Extension Factory Builder
25/06/2012 à 18:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Michel Gbagbo a été détenu pendant un an en Côte d'Ivoire. Michel Gbagbo a été détenu pendant un an en Côte d'Ivoire. © D.R.

Le fils franco-ivoirien de Laurent Gbagbo, Michel, a déposé plainte via son avocate, lundi 25 juin, pour "enlèvement, séquestration, traitements inhumains et dégradants" contre Guillaume Soro et neuf anciens "comzones". La constitution de partie civile qui accompagne cette procédure entraîne la saisine automatique d'un juge d'instruction, sans passer par le Parquet.

Bis repetita. Alors que sa première plainte à Paris, en novembre 2011, n’avait pas convaincu le procureur de la République d’engager des poursuites, Michel Gbagbo récidive, mais désormais avec constitution de partie civile. Ce qui entraîne automatiquement la saisine d'un juge d'instruction et une procédure qui pourrait aboutir, enfin, à une mise en examen.

Adressée lundi au doyen des juges d'instruction de Paris par le fils de Laurent Gbagbo, cette plainte vise l’actuel président de l'Assemblée nationale ivoirienne et ancien Premier ministre, Guillaume Soro, de même que neuf commandants des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) pour « enlèvement, séquestration, traitements inhumains et dégradants ».

Enseignant et consultatnt

« Nous attendons de cette plainte qu'elle aboutisse à la désignation d'un juge d'instruction qui pourra mener tous les actes nécessaires visant à ce que les auteurs des faits dénoncés soient traduits devant les tribunaux », explique dans un communiqué Me Habiba Touré, avocate de Michel Gbagbo.

Me habiba Touré, l'avocate de Michel Gbagbo, en conférence de presse à La Haye, le 5 décembre 2011

© Robert Vos/AFP

Âgé de 42 ans, Michel Gbagbo possède la double nationalité franco-ivoirienne. Jusqu'à la chute de son père, il était enseignant et consultant pour un comité gouvernemental chargé d'organiser le retour des personnels de l'État dans les zones abandonnées pendant le conflit ivoirien en 2002.

"Prisonnier d’opinion"

Le 11 avril à Abidjan, il avait été arrêté avec son père après plus de quatre mois de crise et dix jours de combats intenses dans la capitale ivoirienne, avant d’être détenu à Bouna, dans le nord-est du pays, pendant environ un an. Après avoir été récemment hospitalisé à Abidjan, il a été entendu par la justice ivoirienne le 1er juin pour des accusations d'infractions économiques, dont le détournement de deniers publics. Fin mai, sa mère française, Jacqueline Chamois, avait affirmé qu'il était « un prisonnier d'opinion » et avait demandé un « rapatriement sanitaire » pour son fils « très éprouvé ».

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

CAN 2015 : La Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

CAN 2015 : La Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant le Cameroun mercredi (1-0), mais dans l'autre match du groupe D la Guinée et le Mali ont encore fait un nul (1-1) et seront départag&[...]

Côte d'Ivoire : important dispositif sécuritaire pour lutter contre les enlèvements d'enfants

Le gouvernement  ivoirien n'a pas attendu longtemps pour déclencher la sonnette d'alarme sur le phénomène récurent d'enlèvements d'enfants dans le pays depuis quelques mois.[...]

Cameroun-Côte d'Ivoire : Hervé Renard et Volker Finker, deux entraîneurs sous pression

Avant le choc décisif pour la qualification en quarts de finale entre le Cameroun et la Côte d'Ivoire à 19 heures ce mercredi, Hervé Renard et Volker Finke sont dos au mur. Zoom sur leur[...]

Côte d'Ivoire : le "miracle" économique à l'épreuve

Croissance impressionnante, construction à tout va, climat des affaires assaini... La Côte d'Ivoire fait des progrès considérables depuis la crise de 2010. Mais tout le monde n'en profite pas.[...]

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui[...]

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La Côte d'Ivoire a égalisé en toute fin de match face au Mali (1-1) après avoir pris tous les risques. Les deux équipes sont au coude à coude dans un groupe qui n'a accouché que de[...]

Côte d'Ivoire : souvenirs du dernier maire d'Abidjan

À 81 ans, Ernest N'Koumo Mobio est toujours épris de sa ville, dont un tableau orne le hall de sa résidence des Deux-Plateaux, à Cocody. Il confie à Jeune Afrique quelques souvenirs de[...]

Côte d'Ivoire : voisins, voisines abidjanais

Ils gagnent leur vie, mais simplement. Ils se croisent chaque jour dans les quartiers modestes ou huppés de Cocody. Rencontre avec Mariette, Éric, Isaac et Franck. Leur quotidien, leurs rêves, leurs[...]

Exclusif : Pourquoi le tribunal d'Abidjan a lourdement condamné Ecobank

Jeune Afrique révèle le contenu de la décision du Tribunal de commerce d'Abidjan ayant mené à la condamnation du groupe Ecobank, du sud-africain PIC et de Daniel Matjila à payer 7,5[...]

Mathias Aka N'Gouan, maire de Cocody : "Notre modèle, c'est Beverly Hills..."

Mathias Aka N'Gouan, membre du PDCI, a été élu à la tête de la municipalité de Cocody, à Abidjan, lors des élections locales d'avril 2013. Interview.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120625184037 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120625184037 from 172.16.0.100