Extension Factory Builder
03/07/2012 à 15:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jamel Debbouze (g.) et Gad Elmaleh (d.) Jamel Debbouze (g.) et Gad Elmaleh (d.) © AFP

À l'occasion du festival Marrakech du rire de Marrakech, Jamel Debbouze s'est lancé dans une improvisation au sujet de la vie sentimentale de son ami Gad Elmaleh, présent lui aussi. Une boutade que ce dernier n'aurait pas trouvé de son goût.

L’amitié entre les comiques Jamel Debbouze et Gad Elmaleh n’est plus à démontrer. Tous deux d’origine marocaine, ils ont l'habitude de partager la scène et étaient réunis une nouvelle fois sur celle du Festival du rire de Marrakech le 6 juin. Mais la petite improvisation  de Jamel pourrait avoir détérioré cette amitié lorsqu'il s’est avancé, contre toute attente, sur le terrain des relations amoureuses de Gad.

Jamel n’en est pas à sa première allusion à la vie privée de son acolyte sur scène. Début 2010, il s’amuse sur la scène du Jamel Comédie Club de la relation de Gad avec Marie Drucker, lançant : « Tu sais, quand tu rentres dans la famille Drucker, tu peux griller les feux rouges, tu payes pas le train, tu payes pas les impôts. Tu fais comme tu veux en France. » Puis, au moment de leur séparation quelques mois plus tard, il ironise encore : « Ça fait quoi de ne plus faire partie de la famille Drucker ? Je me dis que tu dois avoir tous tes dimanches de libre, maintenant. »

"Choix princier"

Sur la scène du Festival du rire de Marrakech, deux ans plus tard, c’est sur la toute dernière conquête attribuée à Gad Elmaleh que Jamel Debbouze ironise, le félicitant de son « choix princier » et lui demandant un bout de « rocher ». Son ami, gêné lui aurait fait signe d’arrêter, imitant de la main des coups de ciseaux, signe à la fois de son agacement et d’une possible censure, comprendre « à couper au montage ». Et, en effet, la scène était bien absente lors de la diffusion de l’évènement sur M6, tout comme Gad Elmaleh l’était lors du grand final du Festival. Un signe du mécontentement de Chouchou ?

Il faut savoir que la nouvelle persistante d’une idylle présumée entre Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi, nièce du prince Albert de Monaco n’a été confirmée par aucun des deux concernés. En attendant, la Monégasque promet un ouragan judiciaire aux paparazzis intrusifs et à tout organe de presse qui lui attribuerait une relation avec l’humoriste. Le message est clair, on ne plaisante pas avec l'amour.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie depuis 10 mois ont été libérés samedi et sont "en bonne santé", a annoncé le président François Hollande, l&[...]

Chine : le baiser du Dragon

De Taïwan à Hong Kong et de Bangkok à Jakarta, la République populaire de Chine étend les tentacules de son économie surpuissante. Beaucoup lui reprochent d'avoir l'affection un brin[...]

Touche pas à ma graisse !

C'est une aventure ahurissante qui se déroule en ce moment dans une prison du Brabant. Ça commence comme ça : un détenu - on va l'appeler John - se met à grossir de façon[...]

Décès de Gabriel García Márquez : hommage à "Gabo" le magnifique...

L'écrivain colombien et prix Nobel de littérature Gabriel García Márquez est décédé à Mexico, jeudi. Il avait 87 ans.[...]

Espagne : le roi d'Espagne a-t-il comploté contre le gouvernement dans les années 1980 ?

Le roi d'Espagne a-t-il, en 1980, donné son feu vert à une tentative de coup d'État militaire ? C'est la thèse d'un livre qui fait scandale.[...]

Aïda Diarra, "Madame Afrique" de Western Union

La Malienne Aïda Diarra est vice-présidente Afrique de Western Union. Son défi : innover pour préserver le leadership du groupe américain dans les flux d'argent à destination du[...]

France : quand François Hollande oublie les "tirailleurs"

À la Grande Mosquée de Paris, sur la plaque gravée en hommage aux soldats musulmans mort pour la France, l'Élysée va devoir réparer son omission.[...]

Faïza Guène, écrivain à part et entière

Depuis le best-seller "Kiffe kiffe demain", paru il y a dix ans et vendu à 400 000 exemplaires, la jeune auteure n'a pas cessé d'écrire. Dernier opus : "Un homme, ça ne pleure[...]

La police de New York démantèle son unité chargée d'espionner la communauté musulmane

Vous ne saviez sans doute pas qu'elle existait. Pourtant, la police new-yorkaise a annoncé mardi qu'elle avait fermé son unité secrète chargée d'espionner la communauté musulmane de la[...]

Wilson Kipsang : "Le record du monde du marathon n'est pas une fin en soi"

Vainqueur du marathon de Londres dimanche 13 avril, le recordman du monde (2 h 03 ' 23) Wilson Kipsang Kiprotich a assis un peu plus sa domination mondiale. Impérial tout au long de la course, le Kényan de 32 ans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers