Extension Factory Builder
13/07/2012 à 12:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le fils du président de Guinée Équatoriale, Téodorin Obiang Nguema. Le fils du président de Guinée Équatoriale, Téodorin Obiang Nguema. © AFP

La justice française a émis un mandat d'arrêt contre le fils du président de Guinée-Équatoriale. Téodorin Nguema Obiang est soupçonné de détournement de fonds publics, de blanchiment, d'abus de biens sociaux et d'abus de confiance.

Il était dans le collimateur de la justice française depuis quelques mois. D'après le journal français Le Monde, le juge Roger Le Loire, chargé depuis un an et demi de l'enquête sur l'affaire dite des biens mal acquis, a diffusé, jeudi 12 juillet, un mandat d'arrêt contre Teodorin Nguema Obiang, le fils du président de Guinée Équatoriale. Celui qui vient de fêter avec fastes ses 41 ans à Bata était convoqué mercredi pour un interrogatoire de première comparution dans les bureaux du pôle financier à Paris. Il aurait dû être mis en examen à l'issue de cette entrevue mais n'a pas répondu à la convocation.

Les juges français soupçonnent Téodorin Obiang, surnommé « TNO », de détournement de fonds publics, de blanchiment, d'abus de biens sociaux et d'abus de confiance. Ils ont également refusé de lever la saisie des quatorze véhicules de luxe, effectuée en octobre 2011, quatre mois avant la perquisition de l'hôtel particulier de l'avenue Foch, l'une des résidences françaises de M. Obiang. Selon Le Monde, MM. Le Loire et Grouman disposent déjà d'indices suffisants pour considérer que l'ensemble de ces véhicules, dont la valeur totale dépasse les 5 millions d'euros, ont été acquis au moyen de détournement de fonds.

De son côté, le département de la justice américain a produit le 11 juin de nouveaux éléments à l'appui de sa plainte contre Teodorin Nguema Obiang. D'après ce document, le fils du président Obiang aurait détourné des dizaines de millions de dollars d'argent public en gonflant des montants de contrats de construction. En dix ans, il aurait ainsi dépensé 300 millions de dollars (près de 246 millions d'euros) sur quatre continents, un montant hors de proportion avec les bénéfices que sont supposées dégager les deux compagnies forestières qu'il possède.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée Equatoriale

Télécoms : Orange fait condamner la Guinée équatoriale

Télécoms : Orange fait condamner la Guinée équatoriale

Orange a fait condamner l'État équato-guinéen, son partenaire au sein de l'opérateur historique Getesa, en raison de son impossibilité à exercer le droit de sortie négocié en[...]

CAN 2015 : comment le Maroc s'est mis hors jeu

La Coupe d'Afrique des nations ne se jouera pas au Maroc, qui avait demandé un report en invoquant le "péril Ebola". Récit de ces folles semaines qui ont mis Rabat et la CAF au bord de la[...]

CAN 2015 : comment la Guinée équatoriale s'est imposée

Plusieurs pays du continent auraient pu accueillir la CAN 2015. Certains ont décliné, d'autres se sont proposés. Le Qatar a même montré le bout de son nez. Mais la Guinée[...]

Football : la CAN 2015 se déroulera en Guinée équatoriale

La CAN 2015 sera organisée en Guinée équatoriale, selon un membre du Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) joint par "Jeune Afrique". La[...]

Guinée équatoriale : le président Obiang accorde l'amnistie générale aux opposants en exil

Teodoro Obiang Nguema a accordé une amnistie générale aux opposants en exil dans la perspective d'un dialogue national en novembre, selon un décret présidentiel lu à la [...]

Francophonie : qui pour succéder à Abdou Diouf ?

Jean, Nfumu, Lopes, L'Estrac, Buyoya... Qui sera le prochain secrétaire général de l'organisation ? Entre désaccords africains et hésitations françaises, le suspense reste entier.[...]

Guinée équatoriale : faux espoirs pour l'opposition

L'opposition équato-guinéenne, qui attendait beaucoup du dialogue national annoncé le 29 août par Teodoro Obiang Nguema, pourrait bien être déçue.[...]

Guinée équatoriale : l'appel de la présidence au dialogue national, trop beau pour être vrai ?

Le président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema, invite toutes les composantes de l'opposition à participer à un dialogue national. Mascarade ?[...]

Guinée Équatoriale : les dessous de l'appel au dialogue national d'Obiang Nguema

En lançant le 29 août un appel au dialogue national de tous les partis politiques équato-guinéens, le président Teodoro Obiang Nguema a fait un pas vers la démocratie. Mais il reste[...]

Guinée équatoriale : Obiang Nguema appelle l'opposition au "dialogue national"

Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema a appelé toutes les composantes politiques du pays, y compris l'opposition en exil, à participer à un "dialogue national" en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers