Extension Factory Builder
03/07/2012 à 15:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jamel Debbouze (g.) et Gad Elmaleh (d.) Jamel Debbouze (g.) et Gad Elmaleh (d.) © AFP

À l'occasion du festival Marrakech du rire de Marrakech, Jamel Debbouze s'est lancé dans une improvisation au sujet de la vie sentimentale de son ami Gad Elmaleh, présent lui aussi. Une boutade que ce dernier n'aurait pas trouvé de son goût.

L’amitié entre les comiques Jamel Debbouze et Gad Elmaleh n’est plus à démontrer. Tous deux d’origine marocaine, ils ont l'habitude de partager la scène et étaient réunis une nouvelle fois sur celle du Festival du rire de Marrakech le 6 juin. Mais la petite improvisation  de Jamel pourrait avoir détérioré cette amitié lorsqu'il s’est avancé, contre toute attente, sur le terrain des relations amoureuses de Gad.

Jamel n’en est pas à sa première allusion à la vie privée de son acolyte sur scène. Début 2010, il s’amuse sur la scène du Jamel Comédie Club de la relation de Gad avec Marie Drucker, lançant : « Tu sais, quand tu rentres dans la famille Drucker, tu peux griller les feux rouges, tu payes pas le train, tu payes pas les impôts. Tu fais comme tu veux en France. » Puis, au moment de leur séparation quelques mois plus tard, il ironise encore : « Ça fait quoi de ne plus faire partie de la famille Drucker ? Je me dis que tu dois avoir tous tes dimanches de libre, maintenant. »

"Choix princier"

Sur la scène du Festival du rire de Marrakech, deux ans plus tard, c’est sur la toute dernière conquête attribuée à Gad Elmaleh que Jamel Debbouze ironise, le félicitant de son « choix princier » et lui demandant un bout de « rocher ». Son ami, gêné lui aurait fait signe d’arrêter, imitant de la main des coups de ciseaux, signe à la fois de son agacement et d’une possible censure, comprendre « à couper au montage ». Et, en effet, la scène était bien absente lors de la diffusion de l’évènement sur M6, tout comme Gad Elmaleh l’était lors du grand final du Festival. Un signe du mécontentement de Chouchou ?

Il faut savoir que la nouvelle persistante d’une idylle présumée entre Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi, nièce du prince Albert de Monaco n’a été confirmée par aucun des deux concernés. En attendant, la Monégasque promet un ouragan judiciaire aux paparazzis intrusifs et à tout organe de presse qui lui attribuerait une relation avec l’humoriste. Le message est clair, on ne plaisante pas avec l'amour.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Christopher Fomunyoh : 'Les Africains aspirent à une gouvernance moderne'

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Califat : Al-Baghdadi, un tigre de papier

Le très médiatisé État islamique est-il une nouvelle hydre, plus puissante et terrifiante qu'Al-Qaïda ne l'a jamais été ? Voire ![...]

France : le parquet de Paris dément l'ouverture d'une nouvelle enquête contre Sarkozy

Le procureur de la République du tribunal de grande instance de Paris a démenti mardi l'information du Parisien selon laquelle une enquête préliminaire avait été ouverte contre Nicolas[...]

Gaza : les bombardements israéliens redoublent d'intensité

Les bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza se sont renforcés dans la nuit de lundi à mardi. Les désaccords restent profonds sur les termes d'un accord durable entre Israël[...]

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.[...]

Russie : Poutine, paria en Europe... latin lover en Amérique du Sud

Après le crash du vol MH17 en Ukraine, Vladimir Poutine est en passe de devenir un paria en Europe... mais pas en Amérique du Sud. De La Havane à Brasília, le maître du Kremlin fait[...]

Barack Obama : "Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui"

Devant 500 étudiants africains qui participent au programme "Washington Fellowship for Young African Leaders" aux États-Unis, Barack Obama a affirmé lundi que le monde avait besoin d'une Afrique[...]

Milliardaires africains : l'argent ne fait pas le bonheur... des pauvres

La récente étude du Wealth Report sur la multiplication des milliardaires africains et le nouveau rapport du PNUD sur les mauvais résultats du continent en terme de développement humain ne sont pas[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers