Extension Factory Builder
24/06/2012 à 10:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La Une du J.A. n° 2686 La Une du J.A. n° 2686 © Vincent Fournier pour J.A.

Méthode, relations avec Abdoulaye Wade, ambitions, législatives, audits, crise malienne... Élu le 25 mars dernier, le nouveau chef de l'État se dévoile dans sa première grande interview accordée à Jeune Afrique.

C'est à Kaolack, à moins de deux cents kilomètres de la capitale sénégalaise, mais à près de quatre heures de route, que Macky Sall a répondu aux questions de Marwane Ben Yahmed pour sa première grande interview de chef d'État. Après une série d'audiences et avant un conseil des ministres décentralisé...

Placide, affable et décontracté, l'homme n'a pas changé. Et c'est presque avec bonhomie qu'il règle quelques comptes avec son prédécesseur Abdoulaye Wade. Morceaux choisis : « Humilité, sobriété et rigueur doivent régir notre action politique. Je vous assure qu’il s’agit bien là d’une rupture, profonde, avec les pratiques en vigueur sous mon prédécesseur… »; « Il est vrai que j’aurais préféré qu’il mette son expérience au service de notre pays plutôt que de son parti, ou plutôt de ce qu’il en reste… »

À lire aussi dans J.A. n° 2685

Maroc : l'ordre Halal : Alors que certains d’entre eux ont été emprisonnés pour outrage à la police, les artistes marocains doivent faire face à la pression des islamistes, qui promeuvent un art « halal ».

Mali - Traoré : le vrai récit de son agression. De nouveaux documents que s'est procuré Jeune Afrique éclairent les circonstances de l’agression dont Dioncounda Traoré, le président de la transition, a été la victime le 21 mai. Accablant. 

Déterminé à tourner la page du « sopi » (« changement »), le président sénégalais, en campagne pour les élections législatives du 1er juillet, revient aussi sur sa méthode caractérisée notamment par le lancement d'audits sur la gestion passée. « Les grands chantiers de Wade, comme entre autres l’aéroport Blaise-Diagne, ont englouti d’énormes ressources. Comment les contrats ont-ils été signés ? Sur quelles bases ? Où en est l’exécution ? Comment l’argent public a-t-il été dépensé ? » Quant à la coalition qui l'entoure : « Si chacun a un rôle à jouer, (…) c’est moi qui décide, seul. »

Au volet international, le chef de l'État en appelle à une opération africaine au Mali : « La seule solution pour l’armée malienne est de coopérer avec la force d’intervention qui sera mise en place. » Sur le dossier Habré, là-aussi, la rupture est significative après les atermoiements de son prédécesseur. « Il n’y a aucune raison valable de ne pas le juger en Afrique, et je rappelle d’ailleurs que c’est l’Union africaine qui a donné mandat au Sénégal d’organiser ce procès. Habré sera jugé ici. »

Cette interview méritera certainement d'être relue dans quelques années, à l'aune de l'exercice du pouvoir exercé par un homme qui veut rester « normal ». « Je ferai tout pour rester le même et j’espère de tout cœur que mon environnement, familial, amical ou professionnel, m’y aidera… » Un appel à l'aide ?

___

Un entretien à lire dans Jeune Afrique n° 2685, en kiosques du 24 au 30 juin.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Giresse : 'Pourquoi le Sénégal n'a-t-il jamais rien gagné ?'

Giresse : "Pourquoi le Sénégal n'a-t-il jamais rien gagné ?"

Alain Giresse, l’ancien sélectionneur du Sénégal, n’a pas été épargné par une partie de la presse locale. S’estimant victime d’attaques excessivement viole[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Après les délestages, la Senelec voit enfin le bout du tunnel

Avec le redressement de la Senelec, le pays sort de sa crise énergétique. Et mise désormais sur le privé pour augmenter sa production.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade, égaré entre "esclaves" et "anthropophages"

Abdoulaye Wade a publiquement taxé Macky Sall, mardi, de "descendant d'esclaves" et d'"anthropophages" dont les parents "mangeaient les bébés". Une sortie unanimement[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Sénégal : Suneor va céder son activité trituration au français Avril

Exclusif : Selon les informations de Jeune Afrique, Advens, actionnaire majoritaire de l'huilier sénégalais Suneor, et le Groupe Avril (ex Sofiproteol) ont signé le 13 février dernier un protocole[...]

Sénégal : l'affaire Wade

Le procès Karim Wade, véritable marathon judiciaire entamé le 31 juillet 2014 à Dakar, s'est achevé ce 19 février. Jugement attendu le 23 mars. L'enjeu est[...]

Sénégal : Macky Sall fait les yeux doux à la Casamance

Le président sénégalais a entamé jeudi une tournée d'une semaine en Casamance. Annonces en faveur du tourisme local, développement de son assise politique dans la région,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120622164726 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120622164726 from 172.16.0.100