Extension Factory Builder
09/07/2012 à 15:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Manifestants au palais présidentiel de Koulouba, le 21 mai 2012. Manifestants au palais présidentiel de Koulouba, le 21 mai 2012. © Reuters

Un "corps d'élite indépendant de 1 200 éléments" va être déployé afin d'"assurer la sécurité du chef de l'État, du Premier ministre, du président de l'Assemblée nationale et des présidents des autres institutions de la République" malienne, a annoncé lundi 9 juilllet le gouvernement de transition.

Alors que l’agression du président de la transition Dioncounda Traoré le 21 mai (voir ici la vidéo exclusive de Jeune Afrique) est encore dans toutes les têtes, un « corps d'élite indépendant de 1 200 éléments chargés d'assurer la protection des institutions de la République » du Mali va être crée, a annoncé le gouvernement de transition, lundi 9 juillet. Une réponse directe « au voeu légitime exprimé dans ce domaine par les dirigeants de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) », lors d'un sommet samedi à Ouagadougou, indique un communiqué du ministère malien de la Communication.

Issus « de la dernière promotion de l'école de la gendarmerie nationale et de l'école de police dont la cérémonie de baptême a eu lieu le 5 juillet 2012 », et « placés sous l'autorité directe du président de la République, ces forces spéciales vont assurer la sécurité du chef de l'État, du Premier ministre, du président de l'Assemblée nationale et des présidents des autres institutions de la République », précise le texte.

"Les pays amis du Mali" sollicités

« En accord avec le président Dioncounda Traoré, (…) le Premier ministre Cheick Modibo Diarra, au cours de ses déplacements à l'étranger, a sollicité les pays amis du Mali pour parfaire la formation de ce corps d'élite et renforcer son équipement matériel et logistique », selon le ministère. « Les premiers engagements dans ce sens sont positifs et le gouvernement espère voir leur mise en œuvre dans les meilleurs délais », ajoute-t-il. La formation de ce « corps d’élite » a ainsi été évoquée lors des récents déplacements de Cheick Modibo Diarra en Algérie, en France et au Maroc.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La Côte d'Ivoire a égalisé en toute fin de match face au Mali (1-1) après avoir pris tous les risques. Les deux équipes sont au coude à coude dans un groupe qui n'a accouché que de m[...]

Deux ans après l'opération Serval, où en est l'armée malienne ?

Le 11 janvier 2013, l'armée française intervenait au Mali pour aider les militaires maliens à défendre leur territoire face à l'assaut des groupes jihadistes vers le sud du pays. Deux ans plus[...]

Le Mali refuse d'inhumer Amédy Coulibaly, le tueur de l'Hyper Cacher à Paris

Amédy Coulibaly, le preneur d'otages du supermarché casher de Paris, devait être enterré au Mali, pays où ses parents sont nés. Mais, selon le quotidien français "Le[...]

CAN 2015 : Le Mali et le Cameroun dos à dos

 Pas de vainqueur dans le choc entre le Mali et le Cameroun dans le groupe D (1-1). Les Aigles pensaient tenir leur victoire mais les Lions Indomptables ont égalisé en fin de partie. La "poule de la[...]

Mali : Modibo Keïta, un nouveau Premier ministre cool et old school

À peine nommé Premier ministre du Mali, Modibo Keïta a déjà réussi un exploit : contenter simultanément le gouvernement, l'opposition et les groupes armés. Cela[...]

Fin de l'épidémie d'Ebola au Mali

Après plus quarante jours de surveillance sans cas confirmés, le Mali en a officiellement fini dimanche avec l'épidémie d'Ebola sur son territoire.  [...]

Charlie Bathily

C'est l'histoire de deux hommes, maliens d'origine, au coeur du drame qui a saisi la France le 7 janvier. Le tueur de Juifs et le sauveur de Juifs, l'assassin et le juste, le Bambara et le Soninké, le[...]

Un vent de francophonie sur la CAN 2015

Cinq entraîneurs, onez pays francophones, une majorité de joueurs de Ligue 1, la CAN 2015 qui se tient en Guinée-Equatoriale du 17 janvier au 8 février ressemblerait presque à une coupe de la[...]

Mali : attaque contre le camp de l'ONU à Kidal, un Casque bleu tchadien tué

Le camp de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) à Kidal, dans l'extrême nord-est du pays, a été samedi la cible d'une nouvelle attaque au cours de laquelle un Casque bleu tchadien a été[...]

Foot : le top 10 des joueurs à suivre pendant la CAN 2015

Déjà connus ou en quête de reconnaissance, certains joueurs vont profiter de la CAN 2015 pour tenter de frapper les esprits. Jeune Afrique en a sélectionnés dix, toutes nationalités[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120709153611 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120709153611 from 172.16.0.100