Extension Factory Builder
28/06/2012 à 17:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le récital coranique est une discipline très populaire dans les pays musulmans. Le récital coranique est une discipline très populaire dans les pays musulmans. © AFP

La Compétition internationale de récital coranique qui s'est tenue du 17 au 22 juin à Téhéran a vu le favori iranien Qassem Moghadami l’emporter devant l’Égyptien Ezzat Al-Seyyed Rashed. Plus de 100 participants venus de 65 pays musulmans et non-musulmans se sont affrontés dans des épreuves de récital et de mémorisation du Livre saint.

L'événement est mondial mais rares sont les médias occidentaux qui l'ont rapporté. La compétition internationale du Coran (Iran International Koran Competition) et ses deux épreuves phares, la connaissance et la mémorisation des écritures saintes, s’est tenue en présence de 100 participants, du 17 au 22 juin, dans la tour Milad de Téhéran. Pour cette 29e édition organisée à l’initiative de l’Organisation des affaires charitables (Charity Affairs Organisation), explique l'International Herald Tribune, 65 pays étaient représentés. Indonésie, Bangladesh, Afghanistan font partie des pays dont les représentants ont été gratifiés d’un prix, mais bien d’autres – parfois non musulmans – avaient aussi leur compétiteur, chacun d'entre eux ayant d'abord gagné le titre de champion chez lui.

En trois épreuves étalées sur cinq jours, chaque participant devait convaincre les 14 « maîtres » du récital coranique formant le jury qu'il récitait de la manière la plus juste et la plus mélodieuse les versets du Livre saint. La pratique de cette discipline très disputée et mondialement pratiquée demande un travail constant : l’Iranien Qassem Moghadami, 27 ans, qui a remporté le premier prix (avec un lot de 18 000 dollars), pratique au moins 2 heures par jour et s'est préparé pendant un an à la compétition. Moghadami avait un avantage certain : contrairement à de nombreux Iraniens, il a grandi avec l'arabe comme langue maternelle. Il semble avoir surpassé ses concurrents lors des deux première épreuves, en même temps qu'il emportait le coeur du public.

"Mashallah !"

Quant à l'épreuve de meilleure mémorisation des saintes écritures, elle a également été remportée par un autre Iranien : Hossein Mo’tamedi. Aux participants qui montaient sur scène, le public, venu en bus des quatre coins du pays sous les caméras de la télévision d’État, rythmait les interventions par des « Allah ! », « Mashallah » (« C’est la volonté de Dieu »). Le récital coranique est en effet une recommandation divine, selon l’un des versets révélés à Mahomet par l’Archange Gabriel.

La compétition s'est déroulée sous le regard de hauts dignitaires du régime de la République islamique d'Iran. Parmi ces derniers se trouvaient, selon l'agence de presse iranienne, le ministre de la Culture et de la Guidance islamique, Seyyed Mohammad Hosseini, et le porte-parole du Parlement iranien, Ali Larijani.

Voir ci-dessous une vidéo de la compétition qui s'est déroulée en 2011 :

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

Dans un entretien publié mercredi sur le site du magazine "People", le président américain, Barack Obama, et son épouse, ont révélé quelques actes de racisme ordinaire don[...]

États-Unis : 70 ans après son exécution, un Africain-Américain de 14 ans innocenté

Une juge de Caroline du Sud vient d'annuler la condamnation à mort de George Stinney, un afro-américain de 14 ans exécuté le 16 juin 1944 dans une prison de Columbia pour le meurtre supposé de[...]

Irak : gros revers pour l'État islamique

Plusieurs chefs du groupe État islamique en Irak ont été tués récemment dans des frappes aériennes américaines dans le nord de l'Irak, où des combattants kurdes ont[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

États-Unis : torture sans limites pendant la présidence de George W. Bush

Durant la présidence de George W. Bush, sous couvert de guerre contre le terrorisme, la CIA a eu recours à la torture. Avec une cruauté sans bornes, selon un rapport accablant du Sénat[...]

Benjamin Stora : "La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants"

Entretien avec le patron de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l'historien français Benjamin Stora.[...]

Oubliez le McDo, à Paris, les fast-foods africains passent à l'offensive !

En quelques années, le marché de la restauration rapide en France a vu venir de nouveaux acteurs, les fast-foods africains. Malgré la frilosité des banques à les aider, certains ont réussi[...]

Démocratie et torture

Très mauvaise fin d'année pour le dogme selon lequel "la démocratie est le stade suprême du développement politique". On nous a tant de fois assuré que c'est le[...]

États-Unis : Hillary Clinton, future présidente ?

L'épouse de Bill Clinton n'est pas encore candidate à la présidentielle de 2016, mais nul doute qu'elle le sera bientôt. Sera-t-elle la première femme à accéder à la[...]

Algérie : au Val-de-Grâce, un Bouteflika peut-il en cacher un autre ?

La santé d'Abdelaziz Bouteflika a une nouvelle fois fait parler d'elle mardi. Selon des médias algériens, le président algérien aurait été hospitalisé une nouvelle fois au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers