Extension Factory Builder
03/07/2012 à 15:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jamel Debbouze (g.) et Gad Elmaleh (d.) Jamel Debbouze (g.) et Gad Elmaleh (d.) © AFP

À l'occasion du festival Marrakech du rire de Marrakech, Jamel Debbouze s'est lancé dans une improvisation au sujet de la vie sentimentale de son ami Gad Elmaleh, présent lui aussi. Une boutade que ce dernier n'aurait pas trouvé de son goût.

L’amitié entre les comiques Jamel Debbouze et Gad Elmaleh n’est plus à démontrer. Tous deux d’origine marocaine, ils ont l'habitude de partager la scène et étaient réunis une nouvelle fois sur celle du Festival du rire de Marrakech le 6 juin. Mais la petite improvisation  de Jamel pourrait avoir détérioré cette amitié lorsqu'il s’est avancé, contre toute attente, sur le terrain des relations amoureuses de Gad.

Jamel n’en est pas à sa première allusion à la vie privée de son acolyte sur scène. Début 2010, il s’amuse sur la scène du Jamel Comédie Club de la relation de Gad avec Marie Drucker, lançant : « Tu sais, quand tu rentres dans la famille Drucker, tu peux griller les feux rouges, tu payes pas le train, tu payes pas les impôts. Tu fais comme tu veux en France. » Puis, au moment de leur séparation quelques mois plus tard, il ironise encore : « Ça fait quoi de ne plus faire partie de la famille Drucker ? Je me dis que tu dois avoir tous tes dimanches de libre, maintenant. »

"Choix princier"

Sur la scène du Festival du rire de Marrakech, deux ans plus tard, c’est sur la toute dernière conquête attribuée à Gad Elmaleh que Jamel Debbouze ironise, le félicitant de son « choix princier » et lui demandant un bout de « rocher ». Son ami, gêné lui aurait fait signe d’arrêter, imitant de la main des coups de ciseaux, signe à la fois de son agacement et d’une possible censure, comprendre « à couper au montage ». Et, en effet, la scène était bien absente lors de la diffusion de l’évènement sur M6, tout comme Gad Elmaleh l’était lors du grand final du Festival. Un signe du mécontentement de Chouchou ?

Il faut savoir que la nouvelle persistante d’une idylle présumée entre Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi, nièce du prince Albert de Monaco n’a été confirmée par aucun des deux concernés. En attendant, la Monégasque promet un ouragan judiciaire aux paparazzis intrusifs et à tout organe de presse qui lui attribuerait une relation avec l’humoriste. Le message est clair, on ne plaisante pas avec l'amour.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

États-Unis : retour sur les destins brisés de neuf citoyens africains-américains

États-Unis : retour sur les destins brisés de neuf citoyens africains-américains

Depuis le meurtre de Michael Brown, le 9 août dernier à Ferguson, les États-Unis vivent une nouvelle fois au rythme des tensions raciales. Une situation que le pays a connue à de multiples reprises dep[...]

Isis, la lingerie britannique du même nom que l'État islamique

La chaîne britannique de dessous érotiques Ann Summers vient de lancer une collection de lingerie fine nommée Isis, l’acronyme en anglais de l’État islamique. La porte-parole de la marque a[...]

France : premier Conseil des ministres pour le gouvernement "Valls II"

Le gouvernement "Valls II" se réunit ce mercredi pour son premier Conseil des ministres, purgé de l'aile gauche du PS pour assumer la "ligne" sociale-libérale voulue par un[...]

Ebola : British Airways suspend ses vols vers le Liberia et la Sierra Leone jusqu'en décembre

British Airways a annoncé mardi maintenir la suspension de ses vols à destination et depuis le Liberia et la Sierra Leone jusqu'à la fin de 2014. La compagnie aérienne a pris cette décision en[...]

Barack Obama souhaite intensifier la lutte contre le jihadisme en Syrie

Les États-Unis ont décidé d’intensifier leur lutte contre les islamistes ultraradicaux en Syrie. Si le président américain Barack Obama n’a pas encore pris de décision[...]

Ukraine : Washington dénonce une "escalade significative"

Les "incursions militaires" de la Russie en Ukraine constituent une "escalade significative", a affirmé la Maison Blanche lundi soir après que Kiev a annoncé la capture de soldats russes[...]

Ebola : "La lutte pour vaincre le virus n'est pas une bataille, mais une guerre"

Selon le Dr David Nabarro, coordinateur de l'ONU contre l'épidémie Ebola qui sévit en Afrique de l'Ouest, la "guerre" contre le virus n'est "pas gagnée" et pourrait prendre six[...]

Syrie : libération d'un otage américain enlevé il y a deux ans par Al-Qaïda

Le secrétaire d’État américain John Kerry a annoncé dimanche la libération de Peter Theo Curtis, un ressortissant américain enlevé il y a deux ans par la branche[...]

Contre Ebola, douche froide et buzz viral

Le "Ice Bucket Challenge" fait rage sur la planète. Des personnalités de toutes sphères se prêtent à ce défi du seau glacé. L’Afrique, elle, navigue entre suivisme et[...]

États-Unis : ville noire, pouvoir blanc

Des émeutes de Watts en 1965 à celles de Ferguson, le cercle vicieux se perpétue : bavure, colère, répression, le tout sur fond d'inégalités. Rien n'aurait donc[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex