Extension Factory Builder
10/07/2012 à 17:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Il s’agit du deuxième français tué au Cameroun ces deux derniers mois Il s’agit du deuxième français tué au Cameroun ces deux derniers mois © AFP

Un volontaire français enseignant au Cameroun a été tué dimanche 8 juillet à Yaoundé, "victime d'une agression à l'arme blanche à son domicile", a annoncé un communiqué du Service protestant de mission. C’est le deuxième français assassiné au Cameroun en deux mois.

Éric De Putter, un volontaire français de la solidarité internationale (VSI) enseignant à l'Université Protestante d'Afrique Centrale (basée à Yaoundé) a été assassiné dimanche 8 juillet dans la capitale camerounaise. « Il a été victime d’une agression à l’arme blanche à son domicile de Yaoundé », indique  dans un communiqué un organisme religieux français, le Service protestant de mission (Défap).« Une enquête de police a immédiatement été ouverte. Les services consulaires de l'ambassade de France à Yaoundé sont mobilisés », précise le texte.

«Dimanche, vers 20h15, il était chez lui avec son épouse et un ami lorsque quelqu'un a frappé à la porte. Il est allé ouvrir et a été poignardé par un individu qui s'est enfui en courant. Sa femme a crié et a appelé la police», a confié au Figaro Jean-Luc Blanc, coordinateur au Défap. 

Deuxième français tué

« Âgé de 31 ans, Éric De Putter exerçait les fonctions d'enseignant depuis près de deux ans au Cameroun et s'apprêtait à rentrer définitivement en France », précise dans son communiqué le Défap. Il y enseignait la science des religions, l'hébreu et la littérature hébraïque. Le motif du meurtre est pour l'instant inconnu.

Il s’agit du deuxième français tué au Cameroun ces deux derniers mois. Le 13 mai, Roger Plantadis, un expatrie français, avait été retrouvé décapité à la machette à son domicile de Douala.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Cameroun : 3 soldats tchadiens et 123 islamistes tués lors d'attaques de Boko Haram

Cameroun : 3 soldats tchadiens et 123 islamistes tués lors d'attaques de Boko Haram

Trois soldats tchadiens ont été tués lors d'attaques menées par le groupe islamiste nigérian Boko Haram dans le nord du Cameroun, selon un communiqué de l'armée tchadienne pr&eacu[...]

Boko Haram : intervention tchadienne, présence française et métastases

La lutte contre Boko Haram est LE sujet du sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine qui se tient du 30 au 31 janvier à Addis-Abeba. Dernières nouvelles du front.[...]

Goodluck, IBK, Kabila... Les grands absents du sommet de l'UA

Ils sont restés chez eux, trop occupés par leurs affaires internes. Plusieurs poids lourds du continent ne seront pas sur la photo de famille du 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union[...]

L'UA souhaite une force multinationale de 7500 hommes contre Boko Haram

Le conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine s'est fermement engagé jeudi soir en faveur de la création d'une force multinationale contre Boko Haram. Les dirigeants africains plaident aussi[...]

CAN 2015 : la Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant le Cameroun mercredi (1-0), mais dans l'autre match du groupe D la Guinée et le Mali ont encore fait un nul (1-1) et seront[...]

Cameroun-Côte d'Ivoire : Hervé Renard et Volker Finker, deux entraîneurs sous pression

Avant le choc décisif pour la qualification en quarts de finale entre le Cameroun et la Côte d'Ivoire à 19 heures ce mercredi, Hervé Renard et Volker Finke sont dos au mur. Zoom sur leur[...]

ONU - Hiroute Guebre Sellassie : "Boko Haram nous concerne tous"

Pour Hiroute Guebre Sellassie, l’envoyée spéciale de Ban Ki-moon au Sahel, Boko Haram n’est pas que le problème du Nigeria et la communauté internationale doit se mobiliser avant[...]

Jusqu'où ira Boko Haram ?

Le monstre grandit aux confins du Nigeria. Villes et villages tombent les uns après les autres, toujours dans le sang, et personne ne paraît en mesure d'arrêter les islamistes armés. Ni le[...]

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui[...]

CAN 2015 : L'égalité parfaite entre le Cameroun, la Guinée et les autres

Après le match nul entre le Cameroun et la Guinée dimanche 24 janvier à Malabo (1-1), toutes les équipes du groupe D sont à égalité parfaite. Il n'y a plus de favori avant la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120710155953 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120710155953 from 172.16.0.100