Extension Factory Builder
13/07/2012 à 12:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le fils du président de Guinée Équatoriale, Téodorin Obiang Nguema. Le fils du président de Guinée Équatoriale, Téodorin Obiang Nguema. © AFP

La justice française a émis un mandat d'arrêt contre le fils du président de Guinée-Équatoriale. Téodorin Nguema Obiang est soupçonné de détournement de fonds publics, de blanchiment, d'abus de biens sociaux et d'abus de confiance.

Il était dans le collimateur de la justice française depuis quelques mois. D'après le journal français Le Monde, le juge Roger Le Loire, chargé depuis un an et demi de l'enquête sur l'affaire dite des biens mal acquis, a diffusé, jeudi 12 juillet, un mandat d'arrêt contre Teodorin Nguema Obiang, le fils du président de Guinée Équatoriale. Celui qui vient de fêter avec fastes ses 41 ans à Bata était convoqué mercredi pour un interrogatoire de première comparution dans les bureaux du pôle financier à Paris. Il aurait dû être mis en examen à l'issue de cette entrevue mais n'a pas répondu à la convocation.

Les juges français soupçonnent Téodorin Obiang, surnommé « TNO », de détournement de fonds publics, de blanchiment, d'abus de biens sociaux et d'abus de confiance. Ils ont également refusé de lever la saisie des quatorze véhicules de luxe, effectuée en octobre 2011, quatre mois avant la perquisition de l'hôtel particulier de l'avenue Foch, l'une des résidences françaises de M. Obiang. Selon Le Monde, MM. Le Loire et Grouman disposent déjà d'indices suffisants pour considérer que l'ensemble de ces véhicules, dont la valeur totale dépasse les 5 millions d'euros, ont été acquis au moyen de détournement de fonds.

De son côté, le département de la justice américain a produit le 11 juin de nouveaux éléments à l'appui de sa plainte contre Teodorin Nguema Obiang. D'après ce document, le fils du président Obiang aurait détourné des dizaines de millions de dollars d'argent public en gonflant des montants de contrats de construction. En dix ans, il aurait ainsi dépensé 300 millions de dollars (près de 246 millions d'euros) sur quatre continents, un montant hors de proportion avec les bénéfices que sont supposées dégager les deux compagnies forestières qu'il possède.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée Equatoriale

Guinée Équatoriale : Malabo contre Boko Haram

Guinée Équatoriale : Malabo contre Boko Haram

Face aux terroristes nigérians, Teodoro Obiang Nguema souhaite s'imposer comme le garant financier de la sécurité régionale. L'occasion de se rendre incontournable à un an de la pré[...]

Terrorisme : le sommet contre Boko Haram se tiendra à Malabo le 8 avril

Près d’un mois et demi après avoir été évoqué une première fois, le sommet extraordinaire sur la stratégie de lutte contre Boko Haram réunissant les chefs[...]

France - Guinée Équatoriale : porte de sortie en vue pour Teodorín ?

Va-t-on vers une sortie honorable pour Teodoro Nguema Obiang Mangue, poursuivie pour biens mal acquis en France ? Son avocat veut le croire.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Lutte contre Boko Haram : Sassou et Obiang en mission en Afrique de l'Ouest

Après le Ghana et le Nigeria mardi, les présidents congolais et équato-guinéen, Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, se sont rendus au Tchad mercredi. But de ces trois visites de[...]

Guinée équatoriale : la deuxième jeunesse d'El Presidente

Il se sentait seul, très seul. Alors le président équato-guinéen,Teodoro Obiang Nguema, a multiplié les opérations séduction : main tendue à l'opposition, ouverture [...]

L'Afrique centrale apporte son soutien à la lutte régionale contre Boko Haram

Les chefs d’État de la CEEAC se sont réunis lundi à Yaoundé, au Cameroun, pour élaborer une stratégie commune destinée à "éradiquer" Boko Haram. Ils[...]

Mais que font les Obiang et la Guinée équatoriale au carnaval de Rio ?

Le financement par la Guinée équatoriale d'une école de samba pour le carnaval de Rio a suscité une petite polémique au Brésil. Mais l'intérêt des Obiang pour les[...]

CAN 2015 - Guinée équatoriale : les joueurs percevront désormais un salaire mensuel

380 euros mensuels pour les footballeurs de la Guinée équatoriale qui deviennent désormais des agents de la fonction publique. L’annonce a été faite mardi par le président Teodoro[...]

CAN 2015 : les arbitres africains ont-il été au niveau ?

Un penalty contesté lors du quart de finale Guinée équatoriale-Tunisie (2-1) a suscité une grosse polémique. Les arbitres africains sont-ils au niveau ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120713114409 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120713114409 from 172.16.0.100