l'année 2013, les premières mesures pour pallier les carences des armées de terre et de l'air ont été mises en oeuvre par le nouveau gouvernement tunisien[...]

Tunisie : Mehdi Jomâa, en Algérie pour tenter de renforcer la coopération sécuritaire

Mehdi Jomâa, le chef du gouvernement tunisien, se trouvait mardi en Algérie pour tenter de renforcer la coopération sécuritaire face aux groupes terroristes, quelques jours après une attaque qui[...]

Tunisie : Mehdi Jomâa et les leçons de Henchir Talla

L'attaque terroriste de Henchir Talla, qui a fait au moins 15 morts dans la région du mont Chaambi le 16 juillet, a laissé des traces. Le Premier ministre assure en avoir tiré toutes les conséquences.[...]

Mohamed Talbi, l'homme qui éclaire l'islam

Nous avons pourtant essayé... De vous proposer cette semaine des sujets sympas pour les vacances, ceux que l'on aime lire au bord d'une plage de sable fin ou tranquillement assis dans son jardin en sirotant un [...]

Tunisie : fermeture de mosquées et de médias après la mort d'au moins 15 soldats

Le gouvernement tunisien a annoncé une série de mesures, dont la fermeture de mosquées et celle de médias "appelant au jihad", suite à la mort d'au moins 15 soldats dans une attaque[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

À 93 ans, le doyen de la pensée critique musulmane s'est livré à "Jeune Afrique" dans une grande interview où il dévoile la face avant-gardiste de l'islam et dénonce le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers