Extension Factory Builder
08/07/2012 à 12:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Tétouan est un personnage à part entière du film de Faouzi Ben Saïdi, 'Mort à vendre'. Tétouan est un personnage à part entière du film de Faouzi Ben Saïdi, "Mort à vendre". © D.R.

Présenté au festival de cinéma de Khouribga, le troisième long-métrage du réalisateur marocain Faouzi Ben Saïdi, "Mort à vendre", s'inscrit dans un contexte tragique. Celui d'une jeunesse désorientée et victime de l'indifférence générale.

À 26 ans, Malik n’a rien pour lui. Le jeune homme est au chômage. Après la mort de son père, sa mère s’est remariée avec son oncle paternel, ancien alcoolique reconverti dans les petits trafics, qui essaye tant bien que mal de subvenir aux besoins de sa famille en faisant marcher une boulangerie. Sa sœur a une liaison avec un homme marié. Malik lui-même est fou amoureux. De Dounia, une prostituée de luxe qui officie dans un bar huppé de Tétouan.

Heureusement pour Malik, il lui reste ses deux meilleurs amis. Allal, 30 ans, vient juste de sortir de prison et survit grâce à des vols à l’arrachée. Petit dealer, il essaye de devenir un grand ponte du trafic de drogue. Soufiane, 18 ans, est un orphelin livré à lui-même, qui a arrêté d’aller en cours. Les trois amis ont pour projet de dévaliser une bijouterie. Malik se retrouve alors face à un dilemme.

Le film pêche un peu par sa longueur. Mais il surprend par son audace. Il a ainsi été interdit en salle aux moins de 16 ans en raison de quelques scènes crues, dont l’objectif est peut-être de pousser encore un peu plus loin les lignes rouges de la censure. Film policier, « Mort à vendre » est aussi un tableau saisissant de réalisme, violent, qui, à travers le parcours d’une jeunesse marginalisée, pointe du doigt certaines problématiques auxquelles doit faire face la société marocaine. Mais pour le réalisateur, son film « ne parle pas seulement du Maroc. Le monde d’aujourd’hui est comme ça. L’indifférence ça parle aussi aux gens, en Tchécoslovaquie, en Belgique, partout. »

Bande-annonce de "Mort à vendre", de Faouzi Ben Saïdi, avec Fehd Benchemsi, Fouad Labiad, Nezha Rahil :

Terre-à-terre et poésie

« J’adore la façon dont Faouzi Ben Saïdi a réussi à traiter son sujet. Il lie le terre-à-terre et la poésie. Comment être terre à terre, tout en gardant une poésie extrême. C’est la touche Ben Saïdi », estime  l’un des acteurs principaux du film, Fehd Benshamsi, qui joue le rôle de Malik.

La réalisation, originale, ne manquera pas de surprendre le spectateur, notamment avec certains plans innovants. Plusieurs séquences sont visuellement très esthétiques, des plans très larges mettant en valeur la ville de Tétouan et son environnement naturel. « C’est une ville qui a beaucoup compté pour moi, l’un de mes plus anciens souvenir c’est un voyage à Tétouan. Le film initialement était écrit pour Tanger, mais je suis retourné un jour à Tétouan et un lien s’est créé entre la ville et mon écriture du scénario », reconnaît le réalisateur, Faouzi Ben Saïdi, lors d’une séance de débat organisée autour du film.

__

Par Tony Gamal Gabriel, envoyé spécial à Khouribga

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maroc

'Les Tribulations du dernier Sijilmassi' : 'burn out' sous le burnous avec Fouad Laroui

"Les Tribulations du dernier Sijilmassi" : "burn out" sous le burnous avec Fouad Laroui

Qui n'a jamais eu envie de changer de vie ? Un ingénieur marocain, héros du dernier livre de notre collaborateur Fouad Laroui, en lice pour le Goncourt, y est bien résolu. Mais de la coupe aux lè[...]

À Paris, deux expositions réconcilient la France et le Maroc

Deux grandes expositions sont programmées au Louvre et à l'Institut du monde arabe sur le Maroc à partir de la mi-octobre. Rabat et Paris se reconnectent loin de la brouille diplomatique.[...]

Maroc : le rappeur Mouad Belghawat, alias Lhaqed, est sorti de prison

Le rappeur marocain Mouad Belghawat est libre. Lhaqued, de son surnom, est sorti de prison jeudi après avoir purgé une peine de quatre mois pour atteinte à agent des forces de l'ordre.[...]

Maroc : nouveaux appels a l'abandon des poursuites contre le journaliste Ali Anouzla

À l'occasion du premier anniversaire de l'interpellation d'Ali Anouzla, journaliste marocain poursuivi pour aide au terrorisme, son comité de soutien et 12 ONG tunisiennes ont de nouveau réclamé[...]

Maroc : la relève de l'Amazigh Power

Artistes, écrivains ou acteurs associatifs, ils incarnent une nouvelle génération de militants qui se battent pour que la composante berbère de l'identité nationale se traduise dans tous[...]

Maroc : Bouhcine Foulane, 34 ans, la musique amazigh

Ils veulent faire revivre la musique amazigh sous un aspect moderne. Ribab Fusion - le ribab est une sorte de violon à corde unique typiquement amazigh -, ce sont six musiciens âgés de 26 à[...]

Maroc : Brahim El Mazned, 47 ans, les festivals berbères

Derrière le manager culturel, connu sous la casquette de directeur artistique du festival Timitar d'Agadir, il y a l'ethnologue, celui qui a sillonné toute l'Afrique, allant à la rencontre des[...]

Maroc : Mounir Kejji, 42 ans, le désenclavement rural

Né à Goulmima, non loin d'Errachidia, il a été tour à tour militant universitaire, associatif et politique. Aujourd'hui, Mounir Kejji veut se consacrer au désenclavement des[...]

Maroc : Lahcen Amokrane, 36 ans, l'enseignement

Le secrétaire général de la Fédération nationale des associations d'enseignants du tamazight a du pain sur la planche. Depuis son introduction dans les établissements primaires en[...]

Maroc : Rachid El Hahi, 41 ans, l'action politique

Derrière le peintre, il y a le militant politique, celui qui, en 1991, comptait déjà parmi les signataires de la charte d'Agadir, premier document recensant les principales revendications amazighs et[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex