Extension Factory Builder
06/07/2012 à 15:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Capture d'écran d'une vidéo diffusée le 20 novembre 2011 montrant Seif el-Islam. Capture d'écran d'une vidéo diffusée le 20 novembre 2011 montrant Seif el-Islam. © AFP

Libérée le 2 juillet après un mois d’emprisonnement en Libye, l’avocate australienne Melinda Taylor a estimé vendredi 6 juillet à la Haye que les droits de Seif el-Islam Kadhafi ont été irrévocablement compromis pendant sa visite à Zenten.  

À peine libérée, l’avocate australienne Melinda Taylor détenue pendant près d'un mois en Libye fait déjà parler d’elle. « Indépendamment de toutes les questions concernant ma propre conduite personnelle, les droits de mon client, M. Seif el-Islam, ont été irrévocablement compromis pendant ma visite à Zenten », a-t-elle déclaré, lors d'une conférence de presse à La Haye, vendredi 6 juillet.

« Les évènements récents ont complètement démontré qu'il sera impossible pour M. Kadhafi d'être jugé de manière impartiale et indépendante dans les tribunaux libyens », a ajouté l'avocate australienne.

"Sécurité nationale"

Melinda Taylor, 36 ans, a été arrêtée le 7 juin avec une délégation de la Cour pénale internationale (CPI) dont elle faisait partie après avoir rendu visite à Seif el-Islam Kadhafi, à Zenten, à 170 kilomètres au sud-ouest de Tripoli. Elle est accusée d'avoir apporté un stylo-caméra lors de sa visite et d'avoir essayé de transmettre au fils du défunt Mouammar Kadhafi une lettre codée de son ancien bras droit, Mohammed Ismaïl, l'un des hommes les plus recherchés par la justice libyenne. Accusée par les autorités libyennes d'atteinte à la « sécurité nationale » la délagation a été libérée le 2 juillet.

Emprisonné à Zenden depuis son arrestation, Seif el-Islam fait l'objet d'un mandat d'arrêt de la CPI pour des crimes contre l'humanité. Les autorités libyennes, qui souhaitent juger elles-mêmes Seif el-Islam, ont déposé le 1er mai une requête contestant la compétence de la CPI.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Libye

Libye : les islamistes minoritaires au Parlement

Libye : les islamistes minoritaires au Parlement

Les résultats définitifs des législatives libyennes ont été publiés lundi. Si les islamistes semblent minoritaires au sein du futur Parlement, ils pourraient toutefois se renforcer à[...]

Libye : 47 morts en une semaine de combats à l'aéroport de Tripoli

En une semaine, plus de 47 personnes ont été tuées dans les affrontements entre milices rivales autour de l'aéroport de Tripoli, la capitale libyenne. Le pays se retrouve au bord d'une nouvelle guerre[...]

Libye : violents combats entre milices rivales autour de l'aéroport de Tripoli

De violents combats faisaient rage dimanche autour de l'aéroport de Tripoli, dont des milices rivales se disputent le contrôle depuis une semaine, sur fond de lutte d'influence qui risque de plonger la Libye dans[...]

Libye : violents combats à l'aéroport de Tripoli

De violents combats aux armes lourdes opposaient dimanche des milices rivales qui s'affrontent depuis une semaine pour le contrôle de l'aéroport de Tripoli, a indiqué à l'AFP un responsable de la[...]

Libye : reprise des combats à l'aéroport de Tripoli malgré l'annonce d'un cessez-le-feu

Des combats entre milices ont repris vendredi autour du site stratégique de l'aéroport de Tripoli, seulement quelques heures après l'annonce d'un cessez-le-feu.[...]

Libye : les milices signent un accord de cessez-le-feu à l'aéroport de Tripoli

Un accord de cessez-le-feu a été signé dans la nuit de jeudi à vendredi entre les milices qui s'affrontent depuis dimanche pour le contrôle de l'aéroport international de Tripoli, a[...]

Libye : cinq jours d'affrontement à Tripoli, l'aéroport endommagé

L'aéroport international de Tripoli est depuis dimanche le théatre d'affrontements entre groupes armés. Jeudi, le terminal a été très endommagé par des roquettes.[...]

Libye : Béchir Saleh, sponsor des islamistes ?

Des enquêteurs privés ont remis un rapport aux autorités libyennes selon lequel l'ancien directeur de cabinet de Moummar Kadhafi, Béchir Saleh, mènerait des opérations de[...]

Libye : les voisins s'invitent dans la crise, au grand dam des Occidentaux

Inquiets de voir le pays sombrer dans le chaos, les six pays frontaliers s'impliquent dans le dossier. Mais leur initiative, soutenue par l'Union africaine et la Ligue arabe, n'est pas du goût des Occidentaux.[...]

Crise libyenne : le gouvernement envisage de faire appel à des forces internationales

Le gouvernement libyen a annoncé dans la nuit de lundi à mardi qu'il envisageait le recours à des forces internationales pour rétablir la sécurité, en particulier dans la capitale. Depuis[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers