Extension Factory Builder
09/07/2012 à 12:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'émission 'Sept à Huit' a diffusé des extraits audio des échanges entre Merah et les policiers. L'émission "Sept à Huit" a diffusé des extraits audio des échanges entre Merah et les policiers. © Capture d'écran/TF1

La chaîne française de télévision TF1 a diffusé dimanche soir, dans son émission hebdomadaire "Sept à Huit", des extraits audio des échanges entre les policiers et Mohamed Merah avant l'assaut contre son appartement.

Nouveau rebondissement dans l’affaire Merah. Dimanche 8 juillet, la chaîne de télévision française TF1 a diffusé, pour la première fois, des extraits audio des discussions entre Mohamed Merah et les policiers pendant les 32 heures du siège de son appartement de Toulouse (sud-ouest), qui s'est achevé par la mort du jeune jihadiste le 22 mars.

Le ministre français de l'Intérieur Manuel Valls a rapidement regretté, dans un communiqué, la diffusion de ces enregistrements et l'absence de précaution prise pour respecter les familles des victimes de Merah, qui ont exprimé leur indignation.

Dans les extraits diffusés par la chaîne de télévision, Mohamed Merah affirme qu'il aurait poursuivi sa folie meurtrière s'il n'avait pas été localisé, assure être en liens avec Al-Qaïda et le grand banditisme et explique comment il a trompé la vigilance des services de renseignements qui le surveillaient.

Le 21 mars vers 3 heures, les policiers tentent de prendre d'assaut l'appartement où s'est réfugié le jeune djihadiste. Ils sont accueillis par un feu nourri. Mais le contact s'établit ensuite et les discussions avec Merah montrent toute sa détermination.

"Moi la mort, je l'aime comme vous, vous aimez la vie"

« Je suis quelqu'un de déterminé, je n'ai pas fait ça pour me laisser faire attraper, t'as vu. Là, on négocie tu vois, on est en train de négocier, après, en dehors des négociations, n'oublie pas que j'ai les armes à la main, je sais ce qui va se passer, je sais comment vous opérez pour intervenir », dit-il au négociateur, selon cet enregistrement.

« Je sais que vous risquez de m'abattre, c'est un risque que je prends. Donc voilà, sachez qu'en face de vous, vous avez un homme qui n'a pas peur de la mort, moi la mort, je l'aime comme vous, vous aimez la vie », ajoute t-il.

Dans ces quatre heures et demie de négociations que la chaîne assure détenir, Merah fait part de ses contacts avec ses « frères d'Al-Qaïda au Pakistan », ses actions à venir mais aussi du style de vie libéré et de ses apprences de jeune décontracté et fêtard qu'il avait adoptés : « ça fait partie de la ruse, tu vois », explique-t-il au négociateur.

Erreur du contre-espionnage français

Français d'origine algérienne, Mohamed Merah avait semé la terreur en tuant trois militaires d'origine maghrébine et quatre personnes de confession juive, dont trois enfants, entre le 11 et le 19 mars.

Se réclamant d'Al-Qaïda, il avait finalement été abattu par une unité d'intervention de la police, le Raid, lors de l'assaut de l'appartement où il était retranché.

L'affaire Merah avait mis en lumière les lacunes du contre-espionnage français, critiqué pour n'avoir pas pris au sérieux un homme qui s'était rendu notamment au Pakistan et en Afghanistan.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Diaporama : les 15 leaders religieux africains les plus influents

Qu'ils soient animistes, chrétiens ou musulmans, les leaders religieux du continent possèdent souvent une influence considérable sur les plans politique et économique. Connaissez vous les plus[...]

Afrique du Sud : le frère d'Oscar Pistorius soupçonné d'avoir effacé des preuves

Le frère d'Oscar Pistorius a-t-il effacé des preuves dans l'enquête sur le meurtre de Reeva Steenkamp par son frère Oscar ? C'est en tout cas ce que révèle jeudi la radio sud-africaine EW[...]

Nigeria : Boko Haram diffuse une vidéo de Shekau pour prouver qu'il est en vie

Annoncé mort par l'armée nigerianne, le chef de la secte islamique Boko Haram, Abubakar Shekau, est apparu dans un nouvel enregistrement vidéo. Il déclare notamment diriger un califat établi sur [...]

Les sons de la semaine #16 : MR Bongo, The Afrorockerz, Faada Freddy, Cheb Hasni...

Bienvenu dans notre d'horizon hebdomadaire des musiques noires ![...]

Carte interactive : l'Afrique, un continent aux millions d'apatrides ?

Ils pourraient être plusieurs millions en Afrique. Sans nationalité, ils vivent dans des pays sans réellement en faire partie. Focus sur les apatrides du continent.[...]

Carte interactive : où et quand se tiennent les élections de 2015 en Afrique

Du Nigeria au Burundi en passant par la Côte d'Ivoire et la Centrafrique, les élections présidentielles, législatives et locales sont nombreuses en 2015 sur le continent africain. "Jeune Afrique&quo[...]

Ebola au Texas : plusieurs personnes infectées par le patient libérien ?

Aux États-Unis, deux jours après l'identification d'un patient infecté par le virus Ebola, les autorités texanes recherchent toutes les personnes qui auraient pu être contaminées à s[...]

RDC : qui est responsable de la mort de Mamadou Ndala ?

Près de neuf mois jour pour jour après les faits, le procès des accusés du meurtre du colonel congolais Mamadou Ndala s'est ouvert mercredi devant la cour opérationnelle militaire du Nord-Kivu.[...]

Ce mal qui sème la terreur

Ni nous ni surtout, et c'est le plus grave, nos dirigeants politiques, pourtant comptables de la santé de leurs concitoyens, n'ont écouté les hommes et les femmes d'expérience. Dès le mo[...]

Égypte : 10 à 15 ans de prison pour 68 partisans de Mohamed Morsi

La justice égyptienne a condamné mercredi 63 partisans de Mohamed Morsi à 15 ans de prison. 5 autres ont écopé d'une peine de 10 ans de détention.[...]

France - Edwy Plenel : "La banalisation de la xénophobie n'a pas d'étiquette politique"

Le journaliste et fondateur de "Médiapart", Edwy Plenel, vient de publier un manifeste intitulé "Pour les musulmans". Nous l'avons rencontré.[...]

Hanane Lamgharraze : la mariée était en blanc

Jeune patronne d'Oriental Wedding, cette créatrice propose ses caftans aux Franco-Maghrébines à la recherche de robes de mariage traditionnelles... et modernes.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers