Extension Factory Builder
06/07/2012 à 18:47
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mohamed Al Shawabkeh dégaine son pistolet en direct sur le plateau TV. Mohamed Al Shawabkeh dégaine son pistolet en direct sur le plateau TV. © Capture d'écran/Josat TV

Du délire. À la télévision jordanienne, quand on parle de Bachar al-Assad, ça peut parfois très, très mal tourner. Au point de voir un député sortir son "calibre" devant la caméra.

Ce n’est pas la première fois que Bachar al-Assad enflamme les débats pendant une émission de télévision jordanienne. Cette fois, la joute verbale a dégénéré en bagarre qui aurait pu coûter très cher aux invités, voire au présentateur… La scène a été repérée par nos confrères du site d’information marocain demainonline.com. Dans la soirée du jeudi 5 juillet, lors d’un débat politique sur la chaîne de télévision privée Josat TV, la discussion s'envenime et l’un des invités, le député Mohamed Al Shawabkeh, brandit un pistolet en direction de son contradicteur, l’ancien parlemenraire d'opposition Mansour Eddine Mourad.

Une divergence de point de vue sur la crise syrienne est à l’origine de cette altercation musclée, visionnée en direct par des milliers de téléspectateurs. Le ton monte rapidement entre les deux hommes. Mohamed Al Shawabkeh commence par traiter son adversaire de d’« agent des services syriens » et de « vendu au régime » de Bachar al-Assad. Son adversaire lui rétorque que c’est « préférable au régime monarchique (jordanien, NDLR) dont nous ne voulons pas ».

Arme de petit calibre

Visiblement énervé, Al Shawabkeh se déchausse et lui lance violemment sa chaussure à la figure. Il passe ensuite la main dans sa veste et sort une arme de petit calibre qu’il pointe en direction de Mourad. Totalement dépassé, l’animateur Mohamed Al Habashneh tente tant bien que mal de séparer les deux hommes qui s’empoignent virilement. Les responsables de la chaîne arrivent alors en trombe sur le plateau et la retransmission en direct est interrompue.

Une fois séparés, les deux protagonistes repartent chacun de leur côté peu avant l’arrivée de la police dans le studio. Mansour Eddine Mourad a annoncé qu’il portait plainte contre son agresseur. Contactée par Jeune Afrique, la directrice de Josat TV, Rula Al Hroob, n’a elle pas encore pris de décision. « Il faut qu’on en discute, mais il est possible que nous portions également plainte », a-t-elle commentée.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Gouvernement marocain : Mohand Laenser, l'insubmersible

Le 20 mai, Mohammed VI a nommé cinq nouveaux ministres à la place de ceux qui ont démissionné. Parmi eux, Mohand Laenser, l'indéboulonnable secrétaire général du Mouvement[...]

Ramtane Lamamra : il ne reste en Algérie "que des résidus de terrorisme"

Lors d’une déclaration à la presse, jeudi, Ramtane Lamamra, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a qualifié de "spectaculaire"[...]

Arabie saoudite : attentat suicide dans une mosquée chiite à l'est du pays

Un kamikaze s'est fait exploser dans une mosquée chiite de Koudeih, à l'est de l'Arabie saoudite, au cours de la prière du vendredi, faisant de nombreuses victimes.    [...]

Barack Obama à Béji Caïd Essebsi : "Les États-Unis croient en la Tunisie"

À l'ocassion de la réception de Béji Caïd Essebsi à la Maison blanche jeudi, le président amréicain Barack Obama a annoncé son intention d'accorder à la Tunisie le[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

Bientôt une usine marocaine pour PSA Peugeot Citroën

Selon l'agence "Bloomberg", non démentie par PSA Peugeot Citroën, ce dernier prévoit d'ouvrir une usine au Maroc d'une capacité inférieure à 100 000 véhicules par[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : doutes sur l'implication du suspect marocain arrêté en Italie

Un nouveau suspect a été appréhendé mercredi à Gaggiano, en Italie, dans le cadre de l'affaire de l’attentat du Bardo. Mais les premiers éléments laissent à penser[...]

Sénégal-Maroc : Macky Sall et Mohammed VI signent 13 accords de coopération

À l'occasion de la visite du roi du Maroc au Sénégal, les gouvernements sénégalais et marocain ont signé jeudi, à Dakar, treize accords dans divers domaines, dont les douanes,[...]

Libye : Matug Aborawi dans l'arène espagnole

Fasciné par l'Andalousie, blessé par la guerre dans son pays, cet artiste d'origine libyenne peint l'actualité méditerranéenne.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers