Extension Factory Builder
30/06/2012 à 18:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ruddy Zang-Milama sera la meilleure chance gabonaise aux JO de Londres. Ruddy Zang-Milama sera la meilleure chance gabonaise aux JO de Londres. © DR

Un mois avant le début des épreuves d’athlétisme des Jeux olympiques de Londres, l’athlète gabonaise Ruddy Zang-Milama a décroché, jeudi 28 juin, la médaille d’or du 100 m lors Championnats d’Afrique d’athlétisme 2012, organisés du 27 juin au 1er juillet à Porto-Novo, la capitale béninoise.

Déjà quart de finaliste aux Jeux olympiques de Pékin, en 2008, et demi-finaliste des championnats du monde 2011 de Daegu (Corée du Sud), Ruddy Zang-Milama s’est fait remarquer dans de nombreuses compétitions ces dernières années. En 2012, la sprinteuse gabonaise s’impose comme l’une des valeurs sûres de l’athlétisme africain.

Dernière performance en date, et non la moindre, jeudi 28 juin. Malgré les pluies torrentielles qui perturbent la compétition depuis son ouverture, Ruddy Zang-Milama a remporté le 100 m dames des 18e Championnats d’Afrique d’athlétisme de Porto-Novo (Bénin, 27 juin-1er juillet), avec un excellent chrono de 11’’16, devant les Nigérianes Blessing Okagbare (11’’18), jusqu’alors tenante du titre, et Gloria Asumnu (11’’28). En décrochant l’or sur cette épreuve reine de la discipline, la Gabonaise  tient aussi la promesse qu’elle s’était faite « de ravir la vedette à la Nigériane Osayomi Oludamola », médaillée d’or aux derniers Championnats d’Afrique, en 2010, à Maputo. Son prochain objectif : passer sous la barre des 11 secondes et, surtout, remporter une médaille à Londres. Elle  y croit fermement.

Records

La native de Port-Gentil, qui vient tout juste de fêter ses 25 ans, multiplie les performances depuis le début de l’année. Le 19 mai, lors du Quantum Meeting International, à Trinité-et-Tobago, Ruddy Zang-Milama  elle a remporté la médaille d’or du 100 m dames devant l’Américaine Chastity Riggien (11’’23) en réalisant un temps de 11’’03, qui la propulse à la quatrième meilleure performance mondiale de la discipline (la première, 10’’49, restant celle de l’Américaine Florence Griffith-Joyner, en 1988, à Indianapolis).

Une grosse performance, donc, que l’athlète, ancienne protégée du célèbre entraîneur français Pierre Carraz (AS Aix-les-Bains), a renouvelé le 16 juin en arrivant première lors de la finale du 100 m des Championnats de France d’athlétisme. Arrivée deuxième, c'est néanmoins la Franco-Mauritanienne Myriam Soumaré (11’’27) qui remportait le titre..

Meilleur espoir

Déjà largement soutenue par les autorités gabonaises (notamment par une convention de sponsoring sous l’égide de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba), l’athlète bénéficie aussi de la plus grande partie de l’enveloppe dégagée en avril par le gouvernement gabonais pour la préparation de ses sportifs sélectionnés aux JO. Sur un montant total de 150 millions de F CFA (plus de 228 000 euros), Ruddy Zang Milama s’est vu allouer 60 millions de F CFA (plus de 91 400 euros), l’autre grand bénéficiaire de ce coup de pouce gouvernemental étant le taekwondoïste Anthony Obame (50 millions).

Il faut dire que c’est sur eux que reposent essentiellement les espoirs du pays de remporter un titre à Londres, même si le Gabon est représenté pour cette olympiade 2012 par 23 sportifs dans 5 disciplines - athlétisme (1), boxe (2), football (18), judo (1) et taekwondo (1) – ce qui constitue sa plus importante délégation en 10 participations aux JO, depuis 1972.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Bénin

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Trois questions sur les prochaines élections au Bénin

Les Béninois iront aux urnes le 26 avril et le 31 mai prochain respectivement pour les élections législatives et les locales. L’annonce faite mercredi par le gouvernement, intervient après des[...]

Fondation Zinsou : Cuba mi amor...

À l'occasion de ses dix ans, la Fondation Zinsou se détourne momentanément de l'art contemporain et présente une exposition consacrée aux musiques africaines. Et, notamment, à[...]

Angelique Kidjo récompensée, lutte contre le racisme... ce qu'il faut retenir des Grammy Awards

La star béninoise Angélique Kidjo a remporté dimanche à Los Angeles son second Grammy Award, celui du meilleur album de musique du monde pour "Eve", lors d'une cérémonie[...]

La force multinationale contre Boko Haram se dote de 8 700 hommes

  Tchad, Niger, Nigeria, Cameroun et Bénin se sont mis d'accord samedi pour mobiliser 8.700 hommes dans la force multinationale de lutte contre le groupe islamiste nigérian Boko Haram, alors que le Tchad a[...]

La mosaïque linguistique africaine : carte des langues parlées sur le continent

En décembre dernier, le Parlement sénégalais s’est doté d’un système de traduction simultanée permettant aux députés de s’exprimer dans leur langue[...]

Bénin : "Dansons maintenant !", voyage dans la musique des années 1960-1980

La danse contemporaine africaine prend à nouveau ses quartiers à Cotonou, au Bénin. Jusqu’au 8 février, la Fondation Zinsou, qui fête cette année ses dix ans, réunit 55[...]

Boko Haram : pourquoi la coopération régionale patine

L'Assemblée nationale tchadienne a autorisé vendredi à l'unanimité l'envoi de soldats tchadiens au Cameroun et au Nigeria pour lutter contre le groupe islamiste Boko Haram. De quoi redynamiser la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120629130249 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120629130249 from 172.16.0.100