Extension Factory Builder
04/07/2012 à 09:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L’ancien président français, le 28 juin 2012 à Paris. L’ancien président français, le 28 juin 2012 à Paris. © AFP

Le bureau et l'ancien cabinet d'avocats de l’ex-président français, Nicolas Sarkozy, mais aussi l'appartement familial appartenant à Carla Bruni dans le XVIe arrondissement ont été perquisitionnés mardi 3 juillet par le juge Jean-Michel Gentil en charge de l’affaire Bettencourt.

Le juge bordelais Jean-Michel Gentil n’a pas perdu de temps. En charge de l’instruction de l’affaire Bettencourt, il a mené mardi 3 juillet une perquisition dans le bureau et l'ancien cabinet d'avocats de l’ex-président français, Nicolas Sarkozy. Moins d’un mois après la fin de son l'immunité. L’appartement familial appartenant à Carla Bruni dans le XVIe arrondissement a également été perquisitionné. Parti la veille pour un voyage « en famille au Canada », selon un communiqué de son avocat, Me Thierry Herzog, Nicolas Sarkozy était absent lors des perquisitions.

Le juge n'aurait rien saisi, mais, selon Europe 1, l'agenda de Nicolas Sarkozy a été récupéré chez l'huissier où il avait été récemment déposé. Il enquête depuis décembre 2010 pour essayer de tirer directement au clair un éventuel financement politique illicite de la campagne présidentielle de Sarkozy en 2007, en particulier par l'argent de la femme d’affaires Liliane Bettencourt, première actionnaire du groupe L’Oréal.

Argent liquide

Jean-Michel Gentil a déjà fait saisir les comptes de campagne de l'ancien président français, il a entendu des fournisseurs, et il a dans le dossier les déclarations troublantes de différents employés de maison des Bettencourt évoquant un ballet d'hommes politiques au domicile des milliardaires, à Neuilly (Hauts-de-Seine), venus, selon les rumeurs qui circulaient dans la maison, pour y recevoir de l'argent en liquide.

L'affaire n'a provoqué que peu de réactions, le député UMP Éric Ciotti estimant que l'ancien président n'avait « rien à craindre » dans cette affaire, tandis que le député du Front national et avocat Gilbert Collard a qualifié de « médiatiques » les perquisitions.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Entrepreneuriat : le prochain GES aura lieu en Afrique subsaharienne

Entrepreneuriat : le prochain GES aura lieu en Afrique subsaharienne

 Organisée à Marrakech du 19 au 21 novembre, la cinquième édition du GES a connu un franc succès. Plus de 6000 participants ont pris part à l'événement, qui reviendra l'[...]

France - Rwanda : Sonia Rolland, Miss et ambassadrice

Dans un documentaire diffusé sur France Ô le 26 novembre, la comédienne franco-rwandaise évoque avec une tendresse teintée d'admiration la résurrection de son pays natal, vingt ans[...]

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Le Premier ministre Manuel Valls entame samedi à N'Djamena une visite de deux jours aux troupes françaises engagées dans le combat contre les groupes jihadistes armés au Sahel, qui le conduira[...]

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur[...]

Royaume-Uni : Ed Miliband, étoile montante

Ed Miliband, fils d'un historien marxiste d'origine juive, le chef du Labour deviendra-t-il l'an prochain Premier ministre de Sa Majesté ? Ce serait une première depuis Disraeli, il y a plus d'un[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

France : Kader Arif, secrétaire d'État aux Anciens combattants, a présenté sa démission

Kader Arif, le secrétaire d’État français aux Anciens combattants, a présenté ce vendredi matin sa démission. Il est visé par une enquête préliminaire sur des[...]

Les sons de la semaine #21 : Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire, avec Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi, et Diamant noir.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers