Extension Factory Builder
06/07/2012 à 19:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le procureur général du Rwanda, Martin Ngoga (D), le 22 septembre 2004. Le procureur général du Rwanda, Martin Ngoga (D), le 22 septembre 2004. © AFP

Une mission de la justice française, chargée du dossier des Rwandais vivant en France et suspectés d'être impliqués dans le génocide de 1994, se trouve à Kigali depuis mardi. Son arrivée a été saluée vendredi 6 juillet par la justice rwandaise.

L’arrivée mardi d’une mission officielle de la justice française concernant les poursuites contre des Rwandais vivant en France et suspectés d'être impliqués dans le génocide de 1994, a été saluée vendredi 6 juillet par la justice rwandaise. « C'est la première fois que la France envoie une mission judiciaire de ce niveau et de cette taille », s'est réjoui Jean-Bosco Sibiyintore, chargé au Parquet général du Rwanda de la traque des accusés de génocide en fuite à l'étranger. « Nous avons constaté leur volonté, leur engagement à aller de l'avant pour que justice soit rendue. Cela donne de l'espoir ».

La mission française est composée de 13 personnes, « dont deux juges, un procureur, un greffier et un groupe d'enquêteurs conduits par un colonel de la gendarmerie », a précisé Sibiyintore.

Une quinzaine de suspects

Une quinzaine de Rwandais, installés en France après 1994, sont visés par des enquêtes de la justice française ou inculpés pour leur participation présumée au génocide. Aucun n’a encore été jugé. Plusieurs d'entre eux sont visés par des demandes d'extradition, mais la justice française a jusque-là toujours rejeté les demandes de Kigali.

En mars, le procureur général du Rwanda, Martin Ngoga, s'en était violemment pris aux autorités judiciaires françaises, leur reprochant de ne pas accorder suffisamment d'intérêt aux dossiers de ces suspects rwandais en France.

Sa sortie médiatique avait légèrement fait bouger les lignes. La justice française avait ainsi donné pour la première fois fin mars un avis favorable à l'extradition vers Kigali d'un Rwandais installé en France, visé par un mandat d'arrêt international pour des faits relatifs au génocide de 1994. Mais l'intéressé s'est pourvu en cassation.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Rwanda

Rwanda : deux hauts gradés formellement accusés d'incitation au soulèvement

Rwanda : deux hauts gradés formellement accusés d'incitation au soulèvement

L'ancien chef de la garde présidentielle rwandaise et un général en retraite, récemment arrêtés au Rwanda, ont été accusés vendredi de "propagation de rumeurs"[...]

Afrique du Sud : 1 Rwandais et 3 Tanzaniens jugés coupables de la tentative d'assassinat sur Nyamwasa

Quatre individus ont été jugés coupables vendredi de la tentative d'assassinat en 2010 de Faustin Kayumba Nyamwasa, l'ancien chef d'état-major du président rwandais Paul Kagamé avec qui il[...]

CAN 2015 : Etekiama s'explique, le Rwanda va faire appel

Agiti Taddy Etekiama, alias Dady Birori, l’attaquant rwandais d’origine congolaise (RDC), a été suspendu par la CAF, qui a également exclu le Rwanda des qualifications pour la CAN 2015 au profit du[...]

CAN 2015 : le Rwanda disqualifié, le Congo repêché

Qualifié sur le terrain face au Congo (0-2, 2-0 et 4-3 aux tirs au but) pour le dernier tour qualificatif de la CAN 2015, le Rwanda a été éliminé sur tapis vert par la CAF, à la suite de[...]

Rwanda : des médias sommés de s'excuser pour avoir accusé l'opposante Ingabire de sorcellerie

L'autorité rwandaise de régulation des médias a sommé trois organes de presse de publier des excuses et un droit de réponse pour avoir accusé de sorcellerie l'opposante rwandaise Victoire[...]

Ebola : nouveau cas confirmé au Nigeria, inquiétude au Rwanda et au Cameroun

L'inquiétude ne cesse de grandir au Nigeria. Lundi, le ministère de la Santé a confirmé un dixième cas de personne infectée par le virus Ebola dans le pays.[...]

Rwanda : un cas d'Ebola suspecté

Le gouvernement rwandais a indiqué dimanche qu'un étudiant allemand hospitalisé dans la capitale Kigali et présentant les symptômes du virus avait été placé en isolement.[...]

L'Afrique de l'Est pose ses conditions à la signature de l'APE

 La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a refusé de parapher l'accord de partenariat économique (APE) intérimaire que lui tendait l'Union européenne (UE). Parmi les blocages encore non[...]

L'Afrique des villes est en marche

D'ici à 2050, le continent comptera 300 millions de citadins de plus. Pour les loger tout en réduisant les inégalités, une véritable révolution urbaine est nécessaire.[...]

Sommet États-Unis - Afrique : demandez le programme et suivez le guide !

Le premier sommet États-Unis - Afrique s'ouvre ce lundi à Washington. Durant trois jours, Barack Obama et près de cinquante chefs d'État et de gouvernement du continent évoqueront leur[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex