Extension Factory Builder
06/07/2012 à 19:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le procureur général du Rwanda, Martin Ngoga (D), le 22 septembre 2004. Le procureur général du Rwanda, Martin Ngoga (D), le 22 septembre 2004. © AFP

Une mission de la justice française, chargée du dossier des Rwandais vivant en France et suspectés d'être impliqués dans le génocide de 1994, se trouve à Kigali depuis mardi. Son arrivée a été saluée vendredi 6 juillet par la justice rwandaise.

L’arrivée mardi d’une mission officielle de la justice française concernant les poursuites contre des Rwandais vivant en France et suspectés d'être impliqués dans le génocide de 1994, a été saluée vendredi 6 juillet par la justice rwandaise. « C'est la première fois que la France envoie une mission judiciaire de ce niveau et de cette taille », s'est réjoui Jean-Bosco Sibiyintore, chargé au Parquet général du Rwanda de la traque des accusés de génocide en fuite à l'étranger. « Nous avons constaté leur volonté, leur engagement à aller de l'avant pour que justice soit rendue. Cela donne de l'espoir ».

La mission française est composée de 13 personnes, « dont deux juges, un procureur, un greffier et un groupe d'enquêteurs conduits par un colonel de la gendarmerie », a précisé Sibiyintore.

Une quinzaine de suspects

Une quinzaine de Rwandais, installés en France après 1994, sont visés par des enquêtes de la justice française ou inculpés pour leur participation présumée au génocide. Aucun n’a encore été jugé. Plusieurs d'entre eux sont visés par des demandes d'extradition, mais la justice française a jusque-là toujours rejeté les demandes de Kigali.

En mars, le procureur général du Rwanda, Martin Ngoga, s'en était violemment pris aux autorités judiciaires françaises, leur reprochant de ne pas accorder suffisamment d'intérêt aux dossiers de ces suspects rwandais en France.

Sa sortie médiatique avait légèrement fait bouger les lignes. La justice française avait ainsi donné pour la première fois fin mars un avis favorable à l'extradition vers Kigali d'un Rwandais installé en France, visé par un mandat d'arrêt international pour des faits relatifs au génocide de 1994. Mais l'intéressé s'est pourvu en cassation.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Rwanda

RDC - Rwanda : 'Rumeurs du lac', ou quand les eaux du Kivu se racontent

RDC - Rwanda : "Rumeurs du lac", ou quand les eaux du Kivu se racontent

Dans un documentaire de 52 minutes dont la diffusion en avant-première est prévue le 10 mars en Belgique, la journaliste congolaise Wendy Bashi interroge le lac Kivu, témoin séculaire de la situation s&[...]

Une commission d'enquête rwandaise accuse la BBC de négationnisme

Dans un rapport rendu public le 28 février, la commission rwandaise chargée d'évaluer le documentaire controversé de la BBC "Rwanda's Untold Story" recommande notamment d'engager des[...]

Rwanda - France : Kagamé, en visite éclair à Paris, s'entretient avec Sarkozy

Paul Kagamé a effectué une visite au siège parisien de l’Unesco, le vendredi 27 février. Aucune rencontre avec des responsables du gouvernement français n’était au programme,[...]

Rwanda : dix ans de prison pour Kizito Mihigo, jugé coupable de conspiration contre le gouvernement

Le chanteur Kizito Mihigo a été condamné vendredi à dix ans de prison à Kigali. Il a été reconnu coupable de conspiration contre le gouvernement rwandais.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Rwanda : le Dr Gasakure, ex-médecin personnel de Kagamé, meurt dans un commissariat

Le docteur Emmanuel Gasakure, qui fut le médecin personnel du président rwandais Paul Kagamé, est mort en détention à Kigali le 25 février. Présenté comme dépressif,[...]

Afrique du Sud : que nous apprend le scandale des "Spy Cables" ?

Des documents révélant les échanges entre les services secrets sud-africains et leurs homologues étrangers et publiés depuis lundi par la chaîne Al-Jazeera et le quotidien britannique The[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

RDC : début de l'offensive de l'armée contre les FDLR dans l'Est

Attendue depuis fin janvier, l’opération de l’armée congolaise contre les combattants des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) semble s’amorcer ce mardi avec le[...]

Rwanda : Kagamé en déplacement à Paris le 27 février

Alors que sa dernière visite officielle en France remonte au mois de septembre 2011, le président rwandais Paul Kagamé sera à Paris vendredi. Aucune rencontre n'est pour l'instant prévue avec les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120706184102 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120706184102 from 172.16.0.100