Extension Factory Builder
11/07/2012 à 15:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le choléra touche aussi la capitale guinéenne, Conakry. Le choléra touche aussi la capitale guinéenne, Conakry. © AFP

Depuis le début du mois de février, la Guinée est confrontée à une épidémie de choléra. Selon des sources médicales sur place, 615 cas ont été enregistrés et 41 personnes au moins seraient décédées des suites de la maladie.

L'épidémie de choléra qui s'est déclarée début février en Guinée, touche particulièrement six préfectures situées dans deux régions du pays, la Guinée Maritime (Ouest) et la Moyenne Guinée (Nord), selon un rapport du ministère guinéen de la Santé et de l'Hygiène.

Au début de l'épidémie, le premier cas avait été enregistré à Forécariah, à 110 km de Conakry. Avec 303 cas déclarés et 24 décès, la ville est aujourd'hui la plus touchée par la maladie. Viennent ensuite les villes de Mamou, avec 7 décès pour 35 cas enregistrés, Boffa, avec 6 décès sur 157 cas, Dubréka et Boké avec 3 décès pour 35 cas. Quant aux services d'hygiène de la capitale Conakry, ils ont signalé 82 cas de contamination et un décès.

Distribution de chlore

Chez les personnes infectées, le choléra se manifeste par des diarrhées, une forte déshydratation et une infection intestinale. Hautement contagieuse, sa propagation est due à l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés par le bacille Vibrio cholerae.

Le rapport du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique invite la Croix-Rouge guinéenne et Action contre la Faim (ACF) à distribuer des solutions de chlore à la population pour endiguer l'épidémie. Il invite également les organisations à sensibiliser les chauffeurs, travailleurs, restaurateurs et voyageurs.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée

États-Unis - Afrique : le virus Ebola s'invite à Washington

États-Unis - Afrique : le virus Ebola s'invite à Washington

En pleine expansion en Afrique de l'Ouest, le virus Ebola inquiète les responsables américains. Le sujet devrait s'imposer comme l'un des thèmes de dernière minute du sommet États-Unis - Afrique,[...]

Ebola : ouverture d'un sommet régional à Conakry

Les présidents de la Guinée, du Liberia, de la Sierra Leone et de la Côte d'Ivoire sont attendus vendredi à Conakry pour participer à un sommet régional consacré à [...]

La Guinée sous le choc après la bousculade qui a fait 33 morts à Conakry

La bousculade meurtrière, qui s'est produite mardi soir à la fin d'un concert sur une plage de Conakry, a fait au moins 33 morts, dont 11 mineurs, et une soixantaine de blessés. Le pays est endeuillé et[...]

Peter Piot, co-découvreur d'Ebola : "Il faut utiliser les vaccins et traitements expérimentaux"

Alors qu'Ebola nourrit les inquiétudes de la communauté internationale, Peter Piot, le co-découvreur du virus, a affirmé qu'une épidémie majeure hors du continent africain était peu[...]

Afrique de l'Ouest : Ebola "hors de contrôle", la communauté internationale s'inquiète

Le virus Ebola poursuit sa folle propagation en Afrique de l'Ouest, ce qui inquiète de plus en plus la communauté internationale. Au Royaume-Uni, à Hong-Kong et à Bruxelles, l'heure est aux mesures de[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Ebola : le spécialiste sierra-léonais des fièvres hémorragiques meurt du virus

Mardi, Sheik Umar Khan, médecin sierra-léonais chargé de lutter contre l'épidémie dans son pays, duquel il était le seul spécialiste en fièvres hémorragiques, est[...]

Guinée : une bousculade fait au moins 24 morts lors d'un concert à Conakry

La bousculade a eu lieu lors d'un concert organisé sur la plage Rogbané, à Taouyah, près de Conakry. Au moins 24 personnes sont mortes.[...]

Ebola : viande de brousse, le goût du risque

Vecteur potentiel du redoutable virus Ebola, la viande de brousse a été interdite dans les pays touchés par l'épidémie. Une mesure qui ne décourage pas certains consommateurs.[...]

"Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël"

En poste à Dakar depuis 2008, Abdalrahim Alfarra, ambassadeur de l'État de Palestine pour le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Burkina Faso et le Cap-Vert, a pu mesurer la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers