Extension Factory Builder
30/06/2012 à 18:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ruddy Zang-Milama sera la meilleure chance gabonaise aux JO de Londres. Ruddy Zang-Milama sera la meilleure chance gabonaise aux JO de Londres. © DR

Un mois avant le début des épreuves d’athlétisme des Jeux olympiques de Londres, l’athlète gabonaise Ruddy Zang-Milama a décroché, jeudi 28 juin, la médaille d’or du 100 m lors Championnats d’Afrique d’athlétisme 2012, organisés du 27 juin au 1er juillet à Porto-Novo, la capitale béninoise.

Déjà quart de finaliste aux Jeux olympiques de Pékin, en 2008, et demi-finaliste des championnats du monde 2011 de Daegu (Corée du Sud), Ruddy Zang-Milama s’est fait remarquer dans de nombreuses compétitions ces dernières années. En 2012, la sprinteuse gabonaise s’impose comme l’une des valeurs sûres de l’athlétisme africain.

Dernière performance en date, et non la moindre, jeudi 28 juin. Malgré les pluies torrentielles qui perturbent la compétition depuis son ouverture, Ruddy Zang-Milama a remporté le 100 m dames des 18e Championnats d’Afrique d’athlétisme de Porto-Novo (Bénin, 27 juin-1er juillet), avec un excellent chrono de 11’’16, devant les Nigérianes Blessing Okagbare (11’’18), jusqu’alors tenante du titre, et Gloria Asumnu (11’’28). En décrochant l’or sur cette épreuve reine de la discipline, la Gabonaise  tient aussi la promesse qu’elle s’était faite « de ravir la vedette à la Nigériane Osayomi Oludamola », médaillée d’or aux derniers Championnats d’Afrique, en 2010, à Maputo. Son prochain objectif : passer sous la barre des 11 secondes et, surtout, remporter une médaille à Londres. Elle  y croit fermement.

Records

La native de Port-Gentil, qui vient tout juste de fêter ses 25 ans, multiplie les performances depuis le début de l’année. Le 19 mai, lors du Quantum Meeting International, à Trinité-et-Tobago, Ruddy Zang-Milama  elle a remporté la médaille d’or du 100 m dames devant l’Américaine Chastity Riggien (11’’23) en réalisant un temps de 11’’03, qui la propulse à la quatrième meilleure performance mondiale de la discipline (la première, 10’’49, restant celle de l’Américaine Florence Griffith-Joyner, en 1988, à Indianapolis).

Une grosse performance, donc, que l’athlète, ancienne protégée du célèbre entraîneur français Pierre Carraz (AS Aix-les-Bains), a renouvelé le 16 juin en arrivant première lors de la finale du 100 m des Championnats de France d’athlétisme. Arrivée deuxième, c'est néanmoins la Franco-Mauritanienne Myriam Soumaré (11’’27) qui remportait le titre..

Meilleur espoir

Déjà largement soutenue par les autorités gabonaises (notamment par une convention de sponsoring sous l’égide de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba), l’athlète bénéficie aussi de la plus grande partie de l’enveloppe dégagée en avril par le gouvernement gabonais pour la préparation de ses sportifs sélectionnés aux JO. Sur un montant total de 150 millions de F CFA (plus de 228 000 euros), Ruddy Zang Milama s’est vu allouer 60 millions de F CFA (plus de 91 400 euros), l’autre grand bénéficiaire de ce coup de pouce gouvernemental étant le taekwondoïste Anthony Obame (50 millions).

Il faut dire que c’est sur eux que reposent essentiellement les espoirs du pays de remporter un titre à Londres, même si le Gabon est représenté pour cette olympiade 2012 par 23 sportifs dans 5 disciplines - athlétisme (1), boxe (2), football (18), judo (1) et taekwondo (1) – ce qui constitue sa plus importante délégation en 10 participations aux JO, depuis 1972.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Bénin

Bénin : un réfugié burkinabè nommé François Compaoré

Bénin : un réfugié burkinabè nommé François Compaoré

Disparu de la circulation depuis la démission de son frère Blaise, le 31 octobre dernier, François Compaoré a refait surface. "Jeune Afrique" a retrouvé sa trace... près de Coton[...]

Abdoulaye Bio-Tchané : "Le chômage des jeunes est un enjeu de sécurité nationale"

L’économiste béninois, président du Fonds africain de garantie, pose un regard lucide sur les défis économiques et sociaux que son pays doit relever.[...]

Bénin : la Cour constitutionnelle met fin au débat sur un éventuel troisième mandat de Boni Yayi

Dans une décision rendue le 20 novembre, la Cour constitutionnelle s'est prononcée contre toute révision de la Constitution permettant au président béninois, Thomas Boni Yayi, de briguer un[...]

Bénin - Togo : dans les petites localités, le virus Ebola inquiète

Partout en Afrique de l’Ouest, les campagnes de prévention contre l’épidémie d'Ebola s’intensifient surtout dans les capitales et les grandes villes. Mais la contagion ne partant presque[...]

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Grâce au beurre de karité, ces deux Béninoises installées en France entendent surfer sur la mode des produits bio pour appuyer le développement du nord de leur pays.[...]

Bloomfield va noter six filiales de Bank of Africa

L'agence de notation Bloomfield Investment a été désignée par le groupe Bank of Africa pour noter six de ses filiales au Sénégal, en côte d'Ivoire, au Bénin, au Mali, au Niger[...]

Hydrocarbures : Ouest-Africains, ne comptez pas sur le pipeline !

Censé alimenter le Bénin, le Togo et le Ghana, le gazoduc d'Afrique de l'Ouest ne tient pas ses promesses. Des dysfonctionnements qui commencent à avoir un réel impact sur les économies[...]

Bénin : l'opposition défile à Cotonou pour réclamer la tenue des élections municipales

Plusieurs milliers de Béninois ont manifesté mercredi à Cotonou, à l’appel de la Plateforme des forces démocratiques (opposition), pour exiger du gouvernement l’organisation des[...]

Art contemporain : rififi autour du prix Orisha

Décerné le 2 octobre à Paris au Béninois Kifouli Dossou, le premier prix Orisha pour l'art contemporain africain a suscité l'agacement de plusieurs artistes et commissaires.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers