Extension Factory Builder
03/07/2012 à 11:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le domicile du président Alpha Condé à Conakry, le 19 juillet 2011. Le domicile du président Alpha Condé à Conakry, le 19 juillet 2011. © AFP

Quinze personnes mises en cause dans l’affaire de l’attaque du domicile du président Guinéen Alpha Condé, le 19 juillet 2011, dont le général Nouhou Thiam, ont été libérées par la cour d'appel de Conakry. Le commandant Alpha Oumar Bah (AOB) et le numéro deux de l'union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Amadou Bah Oury, ont quant à eux été reconnus coupables.

La cour d'appel de Conakry a rendu, lundi 2 juillet, son jugement dans l’affaire de l’attaque du domicile du président guinéen Alpha Condé, le 19 juillet 2011, rapport RFI. Quinze prévenus dont le général Nouhou Thiam (ancien chef d’état-major de l’armée), Abdoulaye Bah Aidor (commandant de la garde présidentielle sous  Moussa Dadis Camara) et le colonel Mohamed Sow, ont été relaxés.

Poursuivis pour association de malfaiteurs, assassinat, attentat contre l’autorité de l’État, destruction de biens publics et privés, ils ont obtenu un non-lieu et ont été remis en liberté. Dix-sept personnes, dont le général Bachir Diallo, avaient déjà été libérées le 9 mars dernier.

Quatre personnes dont le commandant Alpha Oumar Bah (AOB) - suspecté d'être le chef du commando - ont en revanche été déclarées coupables d'attentat contre l'autorité de l'État et de tentative d'assassinat, rapporte la BBC.  Le colonel Issiaga Camara en fait aussi parti. Suspecté par le chef de l’État guinéen d’avoir voulu l’assassiner, Bah Oury, numéro 2 de l'union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), a été lui accusé de complicité. Visé par un mandat d'arrêt international, celui-ci est actuellement en exil en France.

Le cas du commandant Sidiki Camara dit « De Gaulle », ex-aide de camp de Sékouba Konaté, et ceux d’une vintaine d’autres prévenus, ont été renvoyés devant la cour d’assises de Conakry.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
OIF : l'indigné Abdou Diouf

Article pr�c�dent :
Maroc : les investissements étrangers chutent

Réagir à cet article

Guinée

Guinée : l'opposition ignore l'appel au dialogue du pouvoir

Guinée : l'opposition ignore l'appel au dialogue du pouvoir

Alors qu'Alpha Condé avait ouvert la porte au dialogue au sujet du calendrier électoral contesté, les chefs de l'opposition dénoncent une "opération de communication" de la pré[...]

Ebola : en Guinée et en Sierra Leone, le virus n'a pas dit son dernier mot

Après un net répit, les cas confirmés d'Ebola ont connu une forte augmentation la semaine passée en Guinée et en Sierra Leone.[...]

Guinée : rencontre apaisée pour Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo se dit déçu

Initialement prévu le 8 mai, le tête-à-tête entre le président guinéen Alpha Condé et son principal opposant Cellou Dalein Diallo a finalement eu lieu mercredi 20 mai à[...]

Guinée : Moussa Dadis Camara, l'onde de choc du béret rouge

L'encombrant putschiste de 2008 a annoncé, depuis son exil burkinabè, sa candidature à l'élection présidentielle guinéenne d'octobre. Et ça provoque déjà des[...]

Alpha Condé : "Ceux qui m'empêcheront de réussir ne sont pas encore nés"

À cinq mois de la fin de son premier mandat, le chef de l'État a deux priorités : en finir avec l'épidémie d'Ebola et contenir une opposition acharnée à contester sa[...]

Présidentielle guinéenne : à quoi joue Moussa Dadis Camara ?

L'annonce de la candidature présidentielle de Moussa Dadis Camara bouleverse l'échiquier politique guinéen. Que cherche l'ex-putschiste exilé à Ouagadougou ? Sera-t-il autorisé à[...]

Ebola : des experts de l'ONU étrillent l'action de l'OMS

Des experts onusiens dénoncent le retard pris en 2014 par l'OMS pour déclarer une urgence de santé publique mondiale.[...]

À Ouagadougou, Moussa Dadis Camara annonce sa candidature à la présidentielle guinéenne

En exil au Burkina Faso depuis 2010, l'ancien chef de la junte a annoncé lundi, lors d'une conférence de presse à Ouagadougou, qu'il se portait candidat à l'élection présidentielle[...]

Alpha Condé : "Les fusils de chasse et les frondes, c'est l'opposition qui en fait usage"

Le chef de l'État guinéen, Alpha Condé, a accordé une interview exclusive à "Jeune Afrique". Et répond aux attaques, alors que la situation dans son pays reste tendue.[...]

Guinée : le chef de l'opposition disposé à rencontrer le président la semaine prochaine

Le chef de l'opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo, qui a décliné une rencontre avec le président Alpha Condé prévue vendredi matin, se dit prêt à le rencontrer la semaine[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers