Extension Factory Builder
03/07/2012 à 12:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Abdou Diouf, secrétaire général de l'OIF. Abdou Diouf, secrétaire général de l'OIF. © Reuters

"Nous devons être des indignés linguistiques !" Le secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Abdou Diouf, a eu le sens de la formule lors de l'ouverture du premier Forum mondial de la langue française qui se déroule à Québec (Canada), du 2 au 6 juillet.

Plus de 1500 conférenciers venus d'une centaine de pays - essentiellement des artistes, des jeunes et des représentants de la société civile - vont débattre de l'avenir de la Francophonie autour de quatre thèmes : l'économie, l'emploi et la formation; la diversité linguistique; les échanges culturels et l'univers numérique. C'est la première fois que l'OIF, habituée jusqu'alors aux sommets de chefs d'État, se lance dans une telle aventure : fêter la langue française en organisant notamment des concerts et des spectacles de rue.

L'idée est venue d'Abdou Diouf après la publication en 2010 du premier rapport de l'Observatoire de la langue française. Le diagnostic était double. Au moins 220 millions de personnes parlent aujourd'hui le français à travers le monde et elles seront plus de 600 millions en 2050, dont 85 % en Afrique. Autrement dit, l'avenir de la Francophonie est sur le continent. Deuxième enseignement, plus morose, l'idiome du commerce et de la finance, l'anglais, ne cesse de gagner des parts de marché. Les anglophones sont aujourd'hui estimés à 2,4 milliard de personnes, ils seront plus de 4 milliards en 2050.

Pour l'OIF, ce n'est pas uniquement l'avenir de la langue de Voltaire qui est en jeu, c'est aussi la diversité culturelle et une certaine idée du monde.

«  Le temps presse », a lancé Abdou Diouf dans son discours. « Il y a des faits, des pratiques quotidiennes, des évolutions géopolitiques et géoculturelles lourdes qui doivent nous inciter à réfléchir, à agir et à réagir », a-t-il ajouté. À défaut, il y a un risque que le français, « un jour, ne dise plus rien sur rien ». Mais pour l'OIF, ce n'est pas uniquement l'avenir de la langue de Voltaire qui est en jeu, c'est aussi la diversité culturelle et une certaine idée du monde.

« Que ce premier Forum se déroule ici était presque une évidence », explique Fatima Houda-Pépin, Première vice-présidente de l'Assemblée nationale du Québec d'origine marocaine. « Nous sommes condamnés à exercer une vigilance constante pour la diffusion et la promotion du français en Amérique du Nord. Mais le multilinguisme est une force, et une langue maitrisée une compétence », analyse cette native de Meknès arrivée au Québec il y a une quarantaine d'années.

L'Afrique habituée à dialoguer en de nombreuses langues tout en maintenant une forme d'unité autour du français, entre autres, a certainement quelque chose à dire sur cette Francophonie du XXI e siècle. Avec un rendez-vous dans un immédiat proche, le sommet de Kinshasa prévu en octobre prochain. Avec 60 millions d'habitants, la RD Congo est aujourd'hui le deuxième pays francophone après la France. En 2050, les 100 millions de Congolais seront les plus nombreux...

Philippe Perdrix, envoyé spécial à Québec

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Massacre de Sétif en Algérie : premier hommage d'un ministre français 70 ans après

Massacre de Sétif en Algérie : premier hommage d'un ministre français 70 ans après

Le secrétaire d'Etat français chargé des Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, a rendu dimanche un hommage aux victimes algériennes de Sétif, 70 ans après le massacre qui a fait de[...]

Naufrage de migrants en Méditerranée : hécatombe de 700 morts redoutée

Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large de la Libye dans la nuit de samedi à dimanche fait redouter une véritable "hécatombe" en Méditerranée avec quelque 700[...]

Jusqu'à 700 morts redoutés après le naufrage d'un bateau de migrants en Méditerranée

Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large des côtes libyennes pourrait avoir fait jusqu'à 700 morts, a annoncé dimanche le Haut-commissariat aux Nations unies pour les[...]

Immigration clandestine : Obama et Renzi insistent sur une solution en Libye

La crise tragique de l'immigration clandestine en Méditerranée ne pourra être résolue sans stabilisation de la situation en Libye, ont martelé jeudi Matteo Renzi et Barack Obama, soulignant que[...]

Énergie : à Paris, des maires africains se mobilisent pour l'électrifrication du continent

Une vingtaine de maires francophones de grandes villes africaines se sont réunis vendredi à Paris, à l'initiative de Jean-Louis Borloo et de Anne Hidalgo, maire de la capitale française, pour mettre en[...]

Fifa : Figo, Hayatou et les lusophones

L'Afrique unie derrière Issa Hayatou, l'inamovible patron de la CAF, pour voter comme un seul homme pour Sepp Blatter, l'inamovible patron de la Fifa ? Voire...[...]

Baisers amers d'Istanbul

Istanbul. Printemps 2015. J'ai vu la ville aux mille mosquées penchée sur le Bosphore au milieu de ses splendeurs ottomanes.[...]

Cambodge : 17 avril 1975, le cauchemar commence

Il y a tout juste quarante ans, Phnom Penh tombait entre les mains des soldats de Pol Pot et était aussitôt évacué par la force. Jusqu'en 1979, le régime khmer rouge allait faire[...]

Peinture : l'Ivoirien Ouattara Watts, au-delà de Basquiat

L'artiste ivoirien Ouattara Watts expose jusqu'au 5 mai à Paris. L'occasion de revenir sur l'œuvre de celui qui fréquenta le génie de l'art contemporain Basquiat à la fin de sa vie.[...]

Méditerranée : des migrants musulmans accusés d'avoir jeté douze chrétiens à la mer

Un drame mêlant religion et immigration s’est produit mercredi en Méditerranée. Douze Chrétiens auraient été jetés par-dessus bord après une altercation avec des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120703113638 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120703113638 from 172.16.0.100