Extension Factory Builder
05/07/2012 à 19:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les négociations sur un traité sur le commerce des armes sont au point mort à l'ONU. Les négociations sur un traité sur le commerce des armes sont au point mort à l'ONU. © AFP

Les négociations à l’ONU concernant un traité réglementant le commerce des armes ont fait long feu. Avant même d’avoir débuté, elles ont été bloquées par le dossier palestinien. L’Égypte, peu favorable au futur traité, réclamait la participation de la Palestine aux négociations, et Israël a menacé de quitter l’assemblée.

Elle s’annonçait comme la plus grande avancée en termes de justice internationale depuis la création de la CPI. La conférence sur le traité réglementant le commerce des armes a pourtant, déjà, du plomb dans l’aile.

La faute à un bras de fer entre les pays arabes et Israël. Fin juin, l’Égypte avait insisté pour que la Palestine participe à la conférence, en sa qualité d’observateur, au sein de l’Assemblée générale des Nations Unies. Israël, sans surprise, avait alors menacé de boycotter le sommet, alors qu’elle est l’un des plus gros exportateurs d’armes de la planète. Les pays arabes ont donc à leur tour répliqué et demandé à ce que l'Union européenne, qui a elle aussi le statut d’observateur à l’ONU, soit exclue des discussions.

Une cause palestinienne instrumentalisée ?

« Ce début chaotique est une tragédie pour cette conférence si importante », a estimé un ministre occidental qui devait participer aux discussions. Le futur traité est destiné à empêcher les transferts d'armes qui pourraient être utilisées contre les populations civiles ou alimenter un conflit. Les discussions, qui sont donc pour le moment à l’arrêt, doivent se terminer le 27 juillet.

Nombre de diplomates n’ont pas caché qu’ils soupçonnaient l’Égypte, gros acheteur d'équipements militaires américains (1,3 milliard de dollars par an), de tenter surtout d’affaiblir le traité. « Certains pays ne veulent pas d'un traité avec des critères stricts de respect des droits de l'homme et exploitent la cause palestinienne », a estimé un diplomate occidental. « Ce n'est pas la question de la Palestine, c'est une bataille de procédure car ils savent qu'ils ne peuvent pas l'emporter sur le fond. »

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en Afri[...]

Méditerranée : accord a minima sur Triton, dont les moyens sont triplés

Le sommet extraordinaire des dirigeants européens, convoqué après le naufrage d'un chalutier qui a fait plus de 700 morts en Méditerranée, a accouché d'une mesure peu ambitieuse : le[...]

Quand les Européens étaient noirs

Contrairement aux idées reçues, les visages pâles n'ont pas toujours dominé l'Europe. Leur prédominance est même très récente, selon une étude[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

Le plasticien ghanéen El Anatsui remporte un Lion d'or à la Biennale de Venise

Avant chaque Biennale d’art à Venise, le jury attribue un Lion d’or à un artiste pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, c'est vers El Anatsui, né au Ghana en 1944 et[...]

Tour de France : MTN-Qhubeka s'échauffe pour la Grande Boucle

Ils y sont arrivés. MTN-Qhubeka est la première équipe cycliste africaine à avoir été invitée au Tour de France (du 4 au 26 juillet 2015). Pourtant, le pari n’était[...]

Immigration : l'ONU appelle l'Europe à sortir de sa stratégie "minimaliste" et à "sauver des vies"

Alors que l'Union européenne se réunit jeudi en sommet extraordinaire après les multiples naufrages de ces derniers jours en Méditerranée, l'ONU l'a exhortée à sortir de sa[...]

Méditerranée : les dirigeants européens envisagent une action militaire contre les passeurs

Réunis jeudi en sommet extraordinaire pour tenter d’apporter une réponse aux trop nombreux décès de migrants qui tentent de traverser la Méditerranée, les chefs d’État[...]

Qui est Sid Ahmed Ghlam, l'Algérien qui planifiait un attentat en France ?

Sid Ahmed Ghlam a été arrêté dimanche en région parisienne alors qu’il projetait des attaques terroristes en banlieue parisienne, contre deux églises de Villejuif. Il est[...]

Militaro-islamisme

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas ! La semaine dernière, nous nous sommes félicités de cette belle "alternance à la nigériane" : début avril, le plus grand[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120703112559 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120703112559 from 172.16.0.100